Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#mobilité

Emploi/formation

Participation au travail : le défi horizontal

La hiérarchie bête et méchante aurait-elle vécu? Peut-on libérer nos entreprises? Est-on plus heureux dans ces fonctionnements horizontaux?

Environnement/territoire

Un « marathon contestataire » place du Jeu de Balle

Un petit air de « protest songs » flotte dans les Marolles. Il y a trois semaines, l’échevine de la Mobilité de la Ville de Bruxelles Els Ampe (Open Vld) annonçait un grand plan de mobilité et la création de quatre parkings, dont l’un sous la place du Jeu de Balle, au cœur des Marolles. Le tout s’inscrit dans le cadre de « piétonnisation » du centre de la capitale, porté par le bourgmestre Yvan Mayeur (PS). « La plus grande zone piétonne d’Europe », se réjouit la Ville.

08-12-2014
Social

Parcours du combattant pour les personnes à mobilité réduite

Une triple volée d’escaliers pour accéder aux quais de la gare, un secteur pavé digne de la tranchée d’Arenberg avant rénovation, une bouche d’incendie plantée au beau milieu du trottoir à hauteur des tibias… Faute d’aménagements adéquats pour les personnes handicapées ou vieillissantes, un simple déplacement dans la ville peut rapidement tourner au parcours du combattant.

16-06-2014
Santé

Zimzigos à la une

Tous les mardis, Fatma, Alexis et Vincent se réunissent avec les éducateurs du service Répit du Sapham (Service d’accompagnement pour la personne présentant une déficience mentale) pour assister à diverses activités de l’atelier Zimzigo. Parmi celles-ci, ils participent à l’élaboration d’un journal trimestriel. Nous leur avons demandé de faire le même exercice en imposant une thématique : leur inclusion dans la société.

Social

Parents en solo : flirt avec la précarité

En préparant ce dossier nous n’avions pas prémédité qu’il partirait chez l’imprimeur le jour de la Saint-Valentin ! Nulle intention de notre part de jouer les troubles fêtes. Mais aujourd’hui, il faut bien admettre que le nombre de ruptures et de divorces est toujours plus important.