Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

Social digital: prescrire ou proscrire?

Qu’on le veuille ou non, les nouvelles technologies s’infiltrent à la vitesse de la lumière dans toutes les veines de notre vie. Dans notre santé. Dans les universités. Dans le social. Vont-elles marquer la fin de la relation humaine ou plutôt favoriser le lien?

26-10-2016 Alter Échos n° 432
© Daniel Garcia

Qu’on le veuille ou non, les nouvelles technologies s’infiltrent à la vitesse de la lumière dans toutes les veines de notre vie. Dans notre santé. Dans les universités. Dans le social. Vont-elles marquer la fin de la relation humaine ou plutôt favoriser le lien? Pour en savoir plus, rencontrez Pollux, le robot nouveau-né du CHU de Liège (lire«L’hôpital aux trois robots rigolos»).

Le numérique est-il un facteur de démocratisation des savoirs et de diffusion des talents? (Lire «À Molenbeek, les nouvelles technologies comme horizon» et  «Rentrée en ligne pour les réfugiés de Louvain-la-Neuve»). Ou signe-t-il le retour d’une nouvelle forme de fracture sociale? (Lire  «Santé connectée, santé pour tous?»)

Réponses en demi-teinte dans  ce dossier.

Agence Alter

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)