Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#alimentation durable

Environnement/territoire

La Vivrière : l’épicerie du coin

Sur la place Saint-Denis, à Forest, une nouvelle épicerie coopérative, La Vivrière, vient d’ouvrir ses portes. Îlot gentrifié ou nouveau rendez-vous de quartier ? Les alternatives à la distribution classique, qui promeuvent l’alimentation durable et l’économie locale, ne manquent pas. [...]

21-03-2017
Economie

Nos supermarchés aux puissants rayons coopératifs ?

De Bordeaux à Bruxelles, des citoyens se regroupent pour créer leur magasin alimentaire idéal. Ces supermarchés coopératifs pourraient élargir l’alternative alimentaire à de nouveaux publics.

Abonnés
Actus d'Alter

Éric Walravens reçoit le Prix Développement durable

Éric Walravens, ancien journaliste à Belga, s’est vu décerner ce 1er avril le Prix Développement durable 2015 dans la catégorie Médias électroniques pour son article « Prosommateurs de tous les pays, unissez-vous ! » publié sur son blog Redistributions en novembre dernier ainsi que dans un dossier spécial d’Alter Echos intitulé “Économie collaborative : solidarité ou capitalisme 2.

02-04-2015
Environnement/territoire

Olivier de Schutter : « Le réalisme aujourd'hui, c'est de changer radicalement le cours de la société. »

À Genève pour une session du Comité des droits économiques sociaux et culturels de l’ONU, Olivier de Schutter revient sur l’importance des initiatives locales et citoyennes dans la transition de la société vers un fonctionnement plus responsable.

Environnement/territoire

Emploi-environnement : l’alliance bruxelloise a-t-elle porté ses fruits ?

Alter Échos fait le bilan de l’axe construction durable de l’alliance emploi-environnement bruxelloise. Nous avons donné la parole à quatre représentants de partenaires qui y sont impliqués.

Social

Agribio : du grain au pain, côté court

En promouvant la filière courte, Agribio entend court-circuiter le modèle économique de l’industrie agroalimentaire, privilégiant le local et le durable, mais aussi un engagement social qui implique d’autres acteurs de terrain et profite au consommateur final.

Un prix, et après…

Ce 25 février, Alter Echos s’est vu décerner le Prix Développement durable 2012 pour la presse, dans la catégorie revue, pour son spécial « Social et alimentation durable. Un régime équilibré ? »

Abonnés
Environnement/territoire

L’alimentation durable concrètement

A l’occasion du festival Bruxitizen, nous avons pu rencontrer Catherine Closson, spécialiste en alimentation durable, alors qu’elle y animait un atelier sur l’agrobusiness. Elle a accepté de nous parler de son métier et de donner quelques conseils et astuces aux étudiants qui aimeraient passer à une alimentation plus durable.

La Ferme Delsamme : le maraîchage bio pour credo

La Ferme Delsamme a fait du maraîchage bio son cheval de bataille en tant qu’entreprise de formation par le travail.

Les marchés publics : important levier pour l’alimentation durable

Frédérique Hellin est chargée de missions pour la restauration collective à BioForum Wallonie. Elle conseille notamment des collectivités (écoles,hôpitaux, etc.) sur l’intégration de critères durables dans leurs achats alimentaires. Elle nous montre en quoi les marchés publics permettent
de soutenir le développement de l’alimentation durable.

Aide alimentaire et durabilité : duo impossible ?

L’aide alimentaire se donne pour mission première de nourrir les plus démunis. Est-ce possible de concilier cet objectif avec une alimentation durable ? Si la question faitdébat, elle est souvent considérée comme accessoire. D’autres s’interrogent : à trop vouloir du durable, ne tendrait-on pas à imposer des comportementsaux plus pauvres ?

Conclusion : vous (re)prendrez bien un peu de social  ?

Quand on parle durable, beaucoup pensent environnement. Et quand on parle alimentation durable, soit l’interlocuteur ne comprend pas, soit il pense bio et évoque parfois le commerceéquitable.
Se pencher sur le grouillement d’initiatives de terrain nous a permis d’élargir le regard : soutien des productions locales, autoproduction, réduction du gaspillage,entreprises sociales horeca, etc., sont autant de manières de concrétiser l’idée d’alimentation durable. Qui plus est, ces dimensions encore discrètes sontpétries de préoccupations sociales.