Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Grégoire Comhaire

Grégoire Comhaire

Benoît Van Keirsblick : « Je crois profondément dans la raison d’être de ce comité des droits de l’enfant »

Benoît Van Keirsblick est connu, en Belgique, en tant que directeur de l’organisation Défense des enfants International (DEI). Depuis le 1er mars, il est l’un des 18 membres du Comité des droits de l’enfant des Nations unies à Genève. Un mandat de quatre ans. L’occasion pour Alter Échos d’évoquer avec lui la situation des droits de l’enfant, en Belgique et dans le monde, en ces temps de crise sanitaire, qui les a lourdement impactés.

Payez, c’est illégal !

Depuis 2015, l’Office des étrangers réclame, pour certaines procédures, l’acquittement d’une redevance, par le demandeur, qui peut se révéler très élevée. Le Conseil d’État a pourtant annulé les arrêtés royaux qui fixaient les modalités de cette redevance.

Rester ouverts à tout prix

À Schaerbeek, l’AMO «AtMOsphères» a dû se réinventer pour poursuivre ses activités en pleine pandémie. Les travailleurs sociaux se battent au quotidien pour maintenir le lien avec les jeunes. En espérant pouvoir, rapidement, tourner la page de cette période difficile.

Polluez, vous êtes filmés

La Région wallonne a dégagé un budget pour aider les communes à s’équiper de caméras de surveillance. Objectif: lutter contre les incivilités et les dépôts de déchets clandestins. Un outil efficace, mais qui en inquiète certains.

Faux chômage, vraie précarité

La crise du coronavirus a mis plus d’un million de travailleurs au chômage temporaire en quelques jours. Une situation inédite qui a donné lieu à un certain nombre d’abus. Difficiles à prouver, toutefois, pour l’Inspection sociale.

Délégué syndical : entre gageure et sacerdoce

Entre pressions et menaces, il est parfois difficile d’exercer une fonction de délégué syndical en 2019. Le monde du travail est de plus en plus violent. La structure des entreprises évolue. De nouvelles formes de management voient le jour. Le dialogue social n’y a pas toujours bonne presse.  

« Prendre le temps est devenu un acte de résistance »

Le travail social n’est pas épargné par l’accélération du temps. Rationalisation des services, compression des coûts, responsabilisation de l’usager, une nouvelle logique est à l’œuvre dans tous les services publics d’aide sociale. Avec de nombreux burn-out à la clé. Et pas forcément une meilleure efficacité du service.

Bourses d’études : Kafka pour les allocataires sociaux

Depuis deux ans, certains allocataires sociaux ont vu le montant de leur allocation d’études divisé par trois. En cause, une nouvelle interprétation du décret. À moins qu’il s’agisse d’une volonté politique pour faire des économies. Difficile d’y voir clair.

« Pas d’Europe sociale sans politique économique cohérente »

L’élection du 26 mai sera cruciale pour l’avenir de l’Europe. Le manque de concertation sociale à ce niveau participe à la défiance des citoyens envers l’Union européenne. Le Parlement est un maillon essentiel du processus décisionnel. Rencontre avec Claude Rolin, député sortant, et Marie Arena.

Aide aux sans-abri : une réforme en demi-teinte

La nouvelle ordonnance relative à l’aide aux sans-abri a été votée au parlement bruxellois. On attend désormais les arrêtés d’application. Mais, si elle amène de grandes avancées, beaucoup jugent encore cette réforme imparfaite.