Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Santé

Trempoline : se poser pour pouvoir rebondir dans la vie

Fondé en 1985 par des professionnels de l’aide aux toxicomanes, Trempoline propose dans la région de Charleroi un programme thérapeutique qui conduit les personnes souffrant d’assuétudes à se réinsérer dans la société. Ce sont majoritairement des hommes, souvent ayant connu la prison. Depuis trois décennies, l’institution, basée sur la communauté et la paire-aidance, n’a cessé de développer son offre de services pour répondre aux besoins des usagers de drogues comme de leurs proches.

05-05-2021

Une pandémie en chiffres

L’exemple de la crise du Covid pour mettre en avant les différentes stratégies médiatiques dans leur utilisation des données et des chiffres.

S’aider entre pairs pour reprendre le contrôle de sa vie

La paire-aidance a le vent en poupe en Belgique francophone. Les formations se multiplient pour ancrer dans les institutions cette pratique qui met l’expérience de la souffrance et du rétablissement au cœur du travail social. Mais les pairs-aidants cherchent aussi du soutien. Un coup de pouce sous la forme d’un statut serait le bienvenu.

La Gazette. Chroniques d’une maison de repos

Les récits de trois femmes, parfois négligées, souvent oubliées, le temps d’une visite dans une maison de repos bruxelloise. Une bande dessinée de Elsa Pécot, Margot Englebert et Juliane Remy.

Elsa Pécot, Margot Englebert et Juliane Remy 01-04-2021 Alter Échos n° 492

Annick Hautem, travailleuse sociale hospitalière

Travailleuse sociale au CHU Saint-Pierre, Annick Hautem accompagne et conseille les patients dans leurs démarches d’accès aux soins, avant, pendant et après leur hospitalisation. Alter Échos lui a emboîté le pas, le temps d’une journée, au cœur de l’unité 406.

Abonnés

La tuberculose, une maladie sociale

En Belgique, environ 1.000 cas de tuberculose sont diagnostiqués chaque année, parmi ceux-ci, on compte surtout des personnes sans abri et des exilés. Au CHU Saint-Pierre, celles et ceux qui soignent les tuberculeux au quotidien le répètent haut et fort, cette maladie n’a rien d’un reliquat du passé, mais est aujourd’hui synonyme de précarité.

Un congé pour les aidants proches : premier bilan de la loi de 2020

Ils font partie des invisibles et leur travail de l’ombre est encore peu reconnu. Les aidants proches bénéficient depuis le 1er septembre 2020 d’une reconnaissance légale. Si cette loi est un premier pas pour les soutenir, elle n’est pas suffisante en matière d’octroi de droits sociaux, selon les principales concernées – car il s’agit en grande majorité de femmes (dans 70% des cas, selon des chiffres de 2017, de la Coordination des ONG des droits de l’enfant) – et les associations qui les représentent.

Abonnés

Olivier Cyran : « Nos dents sont notre devanture sociale »

Des sans-dents aux sourires clinquants des publicités, qu’est-ce que les dents nous racontent? Interview avec Olivier Cyran, auteur de l’ouvrage «Sur les dents. Ce qu’elles disent de nous et de la guerre sociale».

Isabelle Godin : « Derrière les chiffres, il y a des mal-être et des questions d’avenir qu’il faut prendre en compte. »

Alter Échos avait rencontré Isabelle Godin en avril dernier au début du confinement, nous la retrouvons un an plus tard, pour tirer un premier bilan de la crise sanitaire. Cette socio-épidémiologiste, professeure à l’École de santé publique de l’ULB, pose un regard à la fois sociologique et historique sur la gestion actuelle du Covid-19, à l’aune des épidémies d’autrefois.

26-03-2021

Les patients, ces experts oubliés

La participation des patients à leur santé et aux politiques de santé est-elle possible en temps de crise sanitaire? Les faits tendent à prouver que non. Pourtant la prise en compte de leur parole aurait permis d’en améliorer la gestion.

« Laissés pour compte », les travailleurs des maisons de repos ont pris les choses en main

Débordé, chamboulé, le personnel des maisons de repos (MR) n’a pas vraiment eu l’occasion de faire dans la gestion participative afin d’affronter au mieux la crise sanitaire liée au Covid-19… Pourtant, des équipes extérieures l’ont parfois aidé à effleurer les leviers de commande. Quand ce n’est pas lui qui l’a fait de son propre chef.

Abonnés

Vaccination : les effets secondaires bénéfiques de la participation

La vaccination contre le Covid-19 charrie son lot de critiques et d’hésitants. Les autorités et les experts en ont conscience. Les occasions de dialoguer et d’interroger la stratégie vaccinale se multiplient. La motivation des citoyens augmente. Mais l’effort participatif ne touche pas (encore) tous les publics.

Abonnés