Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Statut d’artiste : en septembre, ça va chauffer ?

Au printemps, on parlait d’une refonte du statut d’artiste. Aujourd’hui, le dossier avance gentiment, sur fond de petites rivalités entre PS et Écolo. Avant une accélération à partir de septembre ?

Abonnés

Pour l’économie sociale aussi, l’avenir est incertain

La crise liée au Covid-19 impacte aussi l’économie sociale. Faillites, licenciements: les entreprises du secteur réalisent aujourd’hui que le fameux «monde d’après» Covid-19, loin de leur être favorable, pourrait leur coûter quelques plumes. Voire toutes…

Abonnés

Task forces’ story

Au plus fort de l’épidémie de Covid-19, des task forces à vocation sociale se sont mises en place à tous les niveaux de pouvoir. Réunissant politiques et acteurs de terrain, ces outils bricolés à la va-vite ont tenté de colmater les brèches sociales béantes générées par la crise. Aujourd’hui, alors que la situation sanitaire s’améliore, un constat s’impose : les task forces n’ont pas l’intention de raccrocher. Elles pourraient même devenir un outil de lobbying inespéré pour le secteur social… Récit.

Abonnés

C’est l’histoire d’une ALE qui fait faillite

L’ALE de Jette vient de mettre la clef sous le paillasson. Plombée par des comptes rouge vif, la structure a reçu le coup de grâce des « mains » Covid-19. Retour sur une descente aux enfers aux allures de mauvaise blague.

Abonnés

Artistes : des oubliés qui en cachent d’autres

Laissés pour compte des débuts de la crise façon Covid-19, les artistes sont en train de faire valoir peu à peu leurs droits. Au point que l’on parle de réformer le fameux statut qui les concerne. Mais si, derrière eux, se trouvaient d’autres oubliés, bien moins médiatisés alors qu’ils connaissent pourtant les mêmes réalités ?

Abonnés

Sale temps pour les étudiants jobistes

De nombreux étudiants ont perdu leur job suite à la crise du Covid-19. Et ce n’est pas le déconfinement progressif qui va améliorer la situation: bon nombre d’entre eux travaillent dans l’Horeca ou la culture, des secteurs toujours fermés. Résultat des courses: certains se tournent vers les CPAS ou les services sociaux de leurs établissements scolaires. Une situation qui vient souligner encore un peu plus la précarité grandissante d’une partie du milieu étudiant…

Avorter en plein Covid-19

En plein confinement, alors que les déplacements sont limités et que la pression de compagnons violents s’intensifie, opter pour une interruption volontaire de grossesse n’est pas toujours évident. Alter Échos fait le point de la situation dans les Centres [...]

Santé 21-04-2020

Faut-il fermer les titres-services ?

Des opérateurs en grosse difficulté malgré les mesures d’aides. Et des travailleuses qui ont peur pour leur santé et leur porte-monnaie. Plongée dans le secteur des titres-services, que le Covid-19 a mis dans un drôle d’état. Au point que [...]

« C’est une chaise qui vole, un café jeté au visage, un chapelet d’insultes »

Kris Meurant – coordinateur de mission chez Transit – et Muriel Allart – coordinatrice Housing First chez Smes-b – répondent aux questions d’Alter Échos concernant les violences faites aux travailleurs sociaux.

La participation à toutes les sauces

Cela a bougé sur le front de la participation citoyenne ces derniers mois. La Wallonie a des ambitions, via sa déclaration de politique régionale. Et à Bruxelles, des commissions mixtes citoyens/parlementaire vont voir le jour. L’occasion de revenir sur la production – riche – d’Alter Échos dans la domaine.

Abonnés

Contraception masculine, une technique de pro ?

Que fait un homme quand il veut prendre sa contraception en main ? Il en parle avec sa copine ou un pote… Tiré d’une étude, ce constat souligne le désert médical auquel la gente masculine est confrontée dès que l’on parle de santé reproductive. Pourtant, certains professionnels de la santé se penchent sur la question. Mais ils se heurtent à différents écueils : manque de techniques disponibles, tradition, absence de formation, craintes de la part des hommes…

« Notre but n’est pas de transformer coûte que coûte les indépendants en salariés »

Lancé par la CSC en mai 2019, «United Freelancers» entend défendre les intérêts des travailleurs autonomes. Un sacré basculement dans la pratique syndicale, qu’Alter Échos a décidé d’aborder avec Martin Willems, l’homme par qui tout cela est arrivé.

Abonnés