Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Alter Échos n°490

Imaginer une santé en commun

Refus et suppression de soins par les hôpitaux, diagnostics non réalisés ou retardés, tri des patients, isolement, négligences, voire maltraitances en maisons de repos, pénuries de médicaments… La liste des droits des patients bafoués depuis le début de la crise du Covid-19 s’étire à n’en plus finir. La participation des patients à leur santé et aux politiques de santé a pris du plomb dans l’aile (lire « Les patients, ces experts oubliés »). Celle des soignants, médiateurs indispensables, aussi. Submergé de consignes, chamboulé, le personnel des maisons de repos n’a pas vraiment eu l’occasion de faire dans la gestion participative, même si, çà et là, des démarches de facilitation ont été entreprises (lire « Laissés pour compte, les travailleurs des maisons de repos ont pris les choses en main »). Cette « expertise collective » est pourtant essentielle pour garantir la démocratie en santé.

La question démocratique se pose aussi à l’égard de nos données (lire : « Transparence et démocratie : les oubliées du Covid »). Des mesures extraordinaires comme le testing, le tracing manuel et digital et maintenant la vaccination ont été mises en place pour limiter la transmission du virus. Et menacer nos droits et libertés ? « Le problème se trouve dans les normes qui ont été adoptées pour gérer les données Covid : tout cela est décidé sans aucun débat démocratique et sans transparence sur les procédures de gestion de ces données », s’inquiète Franck Dumortier, chercheur à la VUB en protection des données à caractère personnel spécialisé en droit de la cybersécurité et de criminalité informatique, également membre de la Ligue des droits humains, dans un entretien croisé avec Christian Léonard, directeur de Sciensano, qui considère lui que les craintes ne sont pas fondées et que « le temps du débat démocratique n’est pas celui de la prise de décisions politiques dans le cadre d’une crise. » 

La question de la « démocratie en Pandémie », expression empruntée à l’ouvrage récent de la philosophe française Barbara Stiegler qui fera écho à ce dossier (Collection Tracts, Gallimard, 14 janvier 2021) se pose d’autant plus à l’heure où la vaccination a débuté (lire « Vaccination : les effets secondaires bénéfiques de la participation »). Elle charrie son lot de critiques et d’hésitants. Elle révèle à nouveau les défauts de communication – trop chaotique, trop injonctive – des autorités scientifiques et politiques. Et rappelle qu’il est urgent d’engager le dialogue avec les gens qui doutent. Une question de santé publique à ne pas négliger, même en temps de crise. Les périodes de troubles ne sont-elles pas justement l’occasion de réfléchir à nos façons de faire et d’en risquer de nouvelles ? Grenoble s’y essaye avec un comité de liaison citoyen Covid-19 (lire « Sans engager les habitants, on ne résout pas les problèmes »). Pour construire une santé en commun, il nous faut cultiver « des dispositifs par lesquels les gens deviennent plus intelligents ensemble qu’ils ne le seraient individuellement », suggère en ouverture de ce dossier la philosophe Isabelle Stengers (lire « Contre la démocratie pastorale, la démocratie problématisante »). Un exercice « compliqué » qui nécessite un peu d’imagination, une ressource que nous avons tous…

 

 

Edito

Interdiction de cracher

2008, Texas. Un sans-abri est condamné à 35 ans de prison pour avoir craché sur des policiers en train de l’arrêter. Ce qui justifie l’étendue de la peine ? L’emploi d’une « une arme meurtrière »… sa salive. Ce sans-abri était séropositif1. À [...]

28-01-2021
Citoyenneté

Isabelle Stengers : contre la démocratie pastorale, la démocratie problématisante

Isabelle Stengers, chimiste de formation et professeure de philosophie des sciences (ULB), analysant comment les prises de décision sont aux mains d’«experts» considérés comme les seuls détenteurs du savoir, nous invite à résister à cet art de domestiquer un troupeau, exercé sans imagination, en «réactivant le sens commun».

28-01-2021
Santé

Les patients, ces experts oubliés

La participation des patients à leur santé et aux politiques de santé est-elle possible en temps de crise sanitaire? Les faits tendent à prouver que non. Pourtant la prise en compte de leur parole aurait permis d’en améliorer la gestion.

28-01-2021
Santé

« Laissés pour compte », les travailleurs des maisons de repos ont pris les choses en main

Débordé, chamboulé, le personnel des maisons de repos (MR) n’a pas vraiment eu l’occasion de faire dans la gestion participative afin d’affronter au mieux la crise sanitaire liée au Covid-19… Pourtant, des équipes extérieures l’ont parfois aidé à effleurer les leviers de commande. Quand ce n’est pas lui qui l’a fait de son propre chef.

28-01-2021
Citoyenneté

« Sans engager les habitants, on ne résout pas les problèmes »

À contre-courant de la verticalité des décisions du gouvernement français, Grenoble s’essaye à l’exercice réel et difficile de la «démocratie sanitaire» avec ses habitants et représentants d’acteurs locaux, au travers d’un comité de liaison citoyen sur le Covid-19, lancé en novembre.

28-01-2021
Santé

Vaccination : les effets secondaires bénéfiques de la participation

La vaccination contre le Covid-19 charrie son lot de critiques et d’hésitants. Les autorités et les experts en ont conscience. Les occasions de dialoguer et d’interroger la stratégie vaccinale se multiplient. La motivation des citoyens augmente. Mais l’effort participatif ne touche pas (encore) tous les publics.

28-01-2021
L'image

À Grande-Synthe, un campement de plus de 100 Irakiens est brutalement évacué

Dans un contexte de Brexit et du renforcement des contrôles aux frontières, la situation des personnes exilées dans la région de Calais est plus qu’incertaine cet hiver. Depuis le démantèlement de la grande jungle fin 2016, les autorités font [...]

28-01-2021
Enseignement

Daspa : l’école à l’épreuve de l’exil

La scolarisation des primo-arrivants reste un défi de tous les jours pour les écoles qui accueillent ces jeunes. Le public est hétérogène, souvent peu scolarisé, voire analphabète, et les objectifs pédagogiques, ambitieux, appellent à en faire des élèves ordinaires rapidement. Une gageure, très certainement, dans un système scolaire aussi complexe que le nôtre. C’est compter sans le dévouement des enseignants, de leur direction, pour tenter et parfois réussir l’impossible.

28-01-2021
Social

Resto du cœur : le jour sans faim

Pour faire face à l’augmentation significative des demandes d’aide alimentaire depuis mars dernier et aux contraintes liées à la pandémie, le Resto du cœur de Charleroi adapte ses services. Mais aujourd’hui comme hier, le repas n’est qu’un prétexte pour tisser du lien. Reportage.

28-01-2021
Social

CPAS : « Pour nous, la crise sociale, c’est maintenant » 

Le Covid a chamboulé les CPAS. Il a fallu mettre en place d’autres outils de travail social mais surtout aider ceux qui n’auraient jamais imaginé se retrouver un jour au CPAS. Des aides sociales en plus grand nombre, davantage de bénéficiaires et de financement public, les chiffres s’affolent. Et ce n’est que le début.

Petite enfance / Jeunesse

Coulez jeunesse

Peu concernés, insouciants et désinvoltes, les jeunes? Leur portrait-robot tiré durant cette pandémie colle, semble-t-il, peu à la réalité. Les dégâts causés par la crise sur leur santé mentale sont bien visibles sur le terrain. Et confirmés par des études à large échelle.

28-01-2021
Santé

Plan de relance bruxellois : un traitement différencié dans le social-santé ?

Des mesures prévues pour le «social-santé» dans le cadre du plan de relance et de redéploiement bruxellois seraient tombées à l’eau. Du côté de certaines fédérations du secteur de l’ambulatoire, les dents grincent.

28-01-2021
Environnement/territoire

Tiers-lieux : défricheurs d’alternatives

L’un ne ressemble pas à l’autre – au niveau de la taille, de l’objet social, des fonctions ou du modèle économique et de gouvernance –, mais ils ont tous en commun d’être des lieux de rencontre et d’expérimentation d’autres façons de faire. Les tiers-lieux se multiplient dans les villes et les campagnes. Au point de séduire pouvoirs publics et acteurs économiques. Et de risquer de perdre leur âme et de se détourner du potentiel de transition écologique, sociale, démocratique et culturelle qu’ils contiennent ?

28-01-2021
Justice

Loi de 1921 sur les drogues : un centenaire à ne pas célébrer

Ce 24 février marque les cent ans de la loi qui régit la détention et le trafic de stupéfiants. Retour sur les impacts de cette politique prohibitive à travers les archives d’Alter Échos.

28-01-2021
Maitre Corbeau

Snelrecht, par temps de Covid

Que ce soit en raison des dispositions réglementaires liées à la crise sanitaire ou à la situation économique et sociale de certains, provoquée par le Covid, celui-ci s’invite dans les prétoires et amène les magistrats à examiner de nouvelles dispositions et à prendre en compte des éléments qui viendront sans doute modaliser leurs jugements au gré des circonstances. 

28-01-2021
Photomaton

Le blues des ONG

Les ONG belges de développement sont de plus en plus disciplinées par une logique néolibérale empruntée au secteur privé. C’est le constat récemment établi par Justine Contor, chercheuse en sciences politiques et sociales à l’ULiège. Un coup dur pour le militantisme?

28-01-2021
Panpan Culture

Quand Ali rencontre Aliette

Lui, s’appelle Ali Talib. Elle, Aliette Griz. Le premier est un refugié irakien arrivé en Belgique et convaincu d’y trouver une terre d’accueil. La seconde est autrice et poétesse. Ensemble, ils ont écrit «Maman, je suis un réfugié» et réalisé un documentaire portant leurs prénoms respectifs. Alter Échos vous raconte cette odyssée remplie d’espoirs mais surtout de désillusions.

28-01-2021
Social Bistrot

« Enfermés dehors »

Paradoxe affligeant: alors que nombre d’entre nous saturent d’avoir pour seul horizon les murs intérieurs de leurs maisons, une «société parallèle», constituée de migrants, de sans-papiers et autres âmes inc(l)as(s)ables, reste, elle, enfermée dehors. Hors toit, hors statut, hors radar, hors soins, hors tout. Covid ou pas.

28-01-2021
Focales

La Maison Source. Des gestes et des mots pour accompagner les parentalités fragilisées

En province de Luxembourg, la Maison Source accompagne des jeunes parents précarisés et isolés dans les activités avec leurs enfants. Dans deux espaces didactiques, des familles vivent concrètement les gestes du quotidien liés à l’alimentation, à la santé, au [...]

28-01-2021
Parcourir le numéro | Acheter ce numéro | Retour aux numéros