Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Economie

Nos supermarchés aux puissants rayons coopératifs ?

De Bordeaux à Bruxelles, des citoyens se regroupent pour créer leur magasin alimentaire idéal. Ces supermarchés coopératifs pourraient élargir l’alternative alimentaire à de nouveaux publics.

Quel produit accueillir dans les rayons coopératifs ? Chez Bees coop comme chez Coopéco, ce sera à la démocratie participative de placer le curseur. © Bees Coop

De Bordeaux à Bruxelles, des citoyens se regroupent pour créer leur magasin alimentaire idéal. Ces supermarchés coopératifs pourraient élargir l’alternative alimentaire à de nouveaux publics.

Groupes d’achat solidaire (Gasap), épiceries sociales, vente directe, ruches ou paniers: les alternatives à la grande distribution classique se suivent et ne se ressemblent pas. Après Färm, la coopérative bruxelloise axée bio et circuit court, c’est Bees coop (pour «Coopérative bruxelloise, écologique, économique et sociale») qui s’apprête à ouvrir un supermarché à Schaerbeek. L’enseigne proposera des produits «respectueux de l’homme et de la planète», essentiellement bio et/ou locaux et sans suremballage. Directement inspiré du modèle de Park Slope Food Coop, implanté au cœur de Brooklyn depuis 1973 et qui compte aujourd’hui quelque 16.000 membres, Bees coop se veut un supermarché à la fois coopératif et participatif. «Comme Park Slope Food, nous avons fait le choix de travailler en système fermé: seuls les coopérateurs pourront faire leurs courses ici. Il y a donc un triple engagement: comme propriétaire – et donc décisionnaire –, comme travailleur et comme client», explique Delphine Braive, une des chevilles ouvrières du projet. Le deal? Travailler trois heures par mois pour faire tourner la machine, que ce soit à la caisse, pour décharger les camions, ranger les rayons ou faire de l...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Aller plus loin

De Bordeaux à Bruxelles, des citoyens se regroupent pour créer leur magasin alimentaire idéal. Ces supermarchés coopératifs pourraient élargir l’alternative alimentaire à de nouveaux publics.

Groupes d’achat solidaire (Gasap), épiceries sociales, vente directe, ruches ou paniers: les alternatives à la grande distribution classique se suivent et ne se ressemblent pas. Après Färm, la coopérative bruxelloise axée bio et circuit court, c’est Bees coop (pour «Coopérative bruxelloise, écologique, économique et sociale») qui s’apprête à ouvrir un supermarché à Schaerbeek. L’enseigne proposera des produits «respectueux de l’homme et de la planète», essentiellement bio et/ou locaux et sans suremballage. Directement inspiré du modèle de Park Slope Food Coop, implanté au cœur de Brooklyn depuis 1973 et qui compte aujourd’hui quelque 16.000 membres, Bees coop se veut un supermarché à la fois coopératif et participatif. «Comme Park Slope Food, nous avons fait le choix de travailler en système fermé: seuls les coopérateurs pourront faire leurs courses ici. Il y a donc un triple engagement: comme propriétaire – et donc décisionnaire –, comme travailleur et comme client», explique Delphine Braive, une des chevilles ouvrières du projet. Le deal? Travailler trois heures par mois pour faire tourner la machine, que ce soit à la caisse, pour décharger les camions, ranger les rayons ou faire de l...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julie Luong

Julie Luong

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)