Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#CGRA

Migrations

CGRA : les oreilles s’ouvrent peu à peu aux femmes

Le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) a déployé de nombreux dispositifs pour mieux accueillir la parole de femmes exilées victimes de violences de genre. Mais la situation n’est pas rose pour autant et des efforts restent à faire, pointent les associations.

Abonnés
Migrations

Francken a l’asile fragile

Le gouvernement de Charles Michel réforme le droit d’asile. Theo Francken dit vouloir « lutter contre les abus » et « protéger les personnes vulnérables ». Mais les associations protestent contre ce projet de loi qui, selon elles, facilitera la détention des demandeurs [...]

Culture

Excisées, exilées

Des demandeuses d’asile du centre de Florennes portent sur scène la question des mutilations sexuelles dont elles ont été victimes. Le projet théâtral Silence de plomb, paroles de soi(e), présenté à Bruxelles mi-juin, transforme la souffrance endurée en silence [...]

Migrations

« Silence de plomb, paroles de soi(e) » : des victimes d’excision sortent de l’ombre

Des demandeuses d’asile du centre de Florennes portent sur scène la question des violences et des mutilations sexuelles dont elles ont été victimes dans leur pays d’origine. Le projet théâtral Silence de plomb, paroles de soi(e), présenté ces vendredi et samedi à Bruxelles, brise le silence qui entoure leur souffrance.

17-06-2016
Migrations

Eurovillage : le village « purgatoire » des demandeurs d’asile

Eurovillage, c’est le nom d’un village de loisirs dans les Ardennes, réaffecté en 2011 en centre d’accueil pour demandeurs d’asile en attente de recevoir une autorisation à rester sur le territoire belge ou l’ordre de le quitter. Le réalisateur belge François Pirot a posé de longues semaines sa caméra dans ce lieu isolé pour saisir au plus près ces destins suspendus. Rencontre.

29-04-2016
©kransyi
Migrations

Afghans en Europe : faut-il suspendre les expulsions ?

En Europe, une même question : peut-on vraiment renvoyer vers l’Afghanistan ?

La vie au quotidien au Petit-Château

L’ouvrage « Transit 51 », vies de femmes au Petit-Château, et une exposition photographique montrent le quotidien de cinq résidentes du Petit-Château.

Abonnés

Disparitions et retour volontaire

Chaque jour de l’année, en moyenne trois à quatre Mena sont pris en charge dans un centre d’observation et d’orientation (COO). La moitié d’entre euxdisparaît dans les 48 heures.

Abonnés
Archives

Projet Arcada : Coup de pouce à la formation des demandeurs d’asile

C’est à l’initiative du Ciré1 que le projet Arcada de formation adaptée aux demandeurs d’asile a vu le jour. Soutenue par le ministère desAffaires sociales et le Fonds européen des réfugiés, la formation se veut un lieu d’expression et d’écoute des attentes professionnelles des résidentsdes centres Croix-Rouge et de la structure d’accueil du Ciré.

Abonnés
Archives

Apatrides en Belgique : humains ou fantômes ?

Combien notre pays compte-t-il de personnes qu’aucun État ne considère comme faisant partie de ses ressortissants ? Les chiffres sont flous, comme les limites juridiquesentourant ce statut pourtant régi par deux conventions internationales1. Conventions que la Belgique peine à ratifier, elle qui n’a pas traduit en droit interne lesdispositions de cette protection.

Abonnés
Archives

Ouvrir les yeux sur les centres fermés : exposition photographique urbaine

« Ni ici ni ailleurs, ni dedans ni dehors, ni morts ni vivants. Des gens qui ne sont nulle part. »1 Tel pourrait être résumé le message transmis par larécente campagne de sensibilisation du Ciré (Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers)2, du FAM (Forum asile migration)3 et duJRS Belgique (Jesuit Refugee Service)4.

Abonnés