Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#femmes

Edito

Des pensions pas très « women friendly » ?

Il y a quelques jours, un communiqué de presse passé inaperçu notait « une relative invisibilisation au sein des politiques en Belgique des violences fondées sur le genre contre les femmes ». Pourtant, le document ne provenait pas d’une petite asbl [...]

© Colin Delfosse
Social

(L)armes d’errance. Souffrances et stratégies de survie des habitantes de la rue

Mauro Almeida Cabral est éducateur spécialisé et travailleur de rue au grand-duché de Luxembourg. Son ouvrage «(L)armes d’errance. Habiter la rue au féminin» – deuxième de la jeune collection belge «Transitions sociales et résistances» –, construit à partir de son travail d’intervenant en rue, invite les lecteurs dans le quotidien des habitantes de la rue, invisibles et sujettes à de nombreuses violences.

Abonnés
Edito

Le prix de l’invisibilité

12,5 milliards d’heures de travail non rémunérées : 9.737 milliards d’euros (soit trois fois la valeur du secteur des technologies à l’échelle mondiale). C’est l’estimation en heures et en valeur monétaire du travail du care (du soin) non rémunéré chaque [...]

Social

Femmes sans abri : les griffes de la nuit

Pour les femmes sans abri, la nuit est synonyme de stress et de peur. Mais surtout, elle prolonge le jour. Car ses côtés obscurs ne font que mettre en lumière une vulnérabilité vécue 24 h/24. Petites tranches de vie de femmes qui n’ont d’autre toit qu’une tente, le ciel étoilé ou un hébergement provisoire.

Logement

Des béguines aux Babayagas, quelles alternatives de logement pour les femmes ?

Les femmes souffrent de précarité en matière de logement. Et quand elles sont plus âgées, le problème peut se compliquer. Comment garantir aux femmes un toit et un « lieu à soi » ? À Montreuil, dans la Maison des [...]

Manon Legrand 03-04-2019
Focales

Des béguines aux babayagas, quelles alternatives de logement pour les femmes ?

Les femmes souffrent de précarité en matière de logement. Et quand elles sont plus âgées, le problème peut se compliquer. Comment garantir aux femmes un toit et un « lieu à soi » ? À Montreuil dans la Maison des Babayagas vivent [...]

Femmes et prison
L'image

La prison pour femmes de Berkendael à Bruxelles.

Des femmes se disent au revoir à la fin du préau de l’après-midi à la prison pour femmes de Berkendael à Bruxelles. L’une d’entre elles sera transférée le lendemain et elles ne se reverront plus. La Belgique compte 35 [...]

Social

Face aux violences, les femmes handicapées retrouvent de la puissance d’agir

Parce qu’elles sont femmes et parce qu’elles sont handicapées, les femmes vivant avec un handicap intellectuel sont doublement vulnérables face aux violences. Une réalité pointée du doigt par des organismes de terrain. Forte de ce constat, l’asbl Garance propose des ateliers «vivre en sécurité» par et pour les femmes handicapées.

Social

Elles racontent leur vie après la rue

Marie-Christine et Sylvie ont connu le sans-abrisme: la première à Bruxelles, l’autre à Charleroi. Grâce au travail d’associations comme Job Dignity et Les Fleurs du bien, ces femmes ont pu retrouver une vie «normale».

Photomaton

« Ongles rouges », gestes de femmes en prison

Réalisatrice et animatrice artistique en prison, Valérie Vanhoutvinck a réalisé un film à partir d’ateliers avec des détenues de la prison de Mons. Elle s’est penchée sur les gestes et rituels du quotidien de ces femmes. Une façon intime [...]

09-01-2018
Justice

Des femmes engagées pour une justice plus égalitaire

Intégrer davantage l’analyse de genre de la justice afin que le droit soit égalitaire dans la pratique, c’est l’objectif d’une dizaine de femmes juristes, avocates ou notaires qui ont lancé en mai dernier l’association Fem & Law.

Social

Des allocations familiales contre la précarité des enfants… et des femmes

Pour des raisons historiques, le droit aux allocations familiales est ouvert par le père, tandis qu’elles sont versées à la mère, le bénéficiaire final étant l’enfant. Cet étrange triangle construit sur la base d’une vision traditionnelle de la famille doit-il aujourd’hui être remis en cause?

Abonnés