Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Alter Échos n°418

Alter Échos n°418

Qui a peur de l’associatif musulman ?

Secteurs (autres)

Radicalisme : paroles de travailleurs sociaux

On les dit parfois abattus. Ou au contraire déterminés à continuer leur travail, convaincus de l’utilité de celui-ci. À la suite des attentats de Paris, les travailleurs des AMO, maisons et autres centres de jeunes sont en première ligne. Alter Échos est allé à leur rencontre.

Abonnés
10-03-2016
Jeunesse (Aide à la)

Une petite école pour faire atterrir les enfants de passage

De grands dessins affichés au mur, un chevalet pour peindre, des poissons rouges, des livres… cela ressemble à une école, cela s’appelle d’ailleurs «La Petite École» mais ce n’en est pas une. Ou pas tout à fait.

Santé

Internement : soigner au lieu d’enfermer

Il y a deux ans, le SPF Santé et le SPF Justice ont lancé main dans la main le volet «internés» de la réforme de santé mentale («réforme 107»). Objectif: faire sortir autant que possible les personnes internées du système carcéral et les réinsérer dans un environnement psychiatrique adapté. Un projet ambitieux et urgent.

Abonnés
08-03-2016
Santé

Nellie Bly : « 10 jours dans un asile »

En 1887 Joseph Pulitzer, rédacteur en chef du «New York World», confie à la journaliste Nellie Bly la mission de s’infiltrer dans un asile. Publié sous forme de feuilleton, le récit des dix jours passés au «Blackwell’s Island Hospital» fait état des traitements dégradants que subissent quotidiennement les femmes qui y sont internées. Le reportage vient aujourd’hui d’être publié dans sa version française.

07-03-2016
Social

Verviers en quête du vivre-ensemble

Verviers compte une importante communauté musulmane, représentant près de 12% de la population locale. Rien d’étonnant à ce que l’on y trouve un tissu associatif musulman important, constitué autour des mosquées.

Abonnés
01-03-2016
Secteurs (autres)

Qui a peur de l’associatif musulman ?

Bruxelles abrite une mosaïque d’associations musulmanes. Un «secteur» éparpillé qui fonctionne, à de rares exceptions près, sans l’aide de subventions publiques. Des voix s’élèvent pour professionnaliser le secteur. Elles dénoncent l’attitude de pouvoirs subsidiants tétanisés par la crainte du communautarisme et du fondamentalisme. À tort?

29-02-2016
Hors-série

Qui a peur de l’associatif musulman ?

Il était une fois… Et c’est alors que nos livres d’histoire relatent la venue, en Belgique, de milliers d’immigrés turcs et marocains pour travailler dans nos mines. Ce que nos livres ne racontent sans doute pas, c’est l’éclosion, avec cette nouvelle immigration, d’un tissu associatif musulman dont les contours ont évolué avec les années, selon l’évolution de la place qu’ont prise ces communautés dans notre pays.

24-02-2016
Vu de Flandre

Ça coince à la garderie

La Flandre a décidé par décret de faire passer une série d’enfants de l’enseignement spécial au général. Reste le problème des garderies…

Abonnés
24-02-2016
Social

Des contrats aussi pour les sans-abri

Contrat d’intégration des CPAS, plan d’action pour les chômeurs,… En Belgique, le contrat entre travailleur social et bénéficiaire existe officiellement depuis plus de 20 ans. Une partie des services d’aide aux sans-abri fait aussi usage d’un tel outil d’une tout autre façon, l’autre partie s’interroge toujours sur son utilité.

24-02-2016
Secteurs (autres)

Recup’kitchen mitonne les invendus

Chaque année en Belgique l’équivalent de 33 millions d’assiettes finit à la poubelle, de quoi nourrir 30.000 personnes pendant un an. Face à ce gaspillage, un groupe de bénévoles bruxellois décide d’agir en établissant une cuisine dans une caravane. Celle-ci servira des plats végétariens, cuisinés à partir de surplus alimentaires et de produits locaux et/ou bio.

24-02-2016
Emploi/formation

Une nouvelle « nouvelle ordonnance » pour l’économie sociale bruxelloise

Après Benoît Cerexhe – auteur d’une ordonnance jamais appliquée – il y a quelques années, c’est au tour de Didier Gosuin d’annoncer un texte.

Abonnés
24-02-2016
Edito

Mécanique des fluides

En 2015, l’Inami a déboursé 6,358 milliards d’euros pour couvrir les indemnités des personnes mises en incapacités de travail. La même année, les allocations de chômage coûtaient 6,244 milliards à l’Onem. Mettez ces deux chiffres côte à côte et comparez. Quelque chose vous étonne? Pour la première fois dans l’histoire de la sécurité sociale, le premier montant a dépassé le second.

24-02-2016
Parcourir le numéro | Retour aux numéros