Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

#Flandre

Vu de Flandre

Juges et psychiatres, de grands malentendus

En mars 2015, un incident a fait grand bruit en Flandre. Faute de place en institution, une jeune fille de 17 ans, qui avait été envoyée en pédopsychiatrie à la suite d’une décision d’un juge de la jeunesse, a passé la nuit dans un commissariat après que les psychiatres du réseau hospitalier d’Anvers ont refusé de poursuivre son traitement.

11-05-2015
Vu de Flandre

Logement social à durée déterminée

Pour la nouvelle ministre flamande du Logement, la N-VA Liesbeth Homans, le droit à habiter un logement social devrait être reconsidéré tous les trois ans. Avec quelles conséquences pour la mixité sociale?

Vu de Flandre

Les maisons vides du logement social

En Flandre, plus de 6 % des logements sociaux sont inoccupés, selon une étude de l’Université d’Anvers. Des pistes sont pourtant possibles pour réduire ce taux.

Vu de Flandre

Flandre : des logements sociaux pour qui ?

Pour éviter un piège à l’emploi de plus, Freya van den Bossche veut augmenter le plafond des revenus pour l’accès au logement social.

Vu de Flandre

Logement social flamand : retard en vue

Le conseil des ministres flamand a approuvé fin septembre une série de mesures proposées par Freya van den Bossche en matière de logement social. Les 43 000 nouveauxlogements promis viendront, mais plus tard. Ils seront suivis de règles plus sévères pour y accéder et y rester, ainsi que par divers ajustements structurels.

La Flandre plus sévère pour l’octroi de chèques formation

Cet été, la Flandre a revu les règles d’utilisation des chèques formation avec effet quasi immédiat, soit au 1er août. Pas de problèmesur le principe, mais bien sur les modalités d’application.

Bavière : logements dans le coma

Le projet de 600 logements avec commerces et horeca sur le site de l’ancien hôpital de Bavière (Liège) est à l’arrêt depuis fin 2008. Coup dur pour unprojet novateur.

Quelle(s) politique(s) pour aider les mamans précoces ?

Une chercheuse de l’université d’Anvers a effectué une enquête de grande envergure sur les filles-mères en Flandre. Certaines idéespréconçues semblent se confirmer dans la réalité mais pour ce qui est d’une approche spécifique et adaptée de cette problématique, tout resteà faire, constate l’auteure.