Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale
Clara Van Reeth

Clara Van Reeth

Journaliste jeunesse, aide à la jeunesse, social & Contact partenariats (médias, projets, débats)

Le local, rebattre les cartes

D’un côté, un monde plus que jamais globalisé, mû par une mise en concurrence mondiale et confronté à des défis planétaires. De l’autre, des territoires, des régions, des États, des associations, des citoyens, qui misent sur un retour au local, pour des enjeux aussi variés que l’économie, l’alimentation, le [...]

Ce local qui galvanise le rural

Depuis 30 ans, un modèle assez unique de partenariat public-privé, petit «laboratoire du monde rural», essaime en Wallonie. Méconnus, les groupes d’action locale (GAL) sont aujourd’hui au nombre de 20 et regroupent 132 communes au total. Basés sur des alliances transcommunales et la participation citoyenne, les GAL agissent à l’échelle locale tout en essayant de dépasser les esprits de clocher.

A la recherche de propriétaires solidaires

Louer son bien immobilier à un prix réduit pour aider un ménage dans le besoin à accéder au logement, avec la garantie d’un accompagnement social à la clé; c’est la formule proposée par Devenir Propriétaire solidaire à Liège. Depuis trois ans, l’association «matche» des propriétaires privés et ses partenaires de première ligne, dont les publics fragilisés (sans-abri, primo-arrivants, victimes de violences…) sont en recherche d’un relogement.

L’école en luttes

Les constats sont connus et reconnus. Plutôt que de résorber les inégalités sociales, l’école en Fédération Wallonie-Bruxelles les amplifie et les transforme en inégalités scolaires. De quoi la reléguer aux derniers bancs de la classe parmi les pays de [...]

«Malgré la qualité de nos enseignants, l’école a tendance à maintenir les inégalités, voire à les accentuer»

Réforme des rythmes scolaires, tronc commun, accompagnement personnalisé, pôles territoriaux… Un bon lot de mesures du Pacte d’excellence entre en vigueur ce mois de septembre. Avec, pour double objectif, d’améliorer le niveau de l’enseignement belge francophone tout en le rendant plus équitable et adapté à chaque élève. À l’aube de cette rentrée scolaire chargée, la ministre de l’Enseignement, Caroline Désir (PS), revient pour Alter Échos sur ce défi et livre son analyse des inégalités scolaires.

Les enseignants, isolés face aux inégalités

Leur discours détonne entre les murs de l’école. Ils reconnaissent leur part de responsabilité dans les inégalités scolaires et le «conservatisme» de leur profession, prônent le décloisonnement et testent d’autres manières d’enseigner. Rencontre avec une poignée de profs viscéralement attachés à leur métier mais épuisés.

Pour une bouchée de pain

Une mie moelleuse sous une enveloppe croustillante, à la fois symbole de frugalité et de générosité, objet de mythologies et aliment de base: le pain incarne de multiples paradoxes. Il est surtout un aliment «social», dont le prix a longtemps été une prérogative de l’État.

Mainmise sur le social : la supercherie de l’extrême droite

«Faire barrage à l’extrême droite.» Une nouvelle fois, les Français appelés à se mobiliser dans les urnes sont parvenus, in extremis, à éviter le pire. Mais, à chaque élection présidentielle, depuis quinze ans, le nombre d’électeurs de l’extrême droite [...]

Évaluation du «code Madrane»: tableau nuancé d’un secteur contrasté

En 2018, un nouveau décret relatif à l’Aide à la jeunesse voyait le jour. Le «code Madrane», du nom de son ministre compétent de l’époque, Rachid Madrane (PS), avait fait l’objet de critiques de toutes parts, notamment pour son manque de concertation. Le cabinet de sa successeure, Valérie Glatigny (MR), a commandité son évaluation: une recherche d’un an, axée autour de l’écoute, sur le terrain, des acteurs de l’aide à la jeunesse.

Et maintenant?

Et maintenant? C’est la question que s’est posée le photographe liégeois Michel Tonneau, une quinzaine de jours après les inondations dévastatrices de juillet 2021. Il commence alors à parcourir les vallées de la Vesdre et de l’Ourthe, à la [...]

Majorité, un passage oublié

18 ans. Droit de vote, permis de conduire, fin de la scolarité obligatoire et de l’autorité parentale, gestion de ses finances et de ses affaires familiales… La liste est longue des changements que la majorité provoque, du jour au lendemain, [...]

Entamer sa vie d’adulte derrière les barreaux

La prison est interdite aux mineurs, mais, dès 18 ans, c’est une autre histoire. La majorité ouvre la porte à l’enfermement et de nombreux jeunes s’y engouffrent. En prison, ils ne bénéficient d’aucun accompagnement spécifique, mais font la rencontre d’un milieu violent et criminogène, souvent le début d’un engrenage.