Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#Commune

Citoyenneté

Communes et jeux de pouvoirs

Nucléaire, visites domiciliaires, TTIP: on a vu ces derniers mois des communes s’exprimer sur des enjeux dépassant le niveau local. Des prises de position symboliques, mais qui peuvent être des signaux forts vers les autres niveaux de pouvoir (lire «Des communes en mode contestataire»). Pour faire remonter les desiderata des citoyens, les élus locaux usent aussi de leurs relations et leurs mandats. À Frasnes-lez-Anvaing, un projet d’éoliennes a donné lieu à une véritable petite saga mêlant pouvoirs locaux et régionaux (lire «Vents contraires»).

Les revendications sont parfois aussi mises sur la table par des habitants courroucés qui se décident à interpeller leur conseil communal. Le droit d’interpellation citoyenne n’est pourtant ni accessible à tous ni toujours très apprécié des élus (lire «Interpellations citoyennes: David contre Goliath?»). Les pouvoirs locaux sont en effet parfois bien frileux à embrayer sur les initiatives citoyennes. Exemple avec les monnaies locales, qui fleurissent en Belgique, montrent leur efficacité sur le terrain, mais ne suscitent que peu d’enthousiasme dans le chef des élus (lire «Monnaies locales: les élus frileux»).

Marinette Mormont, Pierre Jassogne, Julien Winkel, Candice Vanhecke, Manon Legrand et Antoine Irrien 23-12-2018
Secteurs (autres)

Vents contraires

Les élus locaux peuvent-ils utiliser leurs relations et autres mandats – régionaux, fédéraux – pour faire remonter les revendications de leurs administrés? Illustration avec le cas de Frasnes-lez-Anvaing, son bourgmestre Jean-Luc Crucke, quelques conseillers communaux et un projet d’éoliennes venu mettre le bazar au sein de la vie politique locale.

Abonnés
Photomaton

Jonathan Durand Folco : « Les communes doivent devenir des communautés politiques gérées par et pour les citoyens »

À nous la ville ! D’ici à 2050, on estime que 70 % de l’humanité vivra en ville. Pourtant, les villes ne suscitent guère d’attention dans le chef des progressistes, c’est ce que déplore Jonathan Durand-Folco. Dans son ouvrage « À nous la [...]

09-03-2018
Vie associative

Profession : subsidiologue

Subsidiologue… Depuis quelque temps, ce titre de fonction énigmatique fleurit un peu partout. S’agit-il d’un énième témoignage de la novlangue débridée en usage dans le non-marchand? Ou bien ce terme décrit-il une véritable fonction? Alter Échos a voulu en avoir le cœur net. Et a fini par dénicher une vraie subsidiologue. Son nom: Mélanie Rasquin. Elle travaille pour la commune de Schaerbeek. Et se confie: elle ne serait pas pour rien dans l’émergence de ce métier presque à la mode…

Jeunesse (Aide à la)

À Bruxelles, des jeunesses s’apprivoisent

Bruxelles est traversé par de nombreuses frontières invisibles. Pour les franchir, le Conseil de la jeunesse a proposé à des ados de Molenbeek-Saint-Jean de rencontrer des scouts de Woluwe-Saint-Lambert. Objectif: lutter contre les préjugés.

Justice

Permis de construire validé pour la prison de Haren

La Région de Bruxelles-Capitale a délivré le permis d’urbanisme pour la nouvelle prison de Haren près de trois ans après la demande. Une décision prise en stoemelings, selon les opposants, qui reflète le manque de transparence à l’œuvre depuis le début du projet.

Abonnés
Vu de Flandre

Flandre : l’achat d’un logement social n’est plus un droit

Depuis 2006, les locataires sociaux flamands ont le droit d’acheter le logement qu’ils louent sous certaines conditions. Pourtant, une très faible partie d’entre eux a fait valoir ce droit et le gouvernement flamand a décidé de le supprimer.

Abonnés
Technologies

À Molenbeek, les nouvelles technologies comme horizon

MolenGeek, plateforme dédiée aux nouvelles technologies et espace de coworking installé au cœur de Molenbeek, a pour ambition de rendre l’entrepreneuriat accessible à tous, sans barrière culturelle, de genre, de génération ou de compétence. Là-bas, pas besoin de diplôme, mais des bonnes idées et une forte envie de les réaliser.

Environnement/territoire

Des enfants dans le vent

Aujourd’hui, plus de neuf éoliennes wallonnes sur dix sont la propriété de multinationales. Mais un nouveau type d’investisseurs se réapproprient ces moyens de production: des enfants.

Abonnés
Social

Un parcours de dingue

Folle. Bien sûr, les diagnostics déposaient des mots plus policés sur la maladie de Caroline Valentiny. Anorexie, profonde dépression, troubles identitaires. Dans les faits, Caroline Valentiny a été internée, gavée de médicaments, soignée à l’isolement et aux électrochocs. Au XXIe siècle. En Belgique. Aujourd’hui, Caroline Valentiny va bien, merci pour elle. Elle est revenue d’un exil dont peu peuvent parler. Mais combien en avons-nous abandonné là-bas?

>> Vous désirez lire notre revue ? Envoyez un mail avec «AE 429/430 + adresse » à mmx@alter.be

Social

Le social, c’est dans la tête

Rien de plus singulier, rien de plus intime que la souffrance psychologique. Pourtant, le contexte social dans lequel elle s’arrime n’est jamais indifférent. Tel est le point de départ des pratiques communautaires en santé mentale dont le SSM bruxellois Le Méridien est l’un des plus actifs représentants.

Abonnés
Social

La famille sous l’aile d’Ixelles

Cette année encore, des familles en errance, souvent roms, se sont retrouvées à la rue. À Ixelles, un projet modeste explore des solutions concrètes pour stabiliser la vie d’une famille slovaque.

Abonnés