Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Loi sur le droit à l’intégration sociale : une « mini-évaluation » par des CPAS du Namurois

Ce 9 mai 2003 au Mess provincial de Namur, le Service d’études et de documentation sociales (SEDS)1 avait concocté une « rencontre du vendredi »intitulée « Du minimex au revenu d’intégration sociale : premier bilan de la mise en application de la loi du 26 mai 2002 concernant le droit àl’intégration sociale ».

28-07-2005 Alter Échos n° 142

Ce 9 mai 2003 au Mess provincial de Namur, le Service d’études et de documentation sociales (SEDS)1 avait concocté une « rencontre du vendredi »intitulée « Du minimex au revenu d’intégration sociale : premier bilan de la mise en application de la loi du 26 mai 2002 concernant le droit àl’intégration sociale ».Marie Decamp, secrétaire du CPAS de Gembloux, a entamé son exposé par « Le droit à l’intégration sociale est le signe d’une philosophienouvelle en comparaison avec le droit à un revenu qu’était le minimex. Ce qui affirme que l’emploi est un des liens à la société les plus importants. Leprojet individualisé d’intégration sociale est un moyen pour y parvenir. » Parmi la somme des changements dans la loi que celle-ci a pointés, le droit pour le jeuneà un emploi adapté dans les trois mois est souligné comme quelque peu irréaliste tout en relevant « que les CPAS ont une obligation de moyens et non derésultats ».Autres changements qui ont retenu l’attention, les signes d’individualisation des droits : la suppression de la catégorie « ménage », la création decelle d’isol...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)