Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

Alter Échos n°501

Majorité, un passage oublié

18 ans. Droit de vote, permis de conduire, fin de la scolarité obligatoire et de l’autorité parentale, gestion de ses finances et de ses affaires familiales… La liste est longue des changements que la majorité provoque, du jour au lendemain, chez chaque jeune.

Un passage obligé, mais pas toujours sans heurts. Pour les jeunes au parcours difficile – précarité, dysfonctionnements familiaux ou scolaires, exil, problèmes de santé mentale… –, le passage à la majorité est un moment de rupture, donc de fragilité accrue.

C’est qu’au niveau institutionnel, toute une série de dispositifs d’accompagnement prennent fin après 18 ans. Les jeunes sont jetés dans la grande profondeur, sachant parfois à peine nager (lire « Ce passage d’un monde à l’autre peut être très abrupt, mal vécu »). Les mineurs étrangers non accompagnés (Mena), particulièrement fragiles, sont évidemment concernés par cet arrêt net et soudain de l’accueil et de l’accompagnement qui leur étaient offerts (lire « Mena : la course contre le temps »). Les conséquences du passage à la majorité sont aussi très concrètes pour les jeunes délinquants : fini l’IPPJ, bonjour le casier judiciaire et la prison, où rien n’est mis en place pour accueillir les détenus à peine majeurs (lire « Entamer sa vie d’adulte derrière les barreaux »).

Une question se pose en filigrane de ce dossier : est-on vraiment adulte parce qu’on est majeur ? « La majorité légale ne coïncide pas du tout avec la majorité psychique », tranche Paul Duroy, psychiatre responsable de l’unité « jeunes adultes » de la clinique Fond’Roy, créée pour accompagner cette « période critique d’un point de vue médical et psychiatrique » (lire « Transition mentale »). Alors que la majorité civile était fixée à 21 ans jusqu’en 1990 en Belgique, aujourd’hui, beaucoup s’accordent à dire qu’à 18 ans, la plupart des jeunes n’ont pas la maturité d’assumer, si brutalement, autant de responsabilités de la vie adulte.

Dans les secteurs d’aide concernés, il y a bien des tentatives d’amortir le choc, d’assurer une transition plus douce. 18-21 ans, 18-23 ans, 18-25 ans… On crée des « entre-deux », on tente d’apporter un peu de continuité à ces jeunes qui, plus que les autres, en ont besoin. L’enjeu étant d’assurer une protection durable, tout en ne négligeant pas le droit des jeunes à l’autodétermination sexuelle et affective (lire « Majorité sexuelle et consentement : que dit le nouveau Code pénal ? » et « Très jeunes mamans ») et à faire entendre leur voix (« Voter à 16 ans aux élections européennes : une fausse bonne idée ? »).

Edito

Accueil à géométrie variable

24 février 2022 : la guerre resurgit sur le sol européen. Une vague de sidération nous submerge, malgré les signes précurseurs de la conflagration. Presque simultanément, un élan de solidarité se lève à l’égard des millions d’Ukrainiens fuyant les bombardements [...]

17-03-2022
Petite enfance / Jeunesse

« Ce passage d’un monde à l’autre peut être très abrupt, mal vécu »

L’entrée dans la majorité et le monde adulte est cruciale. C’est ce moment critique que le CRéSaM (Centre de référence en santé mentale) veut aborder à travers le projet JAVA (pour Jeunes adultes, vieux adolescents), en recréant du lien, de la transversalité, de l’intersectorialité et de la continuité dans le circuit d’aide et de soin proposé à des jeunes parfois qualifiés d’«incasables», des jeunes âgés de 16 à 23 ans. Le projet cherche à coconstruire des relais plus efficaces pour favoriser la transition et l’autonomie de ces jeunes en «situation complexe» en fonction de leurs besoins.

17-03-2022
Justice

Entamer sa vie d’adulte derrière les barreaux

La prison est interdite aux mineurs, mais, dès 18 ans, c’est une autre histoire. La majorité ouvre la porte à l’enfermement et de nombreux jeunes s’y engouffrent. En prison, ils ne bénéficient d’aucun accompagnement spécifique, mais font la rencontre d’un milieu violent et criminogène, souvent le début d’un engrenage.

17-03-2022
Migrations

Mena : la course contre le temps

Dès leur arrivée sur le territoire, les mineurs étrangers non accompagnés ont droit à un accueil et un accompagnement adaptés à leur jeune âge. Une fois la majorité atteinte, cette protection de l’enfance s’interrompt. Une rupture abrupte qui influe sur tous les domaines de la vie de ces jeunes particulièrement vulnérables.

17-03-2022
Santé

Transition mentale

Avoir entre 18 et 30 ans, ce n’est pas toujours évident. Période de transition, de passage, ce moment particulier de la vie peut se compliquer davantage encore si l’on souffre de problèmes de santé mentale. À Uccle, la clinique Fond’Roy a créé une unité destinée à ces jeunes en souffrance, plus tout à fait adolescents, mais pas encore tout à fait adultes…

17-03-2022
Justice

Majorité sexuelle et consentement : que dit le nouveau Code pénal ?

Consentement, inceste, harmonisation de la majorité sexuelle: le Code pénal sexuel est en train de subir un sérieux rafraîchissement. Un projet de réforme dans les tuyaux depuis 2014, et qui a enfin été adopté en deuxième lecture en février dernier avec un double impératif à respecter: créer un cadre pénal qui protège les droits de l’enfant tout en respectant leur autodétermination sexuelle. Quel effet ce nouveau texte de loi aura-t-il sur les jeunes en matière de sexualité?

17-03-2022
Actus d'Alter

Très jeunes mamans

La jeune maman reste une figure très valorisée dans nos sociétés. Il en va autrement des très jeunes mères, encore adolescentes, souvent précaires, sans compagnon ni autonomie financière. Pour elles, avoir un enfant apparaît pourtant comme une promesse de valorisation, quand les autres perspectives d’avenir viennent à manquer.

17-03-2022
Petite enfance / Jeunesse

Voter à 16 ans aux élections européennes : une fausse bonne idée ?

Une proposition de loi discutée à la Chambre veut abaisser l’âge du vote à 16 ans pour les élections européennes. Le texte fait l‘objet de nombreuses critiques, même de la part de certaines organisations de jeunesse

17-03-2022
L'image

Teen Spirit

L’exposition collective « Teen Spirit » (titre inspiré du morceau culte de Nirvana) rassemble une trentaine d’artistes internationaux autour du thème de l’adolescence, cette période charnière entre l’enfance et l’âge adulte. Parmi eux, l’artiste belge Vincen Beeckman a choisi de réaliser [...]

17-03-2022
Migrations

Équivalences de diplômes, parcours d’obstacles

Des milliers d’étrangers présents en Belgique ont obtenu un diplôme à l’étranger. Le faire reconnaître comme «équivalent» est une véritable épreuve pour bien des étrangers. Cette reconnaissance est pourtant l’une des clefs de leur intégration. Coût, lourdeur de la procédure, règles archaïques. Les critiques s’accumulent à l’encontre du système francophone.

17-03-2022
Enseignement

École du dehors : observer, travailler, jouer en plein air

À la campagne comme à la ville, la nature offre un terrain de jeu propice aux apprentissages. Sophie Masai défend l’École du dehors pour toutes et tous, et ce depuis près de trente ans. De l’Ardenne à Saint-Josse-ten-Noode, immersion dans des classes sans murs ni portes.

17-03-2022
Economie

L’inflation, mode d’emploi

On pouvait prévoir, avec un Covid moins présent dans nos vies et une reprise économique importante, que l’année 2022 serait celle du retour de l’inflation. Mais il aurait été difficile d’imaginer qu’elle revienne à ce point, faisant la une de nombreux médias et se plaçant au centre des discussions entre économistes et politiques. Alter Echos vous propose de faire le point sur cet indicateur pour vous permettre d’avoir (presque) toutes les cartes en main.

17-03-2022
Logement

L’asbl Singa et ses colocations solidaires

Proposer d’intégrer des colocations bruxelloises à des personnes réfugiées, pour faciliter leur recherche de logement, c’est le défi que s’est lancé l’asbl Singa. Depuis 2017, l’association crée du lien entre les locaux et les personnes migrantes nouvellement arrivées à Bruxelles, à travers diverses activités.

17-03-2022
Rond-point Schuman

Bruxelles réclame aux grandes entreprises un « devoir de vigilance » européen

La Commission européenne a dévoilé fin février un projet de directive qui vise à mettre les grandes entreprises face à leurs responsabilités: si le texte est adopté, les multinationales devront identifier et faire cesser toute violation des droits humains ou atteinte à l’environnement le long de leurs chaînes d’approvisionnement. Les négociateurs européens espèrent une entrée en vigueur de ces nouvelles règles fin 2025. 

17-03-2022
Environnement/territoire

Accès à l’eau : et pourquoi pas la gratuité ?

Pour Romain Gelin, chargé de recherche et de formation au Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative (Gresea), la gratuité de l’eau pourrait permettre d’en améliorer l’accès sans pour autant la gaspiller.

17-03-2022
Panpan Culture

« J’ai l’impression d’être un bien meilleur éducateur aujourd’hui parce que je suis dans l’action »

Avec «La Mif», le réalisateur suisse et ancien éducateur Frédéric Baillif donne à voir la réalité sclérosée d’un foyer d’accueil pour jeunes. Un film sincère et sans concession, avec un casting non professionnel.

17-03-2022
Focales

Lait, beurre et sourire des bénévoles. En Gaume, l’épicerie sociale livre tout à domicile

Il ne suffit pas d’ouvrir une épicerie sociale, une banque alimentaire ou un resto du cœur pour lutter contre la pauvreté. Ces formes d’aide matérielle ne fonctionnent que si elles sont physiquement accessibles aux plus précarisés. Cela marche dans [...]

Social

Les migrants maintiennent l’« Espagne vide » en vie, mais pour combien de temps ?

Les migrants sont aujourd’hui l’oxygène qui maintient en vie l’«Espagne vide», nom donné aux zones rurales espagnoles dépeuplées et défavorisées. Mais il n’y a aucune garantie d’avenir pour les villages désertés…

Samira Bendadi - MO* 17-02-2022
Santé

Maisons de repos : le règne des fossoyeurs ?

ORPEA, l’un des géants mondiaux des maisons de repos, vacille suite à la publication des «Fossoyeurs», un livre au vitriol sur ses méthodes de gestion, à la fois financière et sanitaire, et c’est tout le secteur qui est sur la sellette. L’occasion pour notre magazine de replonger dans ses archives et de revenir sur l’évolution de cette commercialisation des maisons de repos, lesquelles ont été durement frappées par la crise sanitaire, mettant en lumière les faiblesses d’un secteur, la fragilité d’un public et les limites d’un modèle de financement et d’organisation. 

17-02-2022
Maitre Corbeau

Aides sociale et matérielle, devant les juridictions du travail

Malgré une baisse des recours concernant les décisions des CPAS en matière d’aide sociale durant la période Covid, les tribunaux de travail sont amenés à trancher ce type de litiges, ainsi que ceux relatifs à l’aide matérielle octroyée aux demandeurs d’asile, notamment par Fedasil.

24-01-2022
Parcourir le numéro | Acheter ce numéro | Retour aux numéros