Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Santé mentale et jeunesse
Photo : Pexels, mar-newhall

Fin des «time out» en IPPJ

Alter Échos n° 461 14 mars 2018 Laurence Grun

Grèves, manifestations... Depuis 2007, le personnel des Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) ne cesse de dénoncer le manque de personnel et de moyens mis à leur disposition pour prendre en charge les jeunes souffrant d’un trouble ou d’un handicap mental. Le secteur a été entendu par le cabinet de l’Aide à la jeunesse: à partir de janvier 2019, les IPPJ n’accueilleront plus ces jeunes.

Depuis une vingtaine d’années, les Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) attendaient que les pouvoirs publics prennent au sérieux leur difficulté quant à la prise en ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

Grèves, manifestations... Depuis 2007, le personnel des Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) ne cesse de dénoncer le manque de personnel et de moyens mis à leur disposition pour prendre en charge les jeunes souffrant d’un trouble ou d’un handicap mental. Le secteur a été entendu par le cabinet de l’Aide à la jeunesse: à partir de janvier 2019, les IPPJ n’accueilleront plus ces jeunes.

Depuis une vingtaine d’années, les Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) attendaient que les pouvoirs publics prennent au sérieux leur difficulté quant à la prise en ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une