Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Nastassja Rankovic

Nastassja Rankovic

Le futur à l’école

Lancée en mars dernier par la Région wallonne, l’opération «Les métiers vont à l’école» prend son envol dans la province de Hainaut et s’étendra à terme à toute la Wallonie. Via des ateliers interactifs, cette campagne veut informer les élèves du secondaire sur les métiers d’avenir et les réalités du marché de l’emploi.
>>> Vous désirez lire notre revue ? Envoyez un mail avec «AE 431 + adresse » à mmx@alter.be

Coopératives : à la recherche d’un nouveau souffle en Wallonie

Le mouvement coopératif est à la traîne en Belgique par rapport à d’autres pays d’Europe. Un constat posé par le gouvernement wallon, qui a annoncé en juillet un train de mesures pour lui donner un nouveau souffle. Les acteurs de terrain se mobilisent, quant à eux, pour une meilleure reconnaissance du système.
>> Vous désirez lire notre revue ? Envoyez un mail avec «AE 429/430 + adresse » à mmx@alter.be

Déclic tour : l’entrepreneuriat en chemin

L’association Déclic en perspectives a organisé, fin août, un tour en Belgique francophone pour 30 jeunes désireux de se lancer dans la création d’une entreprise sociale. Pendant huit jours, Diane, Marie, Karim et les autres sont partis à la rencontre d’acteurs sociaux. À la fin du parcours, un but: provoquer le déclic.

Déclic tour : vers de nouvelles entreprises sociales ?

L’association Déclic en perspectives, lancée fin 2015, soutient les jeunes dans leur projet de création d’entreprise sociale à travers un programme d’accompagnement, le Déclic tour. Pendant huit jours, 30 jeunes vont sillonner la Belgique francophone pour se découvrir et partir à la rencontre d’acteurs sociaux. A la fin du parcours, un but : provoquer le déclic

Marchés publics : un pas de plus contre le dumping social ?

Le gouvernement wallon a créé de nouveaux outils anti­dumping dans le cadre des marchés publics de travaux, dispositifs qui pourront être utilisés par les pouvoirs adjudicateurs dans leurs appels d’offres. Une progression considérable en matière de lutte contre le dumping social?

« École en colère » soutient les étudiants face aux CPAS

Un étudiant risque-t-il de perdre ses allocations d’insertion après une session d’examens de janvier ratée? Une pratique des CPAS, qui demandent aux étudiants de leur communiquer leurs notes dès le début de l’année dans le cadre du PIIS, suscite en tout cas des craintes dans le secteur de l’enseignement. Pour soutenir les étudiants face à cette pression latente, le collectif «École en colère» a lancé un débat public et interpellé les centres publics d’action sociale.

Des contrats aussi pour les sans-abri

Contrat d’intégration des CPAS, plan d’action pour les chômeurs,… En Belgique, le contrat entre travailleur social et bénéficiaire existe officiellement depuis plus de 20 ans. Une partie des services d’aide aux sans-abri fait aussi usage d’un tel outil d’une tout autre façon, l’autre partie s’interroge toujours sur son utilité.

« Viva for Life » : une opération qui dérange

Pour sa troisième édition, Viva for Life, l’opération montée par la RTBF pour aider les enfants vivant dans la pauvreté, a récolté plus de 3 millions d’euros. Elle confirme ainsi son succès auprès du public francophone. Pourtant, elle ne fait pas l’unanimité auprès de certains acteurs du monde associatif, tels que le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP) et la structure d’éducation permanente GSARA. Ceux-ci craignent, notamment, une déresponsabilisation des pouvoirs publics.

Clauses sociales : un chantier en rénovation

Une meilleure insertion des jeunes et demandeurs d’emploi et un recours accru aux entreprises sociales… Pour atteindre ces deux objectifs, les pouvoirs publics wallons disposent d’un instrument privilégié: l’inclusion d’une «clause sociale» dans leurs appels d’offres, en particulier dans le secteur de la construction. Plusieurs initiatives visent à renforcer l’efficacité du dispositif.

Prix du logement étudiant, un frein aux études

Pénurie de kots, loyers trop élevés, sous-locations interdites… Les étudiants ne sont pas épargnés par la crise du logement à Bruxelles. Une situation qui freine l’accès des moins favorisés aux études supérieures. Le gouvernement bruxellois se dit conscient du problème et examine une série de mesures.
Cet article vous intéresse? Découvrez la revue sous format papier & PDF pour 6€. Envoyez un mail avec «AE 409 + votre adresse » à mmx@alter.be

Une université au cœur de la prison de Nivelles

Permettre à certains détenus d’accéder à l’enseignement et de préparer leur réinsertion, telles sont les ambitions de l’asbl La Touline. Pour mener à bien ce projet, l’association se bat pour rapprocher la prison de Nivelles et l’Université libre de Bruxelles (ULB).
Cet article vous intéresse ? Découvrez la revue sous format papier & PDF pour 6€. Envoyez un mail à avec pour objet «AE 409 + votre adresse » à marie-eve.merckx@alter.be

Caves aménagées : des propriétaires assoiffés

Une crise du logement à laquelle vient s’ajouter un boom démographique mène à des résultats parfois saisissants. À Bruxelles, certains propriétaires mettent en location, illégalement, de nouveaux logements situés dans des caves.