Jeunesse (Aide à la)

De père non reconnu

24-05-2018

Depuis le 1er avril, une nouvelle loi permet à tout officier de l’état civil de refuser d’acter une reconnaissance de paternité sur la seule base du soupçon de «fraude migratoire». Estimant que cette loi contrevient à l’intérêt supérieur de l’enfant, onze associations ont introduit un recours auprès de la Cour constitutionnelle.


Une journée en IPPJ

08-05-2018

L’IPPJ de Wauthier-Braine accueille 52 jeunes «délinquants». Tous ont commis des «faits qualifiés infractions», selon l’appellation officielle. L’institution nous a ouvert ses portes. Reportage.

Conseillers philosophiques en IPPJ: l’art d’être à la fois prof et aumônier

02-05-2018

Ils ne sont que neuf en Fédération Wallonie-Bruxelles. Tantôt enseignants, tantôt accompagnateurs spirituels, ils jonglent avec des casquettes qui ne s’accordent pas toujours. Gros plan sur une profession indispensable en IPPJ, mais qui manque sérieusement de considération.

Coaching scolaire, la clef de la réussite?

25-04-2018

Que faire quand son enfant connaît des difficultés à l’école? Certains parents font appel à des coachs scolaires. Une pratique qui pour d’aucuns souligne les manquements actuels de l’enseignement en Communauté française. Faute de trouver à l’école les outils nécessaires à leur réussite, les enfants iraient les chercher à l’extérieur. Contre espèces sonnantes et trébuchantes.

Fin des «time out» en IPPJ

14-03-2018

Grèves, manifestations… Depuis 2007, le personnel des Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) ne cesse de dénoncer le manque de personnel et de moyens mis à leur disposition pour la prendre en charge les jeunes souffrant d’un trouble ou handicap mental. Le secteur a été entendu par le Cabinet de l’Aide à la jeunesse : à partir de janvier 2019, les IPPJ n’accueilleront plus ces jeunes.

Engagement citoyen: pas très académique?

27-02-2018

Soutien scolaire, épicerie solidaire, aide juridique : l’engagement citoyen des étudiants croît et se diversifie. S’il est de l’avis général «un plus sur le CV», il reste peu valorisé sur le plan académique. À tort ?

T’as le code?

07-02-2018

Réseau international de clubs informatiques pour les jeunes, CoderDojo s’est implanté en Flandre dès 2012. Aujourd’hui, l’initiative se déploie progressivement dans le sud du pays, sur fond de réflexion institutionnelle : le code doit-il s’apprendre sur les bancs de l’école ?

Evras, un label dans un vortex

06-02-2018

PS et CDH n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord pour labelliser les structures chargées des animations d’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (Evras), dans les écoles. Labelliser l’Evras, c’est mal parti. Le dossier patine depuis le [...]

Sexe, amour et animation chez les Dames de Marie

06-02-2018

Une heure et quarante minutes d’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle en compagnie d’élèves de 5e secondaire du centre scolaire des Dames de Marie, à Saint-Josse. L’animation est donnée par le centre de planning familial «Aimer à [...]

Le code Madrane est là!

24-01-2018

Le nouveau décret relatif à l’Aide à la jeunesse a été voté par les députés du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Son parcours fut long et tortueux. Le texte final est sensiblement différent de ce qui avait été proposé au départ. Moins polémique, peut-être un peu tiède, il contient tout de même des changements dans de multiples domaines. Revue de détail.

Séparation et hébergement des enfants: l’égalité à géométrie variable

19-12-2017

En 2006, la Belgique inscrivait dans la loi le principe innovant de l’hébergement égalitaire des enfants en cas de séparation des parents. Onze ans plus tard, l’égalité parentale fait encore des vagues. Des pères se plaignent d’une institution judiciaire «sexiste» qui favoriserait les mères. Des associations féministes dénoncent au contraire «l’idéologie» de l’hébergement égalitaire – injuste pour certaines mères. Tentatives d’y voir plus clair… dans un domaine où les données manquent et où l’émotion prend beaucoup de place.

Jardin divers

27-11-2017

Ils ne partagent pas toujours la même culture, ni les mêmes trajets, mais se retrouvent depuis un an autour d’un potager collectif à Nessonvaux en région liégeoise. Qu’ils viennent de l’IPPJ, du centre pour réfugiés de la Croix-Rouge ou du centre spécialisé pour jeunes handicapés, cette mise au vert permet d’oublier le quotidien d’une institution et de favoriser les rencontres.