Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#banque

Migrations

Demandeurs d’asile : leurre des comptes

Bien qu’il s’agisse d’une obligation légale, certaines banques refusent d’ouvrir un compte aux demandeurs d’asile. Pourtant, ce service financier est primordial pour les aider à s’intégrer et à couvrir les besoins essentiels de leur vie quotidienne.

Abonnés
Economie

Belfius : le piège à comptes

En un an, le tarif des comptes bancaires sociaux (Belfius) a doublé. Il se chiffre désormais à 25 euros au lieu de 13. Le tout à charge des CPAS. Dans son dernier rapport, Financité dénonce cette augmentation et pointe le risque de voir les bénéficiaires de ces comptes définitivement exclus.

Abonnés
Justice

Aide juridique : la réforme qui ne passe (toujours) pas

Les nouvelles règles de l’aide juridique, permettant aux plus pauvres d’obtenir gratuitement l’assistance d’un avocat, sont d’application depuis cinq mois. Les avocats sont divisés. Certains espèrent la revalorisation tant attendue de leur rémunération. D’autres dénoncent une loi qui violerait le principe de l’accès à la justice pour tous.

Abonnés
Technologies

Que deviennent nos données ?

J’aime, j’adore, haha, triste, grrr! Quand Facebook a lancé ses nouvelles émoticônes, quelques internautes se sont émus des possibilités ainsi offertes à la multinationale de tracer nos humeurs. Puis, l’émoi est retombé et les mêmes internautes se sont parfois mis à y recourir eux-mêmes. Utiliser nos données personnelles comme monnaie d’échange pour accéder aux services «gratuits» proposés par les géants du web est insidieusement entré dans les mœurs.

Technologies

Quelle sécurité pour nos données personnelles ?

Gérer l’ensemble des données électroniques des institutions publiques de sécurité sociale est sans doute une prouesse mais aussi un fameux risque. Le piratage est la hantise des informaticiens de la Smals.

Abonnés
Economie

Virage bancaire, un compte à vue à la fois

Depuis l’annonce maladroite des nouvelles «ambitions» d’ING, les réactions politiques et citoyennes nous semblent modestes par rapport à l’enjeu de société que soulève le projet du groupe bancaire.

Economie

Classes moyennes menacées ? La Sécu en guise de parachute

Après un long essor des classes moyennes, celles-ci seraient aujourd’hui confrontées à leur propre déclin. En cause? Un marché de l’emploi envahi par les nouvelles technologies et remanié par la mondialisation. Si le phénomène est difficile à objectiver, les classes moyennes belges semblent par contre relativement protégées par notre modèle social.

>>> Vous désirez lire notre revue ? Envoyez un mail avec «AE 431 + adresse » à mmx@alter.be

Jeunesse (Aide à la)

Léa Frédeval, voix d’une jeunesse qui ne lâche rien

Léa Frédeval, auteure de l’ouvrage «Les affamés, chronique d’une jeunesse qui ne lâche rien», dresse le portrait à vif d’une génération dont on parle beaucoup mais qu’on entend finalement peu. Une «génération sacrifiée» qui aspire à plus de reconnaissance et de bienveillance de la part de ceux qui la précèdent.

21-10-2016
Emploi/formation

La permaculture appliquée aux organisations

La permaculture s’installe partout, du balcon en pleine ville au terrain agricole. Mais aussi dans nos modes d’organisation. La coopérative Les Petits Mondes en a fait son métier.

Logement

Le logement wallon plus accessible

La Wallonie a pris récemment des mesures pour améliorer l’accessibilité au logement pour les publics précarisés. Tour d’horizon.

Abonnés
11-07-2016
Social

Paul Jorion : « L’humanité est au bord de l’extinction »

Anthropologue, sociologue et trader dans une autre vie, célèbre pour avoir notamment annoncé la crise des subprimes en 2007 («Vers la crise du capitalisme américain», La Découverte), Paul Jorion distille aujourd’hui ses idées sur son blog, financé par le public, et dans ses livres. Dans son dernier ouvrage publié au printemps «Le dernier qui s’en va éteint la lumière, essai sur l’extinction de l’humanité», il avance que l’espèce humaine disparaîtra d’ici deux ou trois générations. Nous l’avons rencontré, avant qu’il ne soit trop tard.

08-07-2016
Logement

Du permanent provisoire : l’arme de dissuasion massive des communes

Une nouvelle loi interdit depuis le 1er janvier 2016 toute domiciliation définitive dans les zones de loisirs. Pratiques dissuasives des communes, recours payants, perte de valeur des biens… les temps sont durs pour ceux qui résident en habitat permanent en Wallonie. Pourtant, avec la crise du logement, ils n’ont jamais été aussi nombreux. Un rapport du parlement wallon est attendu à la rentrée.