Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#Jeune

Jeunesse (Aide à la)

« Contre la radicalisation, offrons aux jeunes des pistes d’engagement »

Le livre «Mon enfant se radicalise» trouve sa source dans une des très rares initiatives pour prévenir la radicalisation en Belgique: le projet « Rien à faire, rien à perdre ». Créé par la sociologue clinicienne Isabelle Seret et porté dans les écoles par Saliha Ben Ali, la maman d’un djihadiste décédé en Syrie, «RAFRAP» présente les témoignages vidéo de quatre jeunes anciennement radicalisés. Derrière cet outil pédagogique, des centaines d’heures d’écoute, de ces ados un temps séduits par le discours djihadiste, mais aussi de parents d’enfants partis en Syrie. Avec l’aide de son confrère

Abonnés
Jeunesse (Aide à la)

Fin des « time out » en IPPJ

Grèves, manifestations… Depuis 2007, le personnel des Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) ne cesse de dénoncer le manque de personnel et de moyens mis à leur disposition pour la prendre en charge les jeunes souffrant d’un trouble ou handicap mental. Le secteur a été entendu par le Cabinet de l’Aide à la jeunesse : à partir de janvier 2019, les IPPJ n’accueilleront plus ces jeunes.

Abonnés
Jeunesse (Aide à la)

Service citoyen : c’est le moment, c’est l’instant ?

Un projet de loi CDH propose l’instauration d’un service citoyen obligatoire pour les jeunes. Du côté du cabinet de Maggie De Block (open VLD), on étudie «la création d’un statut légal spécifique pour le service citoyen»…

Abonnés
Enseignement

Enseignement spécialisé, difficile transition vers le monde du travail

C’est pour les élèves au «retard mental léger» que l’enseignement spécialisé de type 1 – forme 3 a été conçu. En réalité, ces classes sont composées de publics hétérogènes – déficients, primo-arrivants, déclassés du système scolaire. Une information précise et adaptée sur l’après école est rendue plus difficile du fait de ce mélange et du fait que l’étiquette «enseignement spécialisé» est mal vécue.

27-10-2016
Jeunesse (Aide à la)

Sainte Catherine, une place convoitée de tous

Depuis le 16 juillet 2015, une dizaine de restaurants ont reçu l’autorisation d’étendre leurs terrasses sur la place Sainte Catherine. Le mouvement Free 54 a été créé pour « riposter contre l’appropriation de l’espace public ». Retour sur une problématique [...]

Abonnés
28-04-2016

Le festival Bruxelles Babel : « On continue à avoir du sens »

Pour célébrer ses 30 ans d’existence, le festival Bruxelles Babel, qui veut offrir la possibilité aux jeunes de s’émanciper et de se fédérer par le biais de l’art, s’expose au parlement francophone bruxellois du 14 au 29 avril.

19-04-2016
Culture

Le festival Bruxelles Babel : « On continue à avoir du sens »

Pour célébrer ses 30 ans d’existence, le festival Bruxelles Babel, qui veut offrir la possibilité aux jeunes de s’émanciper et de se fédérer par le biais de l’art, s’expose au Parlement francophone bruxellois du 14 au 29 avril.

18-04-2016
Vu de Flandre

Des familles suivies de très près

Malines a sa brigade pour assister les familles en détresse, une première en Flandre. Et ça marche.

Abonnés
Social

À Brisbane, les sans-abri lavent leur linge sale en combi

Lucas Patchett et Nicholas Marchesi, deux jeunes types originaires de Brisbane, en Australie, arpentent les rues de leur ville au volant de ce qu’il présentent comme «la première wasserette mobile au monde pour sans-abri».

12-08-2015
Focales

1 toit 2 âges : logement et compagnie

Soulager la solitude et l’isolement des personnes âgées et fournir un logement accessible aux étudiants : c’est l’idée qu’a eue Claire de Kerautem en créant l’association 1 Toit 2 Âges (1T2Â).

Emploi/formation

Nathanaël Rouas : « J’ai réalisé qu’aujourd’hui, il fallait travailler pour être heureux »

Dans son ouvrage intitulé « Le bomeur », Nathanaël Rouas, 30 ans, dresse le portrait d’une nouvelle génération qui fait face à la dure réalité du chômage à sa manière. Avoir un boulot cool, se retrouver au chômage et rester cool. [...]

01-05-2015
Jeunesse (Aide à la)

Police : comprendre les jeunes en dix leçons

À partir de l’automne prochain, les candidats inspecteurs de police suivront des cours pour mieux comprendre le comportement des jeunes.