Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Le week-end du 6 au 8 août, une troisième rencontre annuelle a été organisée autour de la problématique des sans-abri, mal logés et résidentsen camping. Cette initiative a été mise sur pied par les collectifs Coordination «campings» 1 et Front commun SDF Bruxelles-Flandre-Wallonie 2, rejoints par WonhraumFür Alle 3. L’initiative a bénéficié du soutien de l’action 3+ «contacts communautaires» du Fonds Prince Philippe. C’est Wonhraum Für Alle (Logement pourtous) qui s’est chargé de l’accueil des participants à Saint-Vith.
La rencontre a porté essentiellement sur le thème «Brisons les barrières». Etaient visées : les barrières sociales entre bien logés et mallogés, «nantis» et «baraquis», travailleurs et chômeurs, chômeurs et minimexés, etc. ; les barrières linguistiques entre Flamands, Bruxellois,Wallons et Germanophones ; ainsi que les barrières nationales entre Belges, Allemands, Français, Portugais, etc.
Il s’est dégagé des discussions les points suivants : manque de coordination entre associations, rivalités entre les gens à petits revenus, jalousie entre Belges etétrangers, problématique des travailleurs sociaux qui veulent garder leurs «clients», mentalité des gens «bien mis», associations ne mettant plus lapersonne humaine au centre de leur projet, … D’où la nécessité de se mettre ensemble.
Cette année encore la présence des «politiques» s’est renforcée. Etaient présents ou représentés : le ministre germanophone des Affaires sociales ; la société locale germanophone d’habitations sociales ; le Cabinet des affaires sociales wallonnes ; la Direction interdépartementale de l’Intégration sociale.L’année prochaine, les organisateurs envisagent de tenir leur rencontre en Région flamande.
1 Coordination des résidents permanents dans les campings et les parcs résidentiels de Wallonie, rue de Montigny 29 à 6000 Charleroi, tél. 071/30 36 77, fax 071/30 6950.
2 Rue d’Aarschot 56 à 1030 Bruxelles, tél. 02/218 60 09, fax 02/218 20 97.
3 Bleichestrasse 6 à 4780 Saint-Vith, tél./fax : 080/ 22 66 83.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)