Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Social

Les CPAS flamands vont-ils vraiment disparaître?

Alter Échos n° 421 13 avril 2016 Pierre Jassogne

Fini les CPAS en Flandre? Le doute subsiste plus que jamais. Et dire qu’il y a un an, tout paraissait si simple: le gouvernement flamand avait tranché la question avec la création dès 2019 d’un comité social au sein des services communaux. Le fédéral n’avait plus qu’à donner sa bénédiction en modifiant la législation…Le dossier d’intégration des CPAS en Flandre coince. En cause: deux avis juridiques qui ont depuis ruiné le travail réalisé par le gouvernement flamand et la ministre des Affaires intérieures, la nationaliste Liesbeth Homans. Deux études, l’une de la KUL, l’autre de l’Université d...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Fini les CPAS en Flandre? Le doute subsiste plus que jamais. Et dire qu’il y a un an, tout paraissait si simple: le gouvernement flamand avait tranché la question avec la création dès 2019 d’un comité social au sein des services communaux. Le fédéral n’avait plus qu’à donner sa bénédiction en modifiant la législation…Le dossier d’intégration des CPAS en Flandre coince. En cause: deux avis juridiques qui ont depuis ruiné le travail réalisé par le gouvernement flamand et la ministre des Affaires intérieures, la nationaliste Liesbeth Homans. Deux études, l’une de la KUL, l’autre de l’Université d...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Aller plus loin

Fini les CPAS en Flandre? Le doute subsiste plus que jamais. Et dire qu’il y a un an, tout paraissait si simple: le gouvernement flamand avait tranché la question avec la création dès 2019 d’un comité social au sein des services communaux. Le fédéral n’avait plus qu’à donner sa bénédiction en modifiant la législation…Le dossier d’intégration des CPAS en Flandre coince. En cause: deux avis juridiques qui ont depuis ruiné le travail réalisé par le gouvernement flamand et la ministre des Affaires intérieures, la nationaliste Liesbeth Homans. Deux études, l’une de la KUL, l’autre de l’Université d...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

Fini les CPAS en Flandre? Le doute subsiste plus que jamais. Et dire qu’il y a un an, tout paraissait si simple: le gouvernement flamand avait tranché la question avec la création dès 2019 d’un comité social au sein des services communaux. Le fédéral n’avait plus qu’à donner sa bénédiction en modifiant la législation…Le dossier d’intégration des CPAS en Flandre coince. En cause: deux avis juridiques qui ont depuis ruiné le travail réalisé par le gouvernement flamand et la ministre des Affaires intérieures, la nationaliste Liesbeth Homans. Deux études, l’une de la KUL, l’autre de l’Université d...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une