Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

La tension monte au centre fermé de Bruges

Alter Échos n° 362 14 juin 2013 Renaud De Harlez

Évasion, grèves de la faim, violences,… le centre fermé pour illégaux de Bruges est secoué de toutes parts depuis quelques semaines. Récemment, ce sont trois sans-papiers qui ont trompé la vigilance de leurs gardes. La situation est également sensible à Zaventem et à Anvers, aux centres du 127 bis et de Merkplas. Retour sur un début d'année difficile pour la politique migratoire
« Il a passé une heure et demie dehors, dans la cour. Il avait un bras et une jambe cassés. Il hurlait de douleur. » C'est avec horreur qu'Ahmad, un Afghan détenu dans le centre fermé de Bruges, a assisté à ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une