Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Environnement

Un jeu de rôle pour comprendre le marché de l’énergie

Alter Échos n° 400 1 avril 2015 Pierre Jassogne

L’asbl Empreintes lance un outil pédagogique et ludique pour permettre aux consommateurs, et particulièrement les plus vulnérables, de mieux comprendre leur facture d’énergie dans l’imbroglio du marché de l’énergie libéralisé. 

Dans le prolongement d’Eco Watchers, l’asbl Empreintes propose, en collaboration avec le Centre d’appui SocialEnergie et Énergie Info Wallonie, «Energic’à brac», un outil pédagogique qui fait le point sur les dispositifs du marché de l’énergie depuis sa libéralisation. Lancé en mai prochain et produit en une centaine d’exemplaires, ce jeu est surtout une occasion de devenir davantage acteur de sa consommation d’énergie.

Tout est parti d’un constat tiré voilà trois ans par Stéphanie De Tiège, chargée de projet au sein de l’asbl Empreintes, à savoir la nécessité de mieux faire comprendre une facture d’énergie, tant les acteurs se sont démultipliés depuis la libéralisation du marché de l’énergie en 2007. «Cela a profondément modifié l’organisation et le fonctionnement du marché du gaz et de l’électricité dans notre pays. Des changements qui se sont fait ressentir aussi pour le consommateur, car il se retrouve face à plusieurs interlocuteurs… Qui fait quoi sur ce marché? Comment l’énergie arrive-t-elle jusqu’à une habitation? Qui contrôle les prix de l’énergie? D’où provient-elle? Telles sont les questions que l’on entend souvent et auxquelles on n’a pas toujours la réponse adéquate», explique Stéphanie De Tiège.

«Derrière l’apparente complexité du système, le consommateur peut mieux percevoir ce que lui coûte cette amplification du nombre d’acteurs sur le marché de l’énergie. » Stéphanie De Tiège, Empreintes

De l’ordre dans ce bric-à-brac

«Energic’à brac» permet justement de répondre à toutes ces questions, en suscitant notamment la réflexion sur les implications de la libéralisation du marché de l’énergie auprès des citoyens. «L’objectif de cet outil pédagogique, c’est de permettre de visualiser à travers un jeu le rôle de chaque acteur dans le système. En cela, derrière l’apparente complexité du système, le consommateur peut mieux percevoir ce que lui coûte cette amplification du nombre d’acteurs sur le marché de l’énergie. De plus, cela permet aussi de mieux comprendre les mesures qui ont été prises afin de renforcer la protection des consommateurs, et particulièrement des consommateurs les plus vulnérables», poursuit Stéphanie De Tiège.

Concrètement, «Energic’à brac» peut servir dans le cadre d’animation de groupes autour des questions liées à l’accès à l’énergie, en abordant cette matière difficile et parfois rébarbative de manière ludique. Un jeu encadré par un animateur qui a lui-même été formé à la matière de l’énergie. But de l’animation: reconstituer l’ensemble du marché libéralisé de l’énergie en recréant le cheminement de l’énergie, de la source à l’habitation du consommateur. Par ailleurs, afin d’aider les animateurs à mieux s’approprier cet outil pédagogique et à mieux accompagner les futurs utilisateurs de ce jeu, des formations à l’utilisation de celui-ci sont proposées par Énergie Info Wallonie et par l’asbl Empreintes.

En outre, au-delà de l’appréhension de la seule libéralisation du marché de l’énergie, il s’agit aussi de mieux saisir pour le consommateur le partage des compétences entre l’État fédéral et les Régions. C’est la raison pour laquelle il existe deux versions de l’outil d’animation: une valable en Wallonie et l’autre sur le territoire de la Région bruxelloise. En effet, certains acteurs du marché sont spécifiques à l’une ou l’autre Région et des différences existent également au niveau du fonctionnement du marché et de la réglementation applicable.

En savoir plus

Pour de plus amples informations sur cet outil d’animation ou pour toute question ou difficulté liée à l’accès à l’énergie, n’hésitez pas à consulter le site internet www.energieinfowallonie.be ou à contacter Énergie Info Wallonie au 081/390.626 ou l’asbl Empreintes au 081/390.660.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une