Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Migrations

Rentrée en ligne pour les réfugiés de Louvain-la-Neuve

Pionnière en matière de cours en ligne, l’Université catholique de Louvain-la-Neuve s’est associée à la Croix-Rouge pour proposer des MOOCs (Massive Online Open Courses) à destination des demandeurs d’asile. Plongée dans une rentrée scolaire pas comme les autres.

Pionnière en matière de cours en ligne, l’Université catholique de Louvain-la-Neuve s’est associée à la Croix-Rouge pour proposer des MOOCs (Massive Online Open Courses) à destination des demandeurs d’asile. Plongée dans une rentrée scolaire pas comme les autres.

L’histoire commence lors de la précédente année scolaire. Deux étudiants qui suivent les cours de ressources naturelles et développement durable sur le campus et via l’enseignement en ligne s’interrogent sur la non-popularité de ces Massive Online Open Courses. Les deux étudiants débarquent alors dans le bureau de Louvain moocXperience avec cette idée: «Il faut faire un truc pour les réfugiés!» Pour le reste, c’est le travail de l’équipe de Louvain moocXperience et de son partenaire, la Croix-Rouge, qui a rendu possibles ces MOOCs pour réfugiés.

Ils ont entre 21 ans et 35 ans et viennent d’Afghanistan, de Syrie, de Palestine. Pour la plupart, leur objectif est de voir leur diplôme reconnu.
 
Le projet s’adresse notamment à des personnes en procédure d’asile, une période d’attente difficile, déconnectée de la vie professionnelle et qui offre peu d’occasions pour des migrants qui souhaitent trouver une manière de s’insérer dans la société. Pour l’année universitaire 2016-2017, 21 personnes se sont inscrites à ce MOOCs. Pour des raisons budgétaires, l’UCL a limité cette première expérience à une vingtaine d...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Aller plus loin

Pionnière en matière de cours en ligne, l’Université catholique de Louvain-la-Neuve s’est associée à la Croix-Rouge pour proposer des MOOCs (Massive Online Open Courses) à destination des demandeurs d’asile. Plongée dans une rentrée scolaire pas comme les autres.

L’histoire commence lors de la précédente année scolaire. Deux étudiants qui suivent les cours de ressources naturelles et développement durable sur le campus et via l’enseignement en ligne s’interrogent sur la non-popularité de ces Massive Online Open Courses. Les deux étudiants débarquent alors dans le bureau de Louvain moocXperience avec cette idée: «Il faut faire un truc pour les réfugiés!» Pour le reste, c’est le travail de l’équipe de Louvain moocXperience et de son partenaire, la Croix-Rouge, qui a rendu possibles ces MOOCs pour réfugiés.

Ils ont entre 21 ans et 35 ans et viennent d’Afghanistan, de Syrie, de Palestine. Pour la plupart, leur objectif est de voir leur diplôme reconnu.
 
Le projet s’adresse notamment à des personnes en procédure d’asile, une période d’attente difficile, déconnectée de la vie professionnelle et qui offre peu d’occasions pour des migrants qui souhaitent trouver une manière de s’insérer dans la société. Pour l’année universitaire 2016-2017, 21 personnes se sont inscrites à ce MOOCs. Pour des raisons budgétaires, l’UCL a limité cette première expérience à une vingtaine d...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Anne Lebreton

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)