Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Alter Échos n°497

Logement : à l’abri de rien

Pour Christine Schaut, sociologue à l’ULB, il y a des parallélismes forts entre la crise des inondations et la crise du Covid : « Ce sont des populations plus vulnérables qui ont été davantage touchées. Autre parallélisme : dans les deux cas, le logement est l’épicentre de la question. »

Un constat partagé par David Praile, du Rassemblement wallon pour le droit à l’habitat (RWDH). « Le phénomène de relégation sociale, soit le fait que les populations plus fragilisées se retrouvent davantage dans des environnements plus à risque ou moins bien desservis, commence petit à petit à être pris en compte par les politiques publiques. Ça bouge, mais cela reste très compliqué d’avoir une approche globale et intégrée du logement, qui regroupe une série d’enjeux (urbanisation, environnement, droit à la ville…) » (lire « Mal-logement, aussi hors des murs »). L’ambition du gouvernement de Wallonie pour affronter cette « crise du relogement » se veut pourtant ambitieuse, comme l’explique le ministre Christophe Collignon dans nos pages (lire « Nous étions dans une crise du logement. Nous sommes dans une crise du relogement »).

À Bruxelles, la Région a sorti son plan d’urgence Logement avec « plus de 15.000 solutions pour les ménages en attente d’un logement social ». Mais cela suffit-il ? « Ce sont hélas des solutions sparadraps, je dirais même plus qu’on est dans du palliatif. Quand on regarde la situation du logement à Bruxelles, c’est un pas en avant, trois en arrière », déplore Anne-Sophie Dupont, du RBDH (lire « Crise à tous les étages dans la capitale »).

Comme le rappelle aussi Christine Schaut, philosophes et sociologues considèrent le logement comme l’abri absolu, le siège de l’intimité, là où l’individu se repose. Le lieu de protection ultime. « Or, face à ces crises, il s’est avéré être un lieu qui ne protège plus, voire un lieu risqué. » Risque face aux catastrophes climatiques, risque auquel il faut préparer les esprits et les territoires. « Nous vivrons ce genre de phénomène extrême plus souvent et les infrastructures et maisons seront plus fréquemment endommagées, voire détruites, notamment dans les zones inondables », indique Frédéric Rossano, urbaniste. Ainsi le logement du futur sera peut-être aussi… plus régulièrement détruit. Et, selon les experts, la population doit s’armer pour être plus résiliente (lire « Logements détruits : préparer les esprits et les territoires »).

Et si la résilience se trouvait dans le logement solidaire ? C’est une piste avancée dans plusieurs de nos articles. Justement, à Bruxelles, les Associations d’insertion par le logement (AIPL) constituent un levier essentiel en période de crise, en ouvrant des brèches à travers des projets novateurs et des solutions alternatives en matière de logement, à partir des besoins rencontrés sur le terrain (lire « L’insertion par le logement à Bruxelles : au plus près des victimes de la crise »).

Edito

Un « oui » difficile à ignorer

Résultat d’une mobilisation de plusieurs mois, sur un total de 1,8 million de votants, près de six Berlinois sur dix se sont exprimés en faveur de la gestion publique d’une partie du parc immobilier privé. Mais le résultat du vote ne sera pas contraignant. Beaucoup de bruit pour rien? Peut-être. Mais il y a toutefois lieu d’être positif, voire optimiste…

14-10-2021
Logement

Mal-logement, aussi hors des murs

Inondations, pollution, réchauffement climatique: face aux crises, le logement, censé abriter, expose certaines catégories de population plus que d’autres. Comment penser un aménagement du territoire qui allie exigences environnementales et justice sociale? Le défi est de taille.

14-10-2021
Logement

Logements détruits : préparer les esprits et les territoires

Trois mois après les inondations qui ont touché la Wallonie, les esprits et les logements sont encore marqués par la violence des torrents. Au vu des prévisions scientifiques, la Belgique et le reste de l’Europe connaîtront de plus en plus souvent et de plus en plus fort ce genre d’événement. Un moment propice donc pour réinventer notre vision de l’habitat et se préparer psychologiquement.

14-10-2021
Logement

« Nous étions dans une crise du logement. Nous sommes dans une crise du relogement »

Le projet du gouvernement wallon est ambitieux, surtout pour le logement public, avec la création et la rénovation annoncées de 6.000 logements. Ambitieux aussi pour le logement privé avec la promesse d’«éradiquer»(!) le sans-abrisme. Les inondations ont-elles emporté, comme un tsunami, tous ces engagements? Christophe Collignon, ministre PS chargé du Logement et des pouvoirs locaux, veut rassurer.

Logement

Crise à tous les étages dans la capitale

La crise sanitaire a rappelé que le droit à un logement digne n’est pas acquis. Dans la capitale plus qu’ailleurs où le Covid a montré qu’en fonction du quartier et de la qualité de l’habitat, le logement pouvait être un facteur de protection contre le virus ou, au contraire, un vecteur d’accélération de la maladie. 

14-10-2021
Logement

L’insertion par le logement à Bruxelles : au plus près des victimes de la crise

Les associations d’insertion par le logement (AIPL) accompagnent, soutiennent et trouvent du logement pour les personnes en situation de précarité. Ce mécanisme régional constitue un levier essentiel pour de petites ou grandes structures, pour des projets novateurs et des solutions alternatives, temporaires ou pérennes, qui prend tout son sens en période de crise. Les AIPL sont aujourd’hui sujettes à une évaluation. À quelle sauce seront-elles mangées?

14-10-2021
L'image

Pazea Sovni

Avec Pazea Sovni, la photographe Clyde Lepage dresse le portrait subjectif d’un territoire, le sien, le nôtre, celui du quotidien gris d’une région marquée par les vestiges de l’industrialisation et un taux de chômage important.

14-10-2021
Santé

Les patients, copilotes ou largués face au boom de l’e-santé ?

Plateformes d’échanges de données, consultations à distance… : la crise sanitaire a donné un coup d’accélérateur à l’e-santé. Au rang des promesses de la santé numérique figure une plus grande autonomie des patients dans la gestion de leur santé. Ses risques? Leur sur-responsabilisation et une augmentation des inégalités de santé.

14-10-2021
Santé

24 h avec… Dentalmobilis : soigner les dents des invisibles

Les équipes de Dentalmobilis se déplacent pour réaliser des consultations bucco-dentaires directement au sein des maisons de repos et centres d’hébergement. Un projet novateur et nécessaire. Des dents saines, c’est la santé!

14-10-2021
Santé

Pédopsychiatrie : les hospitalisations ne cessent d’augmenter

Depuis 2015, le SPF Santé publique souhaite mieux prendre en charge la santé mentale des jeunes et favoriser les soins ambulatoires. Mais les hospitalisations sont toujours nécessaires alors que le nombre de lits n’est pas encore suffisant et que les moyens sont limités.

14-10-2021
Migrations

Tuteurs de Mena, des professionnels non reconnus

Pour les tuteurs de mineurs étrangers non accompagnés, la coupe est pleine. Trop faible rémunération, lourdeur des tâches administratives, non-reconnaissance professionnelle du métier… Les doléances sont connues depuis des années, mais les autorités compétentes maintiennent le statu quo. Si les tuteurs se plaignent de leur situation, c’est aussi et surtout parce que ce sont leurs pupilles qui, en bout de chaîne, en paient le prix fort.

14-10-2021
Emploi/formation

La formation et l’insertion socioprofessionnelle font mauvais genre

C’est un phénomène presque immuable: certains secteurs de formation ou de l’insertion socioprofessionnelle sont fortement genrés. Difficile de trouver une femme en formation dans le secteur de la construction… Une situation sans espoir?

14-10-2021
Environnement/territoire

Coup de chaud sur la forêt : la piste des essences

Épisodes de sécheresse et prolifération d’insectes ravageurs: la forêt wallonne est en souffrance. En combinant et en diversifiant davantage les essences, on peut la rendre plus résistante aux changements climatiques et aux différents pathogènes.

14-10-2021
Environnement/territoire

Railcoop, la coopérative ferroviaire qui fait bouger les lignes

La coopérative française Railcoop veut faire revenir le train dans les campagnes. La démarche est innovante : forte du soutien de quelque 9.000 sociétaires, Railcoop réhabilite des voies ferrées abandonnées pour désenclaver les zones rurales et y offrir une alternative à la voiture. La ligne Bordeaux-Lyon, abandonnée par la SNCF (l’équivalent français de la SNCB) depuis 2014, devrait reprendre du service dès l’année prochaine grâce à cette coopérative qui mise sur deux cartes de choix : l’humain et l’écologie.

14-10-2021
Photomaton

« Une des grandeurs de l’existence, c’est de savoir oublier le temps »

On a l’impression d’en manquer et on court en permanence après lui. Pourtant, c’est peut-être la seule chose qu’on possède vraiment et qui conditionne notre existence. Dans son dernier essai, le philosophe Pascal Chabot est parti de la fameuse phrase «je n’ai pas le temps» pour analyser les différents rapports que nous entretenons avec le temps.

14-10-2021
Rond-point Schuman

La dimension sociale, pièce manquante du puzzle climatique européen « Fit for 55 » ?

Lancé par la Commission européenne en juillet, «Fit for 55» (ou «Ajustement à l’objectif 55» en version française) est un chantier inédit. Il a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’Union européenne d’au moins 55% d’ici à 2030. Du bâtiment aux transports en passant par l’agriculture, aucun secteur n’est épargné par ces propositions qui font d’ores et déjà l’objet d’âpres négociations à Bruxelles. Mais nombreux sont ceux qui craignent que le coût social de la transition écologique de l’Europe n’ait pas été assez bien pris en compte.

14-10-2021
Social Bistrot

Grève au Parvis, (nouvelle) lutte des classes contemporaine ?

Place publique stratégique de la commune de Saint-Gilles à Bruxelles, le Parvis incarnait depuis des lustres le brassage entre des publics hétéroclites. Depuis quelque temps, le Covid aidant, la situation s’est détériorée. À tel point que les commerçants ont entrepris une action de grève pour dénoncer l’insécurité croissante et les comportements ingérables de «certaines» personnes à la marge de notre société de consommation.

14-10-2021
Panpan Culture

À la rencontre des « automates ambulants »

Graziella Van Loo signe une création radiophonique sur la maltraitance institutionnelle, du point de vue des jeunes mais aussi de travailleurs sociaux.

14-10-2021
Focales

Animae Mundi : la médiation animale au cœur des fragilités

Centrée sur l’aide à la personne par le biais de la relation à l’animal et la nature, l’association Animae Mundi intervient auprès des institutions du secteur psycho-médico-social. Une approche variée et tout en douceur, à la rencontre du monde [...]

14-10-2021
Parcourir le numéro | Retour aux numéros