Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Social

Quotidien de la médiation de dettes, dans un CPAS de ville

Au CPAS de Schaerbeek, on se prépare au grand chamboulement. Un déménagement au Silver Building, au pied de la tour Reyers. Pour le service de médiation de dettes du cru, les changements seront avant tout spatiaux, mais pas seulement.

Entre juillet 2010 et juin 2011, le CPAS de Schaerbeek ouvrait 68 nouveaux dossiers. Entre juillet 2014 et juin 2015, ce nombre est monté à 94, avec le même effectif.

Au CPAS de Schaerbeek, on se prépare au grand chamboulement. Un déménagement au Silver Building, au pied de la tour Reyers. Pour le service de médiation de dettes du cru, les changements seront avant tout spatiaux, mais pas seulement.Lorsque nous arrivons chaussée d’Haecht au n°176, l’entrée de cette antenne décentralisée du CPAS est placardée d’affiches annonçant le prochain déménagement. «Notre nouvelle adresse à partir du 26 avril 2016 boulevard Reyers 70 à 1030 Schaerbeek.» Un chamboulement pour les usagers, mais aussi pour les services. Sandrine Van de Moosdijk, médiatrice de dettes en chef pour le CPAS de Schaerbeek, nous accueille en plaisantant sur ce déménagement: «On craint d’avoir plus de dossiers car, dans le nouveau bâtiment, le service social général sera désormais seulement à deux étages du nôtre. Auparavant il était plus facile de se perdre de la place des Palais à la chaussée d’Haecht…» Si l’humour prévaut, des interrogations sont également présentes sur le fonctionnement futur du service de médiation de dettes.Sur le plan spatialComme le souligne Sandrine Van de Moosdijk, «ce déménagement a été voulu par la présidente du CPAS (Dominique Decoux, NDLR) qui souhaite depuis un certain temps rassembler tous les services en un même lieu, en créant une Maison de l’action sociale. L’idée est de construire ou d’acquérir un bâtiment proche du centre administratif de la ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Au CPAS de Schaerbeek, on se prépare au grand chamboulement. Un déménagement au Silver Building, au pied de la tour Reyers. Pour le service de médiation de dettes du cru, les changements seront avant tout spatiaux, mais pas seulement.Lorsque nous arrivons chaussée d’Haecht au n°176, l’entrée de cette antenne décentralisée du CPAS est placardée d’affiches annonçant le prochain déménagement. «Notre nouvelle adresse à partir du 26 avril 2016 boulevard Reyers 70 à 1030 Schaerbeek.» Un chamboulement pour les usagers, mais aussi pour les services. Sandrine Van de Moosdijk, médiatrice de dettes en chef pour le CPAS de Schaerbeek, nous accueille en plaisantant sur ce déménagement: «On craint d’avoir plus de dossiers car, dans le nouveau bâtiment, le service social général sera désormais seulement à deux étages du nôtre. Auparavant il était plus facile de se perdre de la place des Palais à la chaussée d’Haecht…» Si l’humour prévaut, des interrogations sont également présentes sur le fonctionnement futur du service de médiation de dettes.Sur le plan spatialComme le souligne Sandrine Van de Moosdijk, «ce déménagement a été voulu par la présidente du CPAS (Dominique Decoux, NDLR) qui souhaite depuis un certain temps rassembler tous les services en un même lieu, en créant une Maison de l’action sociale. L’idée est de construire ou d’acquérir un bâtiment proche du centre administratif de la ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Nathalie Cobbaut

Nathalie Cobbaut

Rédactrice en chef Échos du crédit et de l'endettement

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)