Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Jeunesse (Aide à la)

Maltraitance : ces enfants victimes du confinement 

Le confinement a-t-il eu pour effet d’augmenter les situations de maltraitance subies par des enfants? Éléments de réponse avec des acteurs du terrain.

Abonnés

Police et jeunes : bilan d‘un confinement sous tension

Les relations entre jeunes des quartiers populaires de Bruxelles et forces de l’ordre sont rarement au beau fixe. Mais l’application des règles du confinement et le décès d’Adil ont ajouté de la tension et de l’incompréhension. Des acteurs de [...]

Jeunes en errance : « Tous les voyants sont au rouge »

Encore mineurs ou ayant à peine atteint l’âge de la majorité, de nombreux jeunes, belges ou étrangers, errent entre un canapé de fortune, des structures d’accueil d’urgence et la rue. Ils ont échappé ou ont été lâchés par les dispositifs d’aide, et suscitent l’inquiétude des travailleurs sociaux. Lesquels se mobilisent pour élaborer des dispositifs pour les raccrocher au système.

Aide à la jeunesse : « L’épidémie nous a poussés à revoir l’ensemble de l’organisation du travail »

Denis Xrouet est directeur du Clos du chemin vert, un service résidentiel de l’aide à la jeunesse. Il est aussi président de l’Interfédération des services agréés. Il évoque les conséquences du Covid19 sur son service et sur l’ensemble du secteur.

26-03-2020

Village d’Enfants : les mères SOS, dernières figures d’un modèle dépassé

À Chantevent, un Village d’Enfants accueillait des jeunes placés par le service d’aide à la jeunesse sous la responsabilité d’une mère SOS par maison. Un environnement unique en Belgique, dont la transition récente vers une structure plus professionnelle ne [...]

Abonnés

Le Petit Vélo jaune : la bonne voisine du bon parent

Un lien régulier, qui dure. Une bonne voisine qui sonne à la porte chaque semaine pour savoir comment vont les enfants, donner un conseil ou simplement prendre un café. Une bonne fée qui se penche sur les berceaux et [...]

29-01-2020

« En dix ans, les plus fragiles se sont encore fragilisés »

Bernard De Vos, délégué général aux Droits de l’enfant. Anne-Catherine Guio, économiste. Deux regards complémentaires sur la pauvreté infantile.

Abonnés

Crèches : un levier sous-exploité contre la précarité

À Bruxelles, seuls trois enfants sur dix fréquentent une crèche. Les plus précarisés, généralement, n’y ont pas accès.

Abonnés

Pauvreté infantile : jeter le bébé avec l’eau du bain ?

La pauvreté des enfants est très pratique pour mobiliser les émotions et les dons. Mais ne sert-elle pas à déresponsabiliser la société et à culpabiliser (un peu plus) les parents? Aujourd’hui, plusieurs travailleurs du secteur de lutte contre la pauvreté refusent d’utiliser les termes «pauvreté infantile».

Polo, un lapin qui réduit l’écart scolaire

À Péruwelz, cela fait dix ans que l’on tente de réduire l’écart d’apprentissage du langage entre les enfants issus de milieux défavorisés et les autres.

Une tartine dans le cartable ou une activité extrascolaire ?

Garderie, école de devoirs, activité culturelle le mercredi après-midi, club sportif le week-end, stage de vacances… Un monde après l’école, celui de l’extrascolaire. La plupart des enfants issus de milieux précarisés n’y ont pas accès.

Abonnés

Frais hospitaliers : ces enfants victimes de batailles administratives

L’aide à la jeunesse qui ne paye plus des frais hospitaliers pour des mineurs en danger. L’administration ne fait pas dans la dentelle. Au nom de querelles administratives – qui paye qui –, on fragilise la santé d’enfants.