Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Pouvoirs locaux

Vents contraires

Les élus locaux peuvent-ils utiliser leurs relations et autres mandats – régionaux, fédéraux – pour faire remonter les revendications de leurs administrés? Illustration avec le cas de Frasnes-lez-Anvaing, son bourgmestre Jean-Luc Crucke, quelques conseillers communaux et un projet d’éoliennes venu mettre le bazar au sein de la vie politique locale.

L'éolien ? La réponse est dans le vent, dixit un prix de Nobel de Littérature. CC BY-ND 2.0-Wolfgang Wildner

Les élus locaux peuvent-ils utiliser leurs relations et leurs mandats – régionaux, fédéraux – pour faire remonter les revendications de leurs administrés? Illustration avec le cas de la commune de Frasnes-lez-Anvaing, son bourgmestre Jean-Luc Crucke, quelques conseillers communaux et un projet d’éoliennes venu mettre le bazar au sein de la vie politique locale.

Le Pays des Collines porte bien son nom. Quelque part entre Ath et Tournai, une petite Ford tente d’y frayer son chemin sur les routes de campagne. Au volant, Franck Goddefroy écrase la pédale des gaz. C’est que juste en face l’asphalte monte de manière vertigineuse. En pleine ascension, la voiture fait mine d’hésiter. «Pas assez de chevaux», lance-t-il tout en débrayant. L’effet est immédiat: le moteur monte brusquement dans les tours et finit par porter péniblement le véhicule gris hors des sous-bois qui l’englobaient jusque-là. Avant de lui faire atteindre le sommet d’une colline.
«Ça peut vite devenir agaçant pour les habitants des maisons se trouvant prises au milieu. J’ai vu des gens devenir complètement dingues.», Franck Goddefroy, collectif «Éoliennes, non merci»
Sur ce plateau, le vent souffle, faisant avancer au pas de course les quelques nuages présents dans le ciel. Manifestement, il s’agit d’une bonne journée pour la grosse dizaine d’éoliennes visibles à l’horizon. Leurs pales tournent vaillamment. «Vou...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

En savoir plus

Les élus locaux peuvent-ils utiliser leurs relations et leurs mandats – régionaux, fédéraux – pour faire remonter les revendications de leurs administrés? Illustration avec le cas de la commune de Frasnes-lez-Anvaing, son bourgmestre Jean-Luc Crucke, quelques conseillers communaux et un projet d’éoliennes venu mettre le bazar au sein de la vie politique locale.

Le Pays des Collines porte bien son nom. Quelque part entre Ath et Tournai, une petite Ford tente d’y frayer son chemin sur les routes de campagne. Au volant, Franck Goddefroy écrase la pédale des gaz. C’est que juste en face l’asphalte monte de manière vertigineuse. En pleine ascension, la voiture fait mine d’hésiter. «Pas assez de chevaux», lance-t-il tout en débrayant. L’effet est immédiat: le moteur monte brusquement dans les tours et finit par porter péniblement le véhicule gris hors des sous-bois qui l’englobaient jusque-là. Avant de lui faire atteindre le sommet d’une colline.
«Ça peut vite devenir agaçant pour les habitants des maisons se trouvant prises au milieu. J’ai vu des gens devenir complètement dingues.», Franck Goddefroy, collectif «Éoliennes, non merci»
Sur ce plateau, le vent souffle, faisant avancer au pas de course les quelques nuages présents dans le ciel. Manifestement, il s’agit d’une bonne journée pour la grosse dizaine d’éoliennes visibles à l’horizon. Leurs pales tournent vaillamment. «Vou...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)