Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Culture

Quand la culture crève la dalle

C’est grâce à l’initiative citoyenne de Pauline Duclaud-Lacoste que Feed the Culture, une épicerie solidaire destinée aux travailleurs de l’industrie culturelle et événementielle, a pu voir le jour le 6 juin 2020. Chargée de la politique culturelle à la Ville de Bruxelles, cette dynamique trentenaire, consacre tous ses samedis à distribuer des colis gratuits – dans un monde bousculé par le virus du Covid – pour nourrir celles et ceux du secteur qui galèrent. Après 26 distributions, Alter Échos s’est entretenu avec Pauline Duclaud-Lacoste pour comprendre comment on en est arrivé là.

08-12-2020

Écrivains publics : donner un coup de plume

Rédiger un courrier administratif. Construire un discours. Préparer un CV. Écrire une lettre d’amour… À Mons comme ailleurs, la fonction d’écrivain public se veut pratique et diversifiée. Politique aussi, quand elle consiste, par le biais d’ateliers d’écriture, à identifier des problématiques de société et à les porter sur la place publique. Rencontres.

Statut d’artiste : en septembre, ça va chauffer ?

Au printemps, on parlait d’une refonte du statut d’artiste. Aujourd’hui, le dossier avance gentiment, sur fond de petites rivalités entre PS et Écolo. Avant une accélération à partir de septembre ?

Abonnés

Artistes : des oubliés qui en cachent d’autres

Laissés pour compte des débuts de la crise façon Covid-19, les artistes sont en train de faire valoir peu à peu leurs droits. Au point que l’on parle de réformer le fameux statut qui les concerne. Mais si, derrière eux, se trouvaient d’autres oubliés, bien moins médiatisés alors qu’ils connaissent pourtant les mêmes réalités ?

Abonnés

Les librairies indépendantes face au confinement : entre incertitudes et solidarité

Comme tout le secteur culturel, les librairies indépendantes sont durement touchées par la crise du Covid-19. Secteur fragile à la base, il ne possède pas les réserves des grands groupes pour rebondir après un choc aussi important.

Thibault Scohier 11-05-2020 Alter Échos n° 484

Devenir « centre d’expression et de créativité » (CEC), un graal pour certaines associations

L’appellation « Centre d’expression et de créativité » (CEC) ouvre la voie à des subventions pour les structures qui sont jugées d’utilité sociale. Mais pour espérer devenir CEC, les asbl doivent se doter de patience et de détermination.

Abonnés

Librairie Pépite Blues

La librairie Pépite Blues a été lancée en avril 2019 par Celestina Jorge Vindes autour des afro-littératures. Elle s’est aujourd’hui imposée comme un lieu culturel unique à Bruxelles.

Abonnés
Thibault Scohier 26-03-2020 Alter Échos n° 482

PointCulture : un bateau sauvé du naufrage ?

PointCulture, c’est 13 centres de prêts de médias (dont 7 « transférés » à des communes), 2 Discobus et 120 travailleurs, à travers la Wallonie et Bruxelles. C’est aussi une subvention de 7 millions € (environ 2,5 % du budget de la [...]

Des couleurs dans la grisaille

Agathe Osinski est animatrice dans une bibliothèque de rue à Schaerbeek. Dans sa carte blanche, que nous publions aujourd’hui, elle décrit la force de ces rencontres, autour du livre, avec les populations précarisées. C’est aussi l’histoire des « bibliothèque de rue » qui est évoquée, dont les racines remontent au mois de mai 1968 et à l’action militante d’un prêtre français.

Agathe Osinski 04-03-2019

Lecture : Les poinçonneurs de l’IA

Avec son enquête «En attendant les robots», le sociologue Antonio A. Casilli met en lumière le «digital labor», composé d’un ensemble de petites mains invisibles nécessaires au fonctionnement des plateformes numériques.

« For the Love of God » : l’empire du laid

Avez-vous déjà, vous aussi, éprouvé ce sentiment diffus qu’un certain art contemporain était la plus vaste supercherie de tous les temps? Vous n’êtes plus seul: dans «Ce qui n’a pas de prix» (Stock, 2018), la brillante Annie Le Brun se charge de nous dire pourquoi nous avons le droit – et même le devoir – de nous indigner contre les Jeff Koons et autre Damien Hirst, dont la connivence avec les puissances de la finance n’a d’égale que le peu de mordant de leur soi-disant «ironie».

Stupéfiante littérature !

Expérience spirituelle, exploration de l’esprit, projet littéraire… Du XIXe siècle à nos jours, nombre d’écrivains ont fumé ou ingéré des psychotropes afin d’y puiser l’inspiration ou d’en relater les effets. Au-delà de leur caractère expérimental, ces textes parlent aussi de la représentation de ces «drogues» dans la société.

Abonnés