Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#intégration

Petite enfance / Jeunesse

« En 91, on parlait d’intégration. Aujourd’hui, de discrimination »

Que retenir de tous les plans, de toutes les mesures décidées à la suite des émeutes? Les promesses politiques en matière d’intégration, de lutte contre les inégalités ont-elles été tenues? Coup d’œil dans le rétroviseur avec Fred Mawet, ex-directrice de la mission locale de Forest, aujourd’hui secrétaire générale de ChanGements pour l’Égalité, et Andrea Rea, sociologue, auteur de Jeunes immigrés dans la cité (Éd. Labor, 2002), qui ont décrypté ces événements.

Vu de Flandre

Minderhedenforum : rendre les minorités visibles

Inconnu du côté francophone, le Minderhedenforum, ou Forum des minorités, est depuis 18 ans le porte-parole des minorités ethniques et culturelles auprès du gouvernement flamand. Un rôle de première ligne, aujourd’hui menacé. 

Vu de Flandre

Tegenstroom : l’intégration par le vélo

À La Panne, les bénévoles de Tegenstroom ont choisi de faire du vélo un symbole d’intégration. Ils organisent des activités pour mettre en contact la population locale et les primo-arrivants. En selle et direction la Mer du Nord…

Social

Activer les usagers des CPAS ? Les CPAS disent non. Willy Borsus entend « oui ».

La nouvelle a laissé les CPAS pantois. Dès septembre 2016, tous les nouveaux bénéficiaires du revenu d’intégration devront passer un contrat d’activation. Le PIIS soit le « projet individualisé d’intégration sociale » n’est pas une nouveauté. Les usagers de moins de 25 ans y sont déjà soumis. Ce que le ministre MR de l’Intégration sociale, Willy Borsus, a décidé, c’est de l’étendre à tous les bénéficiaires du RIS, sans limite d’âge ou de groupe-cible. Et de prévoir des sanctions en cas de non-respect de ce contr

Focales

Le Moulin de la Hunelle : le pays de l’or vert

Rien ne se perd, tout se valorise. Dans l’entreprise de travail adapté le Moulin de la Hunelle, à Chièvres, une partie des 1.500 tonnes annuelles de déchets verts du secteur «parcs et jardins» est reconvertie en agrocombustible. Intégration des personnes handicapées, plus-value économique et bénéfice environnemental: tout le monde y gagne.

Focales

La Lumière, des enfants malvoyants à l’école ordinaire

En 2007, l’asbl liégeoise La Lumière a lancé un service d’aide à l’intégration scolaire (SAIS) en réponse à la demande de parents à la recherche d’un encadrement pour leurs enfants handicapés qui s’ennuyaient dans l’enseignement spécialisé. Aujourd’hui, ce sont pas moins de vingt-cinq enfants et adolescents de zéro à dix-huit ans qui sont épaulés, du milieu d’accueil à l’enseignement supérieur. L’objectif étant de maximiser leur intégration à l’école et, plus largement, de favoriser leur autonomie dans le monde des voyants.

La vie affective des handicapés n'est plus taboue

Une brochure a été publiée pour encourager le dialogue sur la vie affective et sexuelle des personnes handicapées.

Hors-série

Migrant(e)s âgé(e)s : bien veillir et mourir ici

Quels quotidiens pour ces personnes âgées qui arrivent chez nous passés la cinquantaine ? Ou pour celles qui sont arrivés depuis longtemps et qui finiront leur vie ici, où ils ne pensaient pas forcément la finir?En fin de parcours, ne faudrait-il pas parler d’adaptation plutôt que d’intégration ? Quels mécanismes spécifiques mettre en place pour ces publics fragilisés, déracinés, loin de leur culture d’origine ?

Une radio interculturelle namuroise est née

Alors qu’elle fête ses 17 ans, la Radio universitaire namuroise (RUN) peut se prévaloir d’avoir fait un petit bien prometteur : la Radio interculturelle namuroise(RIN).