Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Logement

Tours et détours à la porte de Ninove

Le plan d’aménagement directeur (PAD) de la porte de Ninove, à Bruxelles, cristallise les tensions entre riverains, associations et gouvernement au sujet du rôle des tours de logement dans la ville

Writing a paragraph is like building a house. Junior English in Action. Detail. 1937.

Le plan d’aménagement directeur (PAD) de la porte de Ninove, à Bruxelles, cristallise les tensions entre riverains, associations et gouvernement au sujet du rôle des tours de logement dans la ville. La Commission régionale de développement a rendu un avis défavorable à l’encontre du PAD. Le gouvernement temporise.
C’est un coup dur qu’a subi le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, le 5 décembre 2019. La Commission régionale de développement (CRD) – instance consultative dans le domaine de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire – a rendu un avis défavorable, très critique, à l’encontre du plan d’aménagement directeur porte de Ninove (PAD porte de Ninove).
La CRD «s’oppose à la forme urbaine» telle que présentée par la Région. Dans son viseur: le projet de trois tours de logement, et probablement d’hôtel et d’apparts-hôtels – de 50, 70 et 90 mètres – que l’entreprise de construction Besix souhaite ériger dans ce petit triangle de 40 ares situé sur la commune de Molenbeek, coincé entre la petite ceinture et le canal. Posées sur un «socle», les tours offriraient au quartier des équipements collectifs encore à définir (commerces, crèches, école).
Le PAD, c’est un outil régional qui permet, en application du plan régional de développement durable, de «définir les aspects stratégiques et réglementaires d’une stratégie urbaine» (la mobilité, le paysage, l’affecta...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Cédric Vallet

Cédric Vallet

Journaliste (jeunesse, aide à la jeunesse et migrations)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)