Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Alter Échos n°421

CPAS au bord de l’asphyxie

L’action sociale des CPAS est-elle menacée ? Confrontés à une augmentation des besoins, parallèlement à une injonction de faire des économies, les CPAS ne semblent pas loin de craquer. Alter Échos et les Échos du crédit y consacrent leur dernier dossier (lire aussi Les Échos du crédit n°49 « Médiateurs de dettes, un long fleuve… ? » et les articles sur le quotidien de la médiation de dettes en ville ou en campagne.

Au fil du temps, le nombre de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale en Belgique n’a fait que croître, passant de 81.442 en 2003 à 126.645 en 2015. Cette dernière année ayant connu une véritable explosion, avec un taux de croissance moyen de 12,4 % par rapport à 2014 ! Tous craignent aujourd’hui une baisse de la qualité du travail ainsi que la suppression d’aides et de services sociaux, qui ferait faire aux CPAS une volte-face en les confinant à nouveau dans leur mission première d’octroi de l’aide financière. (Lire « Finances des CPAS : action sociale en péril »)

Les CPAS vont mal. Et pas seulement leurs finances. Beaucoup de travailleurs sociaux ont mal à leur CPAS et à l’image qu’ils ont (avaient) de leur métier. (Lire notre article : « Avis de tempête sur le travail social ».)

Et pendant ce temps, au nord du pays, se pose la question de leur disparition au sein des communes… (Lire « Les CPAS flamands vont-ils vraiment disparaître ? »)

Logement

Quartiers, pauvreté, migrations : les dynamiques bruxelloises

Brussels Studies publie une étude de trois géographes de l’ULB sur le lien entre migrations et dynamiques de quartier à Bruxelles. Une nouvelle pièce au dossier des inégalités dans la capitale.

26-04-2016
Social

Circulaire « Tolérance zéro » contre les violences conjugales : un bulletin mitigé

Le 3 avril 2006 entraient en vigueur deux textes visant à modifier les pratiques judiciaires et policières en matière de violences dans le couple. Dix ans plus tard, leur application est relative.

21-04-2016
Jeunesse (Aide à la)

Radicalisation : le secteur jeunesse, acteur de prévention ?

Au lendemain des attentats bruxellois, la ministre Isabelle Simonis a présenté onze mesures de lutte contre la radicalisation des jeunes. Ces mesures préventives s’appuient essentiellement sur le secteur jeunesse.

18-04-2016
Edito

Filet de sécurité

Maelbeek. Rideaux de bâches noires pudiquement tirés sur les quais. Le métro ralentit sans s’arrêter. Dans la rame, des visages fermés. Sentiment étrange de traverser une tombe. Silence. Trois stations plus loin, des passagers osent des chuchotis discrets. Une note de musique s’échappe d’un écouteur. Quinze jours après les attentats, la rumeur des conversations quotidiennes reprend tout doucement son train.

14-04-2016
Hors-série

CPAS au bord de l’asphyxie

L’action sociale des CPAS est-elle menacée? Confrontés à une augmentation des besoins, parallèlement à une injonction de faire des économies, les CPAS ne semblent pas loin de craquer. Alter Échos et les Échos du crédit y consacrent leur dernier dossier (lire aussi Les Échos du crédit n°49 «Médiateurs de dettes, un long fleuve…?» et article page 14: «Quotidien de la médiation de dettes»).
Au fil du temps, le nombre de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale en Belgique n’a fait que croître, passant de 81.442 en 2003 à 126.645 en 2015. Cette dernière année ayant connu une véritable explosion, avec un taux de croissance moyen de 12,4% par rapport à 2014! Tous craignent aujourd’hui une baisse de la qualité du travail ainsi que la suppression d’aides et de services sociaux, qui ferait faire aux CPAS une volte-face en les confinant à nouveau dans leur mission première d’octroi de l’aide financière. (Lire notre article: «Finances des CPAS: action sociale en péril» page 6.)
Les CPAS vont mal. Et pas seulement leurs finances. Beaucoup de travailleurs sociaux ont mal à leur CPAS et à l’image qu’ils ont (avaient) de leur métier. (Lire notre article: «Avis de tempête sur le travail social» page 10.)
Et pendant ce temps, au nord du pays, se pose la question de leur disparition au sein des communes… (Lire l’article page 17: «Les CPAS vont-ils vraiment disparaître?»)

13-04-2016
Social

Finances des CPAS : action sociale en péril ?

L’action sociale des CPAS est-elle menacée par des problématiques de financement? Confrontés à une augmentation des besoins, parallèlement à une injonction de faire des économies, les CPAS ne semblent pas loin de craquer. Leurs responsables témoignent.

13-04-2016
Social

Avis de tempête sur le travail social

Les CPAS vont mal. Pas seulement leurs finances. Beaucoup de travailleurs sociaux ont mal à leur CPAS et à l’image qu’ils ont (avaient) de leur métier. Un mot pour résumer? Pression. Ils sont sous pression et mettent sous pression les bénéficiaires qui subissent déjà un stress énorme lié à la fois à leurs conditions de vie et à celles qu’il faut parfois remplir pour être aidé.

Abonnés
Social

Les CPAS face aux injonctions paradoxales

Les CPAS sont-ils trop intrusifs dans leurs enquêtes sociales ? Un rapport de l’inspection du SPP Intégration sociale a mis récemment le CPAS de Namur sur la sellette pour ses contrôles jugés trop inquisiteurs. Son président, Philippe Defeyt parle d’injonctions paradoxales de la part du SPP et du gouvernement fédéral. Il n’est pas le seul. Mais des questions demeurent sur la manière d’agir de la part de certains CPAS.

Abonnés
Vu de Flandre

Vieillir ensemble

La première génération d’immigrés turcs et marocains est largement à l’âge de la retraite. Pas sûr que le secteur des maisons de repos soit prêt à les accueillir.

Abonnés
13-04-2016
Social

Les CPAS flamands vont-ils vraiment disparaître ?

Fini les CPAS en Flandre? Le doute subsiste plus que jamais. Et dire qu’il y a un an, tout paraissait si simple: le gouvernement flamand avait tranché la question avec la création dès 2019 d’un comité social au sein des services communaux. Le fédéral n’avait plus qu’à donner sa bénédiction en modifiant la législation…

Abonnés
13-04-2016
Social

Quotidien de la médiation de dettes, dans un CPAS de ville

Au CPAS de Schaerbeek, on se prépare au grand chamboulement. Un déménagement au Silver Building, au pied de la tour Reyers. Pour le service de médiation de dettes du cru, les changements seront avant tout spatiaux, mais pas seulement.

Abonnés
13-04-2016
Social

Quotidien dans un CPAS rural

Christine Vecqueray est médiatrice de dettes au CPAS de Herve depuis 19 ans. Seule aux commandes, si les conditions de travail au sein du CPAS ne posent pas de problèmes particuliers, en revanche les dossiers se complexifient et donnent parfois l’impression à cette médiatrice de rattraper les bourdes d’autres opérateurs.

Abonnés
13-04-2016
Parcourir le numéro | Retour aux numéros