Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Social

L’avenir fauché

Pour être riche, mieux vaut hériter que travailler. Même pas besoin d’attendre l’étape «décès et testament». Les jeunes adultes/futurs héritiers bénéficient déjà de manière indirecte: vacances tous frais payés dans la résidence familiale, kot financé par les parents, donation pour acheter un bien immobilier… C’est certain, l’argent de famille aide pour l’indépendance financière. Qu’en est-il des autres jeunes adultes? Comment assurent-ils leur avenir sans patrimoine familial? 

l’Ilot : un centre de jour par et pour les femmes 

Comme tous les quinze jours depuis le mois de juin, avec une pause en été, un groupe de femmes vivant ou ayant vécu une situation de sans-abrisme se réunit dans les locaux de l’asbl l’Ilot pour plancher sur la création d’un dispositif d’accueil de jour pour femmes à Bruxelles. Un centre dont les objectifs seraient de permettre aux femmes en grande précarité de se ressourcer dans un lieu «safe», mais aussi d’être un lieu d’émancipation. Immersion dans ce processus participatif.

« La bureaucratie prend la place du travail social »

Mars 2021, grève au CPAS de Schaerbeek. Juin 2021, arrêts de travail à Anderlecht et Charleroi et en septembre 2020, c’était au tour du CPAS de Molenbeek. Dans les quatre cas, les doléances syndicales sont les mêmes: une charge de travail excessive aggravée par le Covid, un manque récurrent d’assistants sociaux qu’on peine à engager. Les CPAS ont mauvaise réputation. Ils sont désormais perçus comme l’antithèse du vrai travail social. Comment en est-on arrivé là?

Histoire des CPAS en quelques jalons

1925. Loi organique du 10 mars 1925 qui fonde les commissions d’assistance publique (CAP). Cette loi fusionne en une institution unique les hospices civils et les bureaux de bienfaisance gérés par les mandataires communaux. Ces nouveaux organismes reçoivent le statut [...]

Karine Lalieux : « On a essayé, avec les aides Covid, de changer la manière de penser des assistants sociaux »

Extraits choisis d’un grand entretien réalisé en octobre avec Karine Lalieux, ministre des Pensions et de l’Intégration sociale, chargée des Personnes handicapées, de la Lutte contre la pauvreté, autour de deux de ses grands chantiers: la réforme des pensions et le plan de lutte contre la pauvreté.

La coordination sociale, s’unir pour mieux accompagner

Il paraît que c’est dans les vieilles casseroles qu’on fait les meilleures soupes. Il en va sans doute aussi de la coordination sociale au sein des CPAS, un enjeu particulièrement important, même si le concept comme la pratique ne sont pas neufs. Institué dès les années 70, ce relais entre le CPAS et les associations a connu des développements divers tant en Wallonie qu’à Bruxelles. À l’heure où l’action sociale cherche un nouveau souffle, cette coordination pourrait être un outil d’avenir. 

Génération « activation »

Que représente un premier job au CPAS pour les jeunes diplômés des écoles sociales? Pour certains, une expérience formatrice à haute valeur ajoutée sur un CV. Pour d’autres, la confrontation à un système rongé par les procédures, où le travail social passe en second plan. Baignée dans le paradigme de l’activation, la jeune génération a-t-elle perdu son engagement?

Réforme des CPAS : la Flandre comme source d’inspiration ?

En Flandre, cela fait bientôt deux ans que les services des CPAS sont intégrés aux services communaux. Comment cela se passe-t-il depuis? Allons dans le nord du pays pour voir si leur modèle de CPAS peut être une source d’inspiration…

Le « Potager de Zoé », du CPAS de Charleroi : faire pousser pour se relier

En attendant la construction d’une zone mixte, le CPAS de Charleroi a décidé de créer sur l’immense site qui accueillait autrefois l’hôpital civil un potager urbain à vocation pédagogique. À destination des bénéficiaires, mais aussi des riverains, il permet d’apprendre, de récupérer de bons produits, mais surtout de rompre avec l’isolement.

Karine Lalieux : « J’ai toujours été pour la réduction collective du temps de travail, mais commençons peut-être par les plus de 55 ans »

Un plan de lutte contre la pauvreté et les inégalités mis sur les rails au début de l’été, une réforme des pensions présentée en cette rentrée… Deux rendez-vous importants pour la Ministre des Pensions et de l’Intégration sociale, chargée des Personnes handicapées, de la Lutte contre la pauvreté, Karine Lalieux. Elle nous a partagé les grands axes de ses réformes. 

Sans-abri à Bruxelles : le dossier électronique de la discorde

Toujours en attente, le dossier social électronique qui aurait pour objectif de recenser des informations sur les sans-abri de la capitale continue de crisper les esprits. D’un côté, on considère cet outil essentiel pour gérer cette problématique du non-logement à grande échelle. De l’autre, on le juge éloigné des réalités de terrain, dangereux pour la vie privée des SDF et périlleux pour l’avenir du secteur. Sans doute l’un des meilleurs exemples pour montrer que numérique et travail social ne font pas souvent pas bon ménage…

Handicap : l’amour n’a plus de prix

Depuis le 1er janvier 2021, le montant de l’allocation d’intégration pour les personnes en situation de handicap ne dépend plus des revenus de leur conjoint. Une avancée sociale qui soulève toutefois plusieurs questions: le budget de cette mesure sera-t-il suffisant? Pourquoi ne pas revoir de fond en comble le mode de calcul des allocations? À quand la fin du statut de cohabitant et l’individualisation des droits sociaux pour tous?