Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

#mobilité

Social Décalé

Hep taxiwoman!

Faire monter des inconnus dans sa cinq portes allemande, c’est son métier. Joëlle*, 55 ans, ancienne commerciale, est l’une des rares taxiwomen de Wallonie. Le temps d’une course, Alter Échos s’est assis sur le siège passager.

Mobilité

Vingt ans de libéralisation du rail: vers une concurrence inexorable?

En 2005, la Belgique scindait la SNCB en deux entités distinctes, ouvrant ainsi la voie à la mise en concurrence sur le rail. Celle-ci n’est pas encore une réalité pour les voyageurs. La SNCB va conserver son monopole national jusqu’en 2032. Mais le processus de libéralisation n’est pas totalement étranger aux maux bien connus de la SNCB – retards et annulations de trains.

Edito

Partir quand même

«Et toi, t’es parti où?» J’imagine que vous n’avez pas pu échapper à cette phrase rituelle à votre retour de vacances… Mais cet été, entre guerre en Ukraine, hausse des prix de l’énergie et dérèglement climatique, difficile d’échapper à [...]

Environnement/territoire

Voiture de société et carte essence: un «non-sens» social et écologique

C’est un système que la société aurait toutes les raisons de détester: perte de recettes publiques, inégalités de mobilité, conséquences environnementales. Et, pourtant, la Belgique se refuse de le remettre en question: la voiture de société.

Citoyenneté

24 h avec MolemBIKE. Faire communauté autour du vélo

Le projet MolemBIKE instauré par le Centre communautaire maritime allie pratique, culture du vélo et cohésion sociale. Au début événement festif autour des deux-roues, il se décline depuis 2019 en ateliers de réparation participatifs, initiatives de sensibilisation et de mobilisation dans l’espace
public, et cours de vélo, avec des sessions et sorties spécifiquement adressées aux femmes – c’est le projet Hirond’Elles. On a passé quelques heures avec cette grande famille de cyclistes de trois générations…

Environnement/territoire

Railcoop, la coopérative ferroviaire qui fait bouger les lignes

La coopérative française Railcoop veut faire revenir le train dans les campagnes. La démarche est innovante : forte du soutien de quelque 9.000 sociétaires, Railcoop réhabilite des voies ferrées abandonnées pour désenclaver les zones rurales et y offrir une alternative à la voiture. La ligne Bordeaux-Lyon, abandonnée par la SNCF (l’équivalent français de la SNCB) depuis 2014, devrait reprendre du service dès l’année prochaine grâce à cette coopérative qui mise sur deux cartes de choix : l’humain et l’écologie.

Environnement/territoire

Au pays du grand bazar

La Belgique est le pays des supermarchés. Un développement sans fin qui a des conséquences tant sur le paysage que sur les conditions de travail.

Environnement/territoire

Le dévoiturage: une complexité sociale à ne pas négliger

À Bruxelles et plus largement en Belgique, l’année 2020 aura vu ressurgir les crispations autour de la mobilité. Pour des raisons environnementales, sanitaires et d’appropriation de l’espace public, les différentes entités souhaitent amoindrir la place de la voiture dans nos villes en jouant notamment sur le levier tarifaire. Certains s’en inquiètent et invitent à prendre davantage en compte les enjeux sociaux de ces politiques.

Focales

Bébé Bus, une affaire qui roule

Concept unique en Belgique, le Bébé Bus est une halte-accueil itinérante. Sept Bébé Bus sillonnent la province de Namur. Cette halte-accueil est conçue principalement pour les publics plus fragiles qui n’ont que peu d’accès aux milieux de garde traditionnels. [...]

Carte blanche

Ne pas pouvoir se déplacer est un facteur d’exclusion!

Carte Blanche réalisée par le collectif Interpel’AMOs regroupant des AMO répartis sur l’ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette expérimentation d’interpellation collective à l’échelle communautaire est le fruit de plusieurs rencontres de travailleurs en milieu urbain, semi-urbain et ruraux réunis autour de la problématique de l’accès à la mobilité pour les jeunes et les familles accompagnés par leurs services.

15-09-2020
Dossier

Rien ne sert de courir

L’accélération n’est pas neuve. Mais les évolutions du travail – autour duquel la vie sociale s’est organisée –, les nouvelles technologies du transport et de la communication ont augmenté le sentiment d’urgence, la sensation d’un temps de plus en [...]

Photomaton

«Cette injonction à la mobilité est devenue intenable»

Dans La société sans répit, l’essai qu’il coécrit avec Bertrand Montulet, le sociologue Christophe Mincke sonde les représentations de la mobilité et l’ampleur des bouleversements sociétaux, politiques ou intimes que produit cet impératif social.