Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Hors-série

Migrant(e)s âgé(e)s : bien veillir et mourir ici

Quels quotidiens pour ces personnes âgées qui arrivent chez nous passés la cinquantaine ? Ou pour celles qui sont arrivés depuis longtemps et qui finiront leur vie ici, où ils ne pensaient pas forcément la finir?En fin de parcours, ne faudrait-il pas parler d’adaptation plutôt que d’intégration ? Quels mécanismes spécifiques mettre en place pour ces publics fragilisés, déracinés, loin de leur culture d’origine ?

08-07-2011 Alter Échos n° 319

Quels quotidiens pour ces personnes âgées qui arrivent chez nous passés la cinquantaine ? Ou pour celles qui sont arrivés depuis longtemps et qui finiront leur vie ici, où ils ne pensaient pas forcément la finir?En fin de parcours, ne faudrait-il pas parler d’adaptation plutôt que d’intégration ? Quels mécanismes spécifiques mettre en place pour ces publics fragilisés, déracinés, loin de leur culture d’origine ?

A la suite d’une journée d’échanges d’expériences entre acteurs mobilisés par les problématiques du vieillissement et/ou de l’exil proposée par l’Agence Alter et l’ASBL Convivial, Alter Échos vous invite à faire un large état des lieux de la question.

Et d’évoquer les nombreux enjeux liés aux migrants âgés : culturels, de santé, de logement ou de lien social.

 

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)