Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

Petite enfance / Jeunesse

« Déracinée » : un récit sur les enfants de passage

Pour son numéro 500, notre magazine a invité dans ses pages Tiffanie Vande Ghinste, une illustratrice dont vous avez déjà croisé les traits colorés dans nos éditions précédentes. S’inspirant de son expérience en tant que sœur d’accueil, Tiffanie Vande Ghinste livre dans Déracinée un récit sensible et doux-amer sur le quotidien des familles d’accueil, dont nous vous proposons quelques extraits en guise de mise en bouche. 

© Tiffanie Vande Ghinste

Bruxelles, 2012. Billie reçoit un appel de sa mère l’informant que la juge aux familles a décidé de rendre Soledad, sa sœur d’accueil, à sa mère biologique. Pour la famille, c’est tout à la fois un désaveu cinglant et surtout un drame, car ils craignent pour la stabilité émotionnelle de Soledad.

Sans hésitation aucune, la jeune femme abandonne la capitale belge et ses études de médecine pour revenir au sein du cocon familial, au beau milieu de la forêt, retrouver ses parents et ses quatre autres frères et sœurs. Son retour auprès de sa « tribu » sera bientôt suivi par celui de Soledad, déçue et traumatisée – une fois de plus – par le rejet de sa mère biologique.

Si cette famille originale ne manque ni de charme, ni de solidarité, ni d’originalité, chacun de ses membres se retrouve face à ses propres difficultés, que ce soit pour définir des choix de vie, pour se trouver une profession, ou pour continuer à croire en son rôle de parent d’accueil face aux aberrations d’une administration bornée…

Car le mal-être de Soledad, jeune adolescente tourmentée, se trouve amplifié par les événements récents, avec un sentiment d’abandon décuplé et l’impression de n’avoir sa place nulle part, pas même dans sa famille d’accueil. Autour d’elle, la tribu tente de faire front et de l’apaiser, dans les limites d’un système judiciaire et administratif complexe dépeint sans fard par l’actrice…

S’inspirant de son expérience en tant que sœur d’accueil, Tiffanie Vande Ghinste livre ici un récit intimiste empreint d’émotion et de poésie sur le quotidien des familles d’accueil, marqué autant par les défis à relever que par la richesse des relations et l’intensité des moments de joie…

 

Déracinée, de Tiffanie Vande Ghinste, La Boîte à Bulles, 128 pages, avril 2021

AE500_WEB-25-27

 

 

 

 

 

En savoir plus

« L’accueil familial d’urgence. Un soutien aux familles bousculées », Focales n°15, mai 2015, Pascale Meunier.

« Familles de passage pour enfants en danger », Alter Échos n°465, juillet 2018, Manon Legrand

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)