Alter Echos : Rebondir sur l'innovation sociale L'actualité sociale, avec le décodeur

alterecho-banner-abonnement

Banners_FB


  • capture-decran-2016-11-30-a-15-39-54
  • Loi Peeters : gifle pour les travailleurs?

    Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

    La Loi Peeters? «Une législation du travail moderne [qui] permet de mieux concilier travail, famille, soins et formation.» C’est le ministre qui le dit. La perception des syndicats diffère légèrement. 

    Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

banniere_drogue


single-alter-echos.php

Édito

Argent trop cher, parole gratuite

med
  • 411
  • Par  Agence Alter
Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Par Nathalie Cobbaut et Sandrine Warsztacki

Cette année, l’Agence Alter souffle vingt bougies. Deux décennies durant lesquelles l’innovation sociale et l’éducation permanente ont été au cœur de notre ligne éditoriale. Lors de la préparation de chaque numéro, nos journalistes restent à l’affût de nouvelles initiatives à vous présenter. C’est aussi dans cet esprit que nous avons conçu les carnets Focales, qui proposent, une fois par mois, un reportage au long cours pour plonger dans un projet inspirant.

Aujourd’hui, nous innovons nous-mêmes en réunissant des journalistes professionnels et des publics qui n’ont pas naturellement accès aux tribunes médiatiques. Le supplément Alter Médialab, que vous découvrirez au centre de ce magazine, a pour ambition d’offrir aux citoyens – particulièrement ceux en lutte pour leurs droits économiques, sociaux et culturels – la possibilité de prendre part à une démarche de journalisme participatif.

Alter Médialab, c’est donner plus de place à ceux que la société de consommation, mais aussi les médias, ont exclus.

À travers le prisme de la démarche journalistique, l’Alter Médialab souhaite proposer à des personnes vivant des situations sociales difficiles de décaler leur point de vue, pour porter un autre regard sur les réalités qu’elles vivent. C’est aussi, pour nous, journalistes, une façon de sortir de nos habitudes et de notre zone de confort pour donner plus de place à ceux que la société de consommation, mais aussi les médias, ont exclus.

Après un premier numéro sur le handicap réalisé en 2014, cette année, nous avons poursuivi l’aventure avec un groupe de personnes en situation de surendettement. Martine, Georgette, Jimmy, Rohan, Marie-France, Françoise, Luc et Hélène font partie du Groupe de soutien mis sur pied par le Centre d’appui aux services de médiation de dettes (CAMD). Traversant des épreuves matérielles, mais aussi psychologiques, tous ont peu à peu trouvé dans ce groupe des ressources pour envisager leur existence sous un angle nouveau. Le Groupe contribue également à donner une autre image de ce que la société appelle «les pauvres», en participant activement à des activités bénévoles. Au vu de la dynamique présente dans ce groupe de parole, d’échange et de réflexion, l’Agence Alter a proposé à ses membres de tenter cette expérience originale.

Share on LinkedInShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook
sidebar fil info
Avec le soutien de
 
  • Agence Alter 57, rue Guillaume Tell – 1060 Bruxelles
  • Téléphone : +32 2 541 85 20
  • © Alter 2014