Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
 

 

La Louvière va changer de visage

La Cité des Loups se lance dans vaste plan de rénovation urbaine à l’échelle de la Ville. Les chantiers sont nombreux, en particulier ceux du logement.

PEI dans le logement social : La Louvière résorbe les retards

Parmi ses cinquante chantiers de rénovation en cours, la société d’habitations sociales Centr’Habitat (La Louvière) compte un projet de tour passive dans lacité-jardin à Saint-Vaast.

Abonnés

Proxemia : des titres-services à la « sandwicherie »

Entreprise d’économie sociale active dans les titres-services, Proxemia1, a connu un succès foudroyant. Outre la création d’un journal d’information, elle souhaiteaujourd’hui diversifier son offre de services aux petites entreprises, planche sur l’ouverture d’une sandwicherie et travaille au bien-être de ses aides ménagères.

Abonnés

Le CPAS de Seneffe à Bricouvert

Petites tâches et insertion font bon ménage. Comme les particuliers pour les titres-services, les entreprises peuvent pratiquer la mutualisation des services. À Seneffe, leCPAS1 et l’asbl Ecomons2 collaborent dans le cadre du plan Périclès pour créer la scrlfs Bricouvert, une entreprise à double objectif : offrir unjob à des personnes en difficulté et fournir aux sociétés du zoning proche des petits services, occasionnels, qui ne nécessitent pas de qualificationparticulière.

Abonnés

La Louvière, championne de la "réquisition douce"

Afin d’aider les propriétaires sans ressources, certaines villes pratiquent une forme de réquisition d’immeubles aussi appelée réquisition douce. À LaLouvière, le principe est d’application depuis 2002.

Abonnés

La vie en camping, pour le pire et le meilleur ?

Dans le cadre de l’application du plan Habitat Permanent de la Région wallonne1, l’Observatoire de la santé du Hainaut est allé à la rencontre desrésidants permanents des campings.

Abonnés

Observa : diagnostic local des causes de l'exclusion

Dans la perspective de l’arrivée des Plans de cohésion sociale (ex-PSI et PPP) en 2009, Chapelle-lez-Herlaimont mène ce trimestre un diagnostic territorial et socialdes besoins de sa population. Baptisé projet Observa, cet observatoire a pour objectif la connaissance empirique des causes de l’exclusion afin de mettre sur pied des initiatives et desactions précises sur le terrain.

Abonnés

Dix CPAS du Centre associent leurs efforts pour la remise à l'emploi

À l’heure où la pauvreté s’immisce dans les rangs des classes moyennes, des CPAS joignent leurs forces avec pour objectif la mise à l’emploi debénéficiaires du revenu d’intégration. En région du Centre, dix centres publics d’action sociale ont, en deux ans, remis quelque deux cents personnes au travail.

Abonnés

Appel à projets citoyens dans le cadre d'un budget participatif à La Louvière

La ville de La Louvière, par le biais de son service « La Louvière – Ville-Santé »1, lance un appel à projets citoyens pour qu’ilss’unissent et agissent en vue d’améliorer le bien-être d’autrui. « S’unir pour agir » constitue la première expérience wallonne de budgetparticipatif2 en matière de promotion de la santé.

Abonnés

L'entreprise d'insertion Arkheia championne du plan Péricles

Mise sur pied en mars 2007, la société coopérative à finalité sociale Arkheia1 a pour objectif la mise à l’emploi de personnesfragilisées et à mobilité réduite. Elle propose un accompagnement social et une formation technique continue dans le cadre du projet Péricles2, mis enplace par le ministre wallon de l’Économie, Jean-Claude Marcourt. L’outil est original puisqu’Arkheia propose l’archivage, la numérisation et l’indexation de documentsadministratifs.

Abonnés

Collaboration entre les Magasins citoyens et Lire et Écrire à La Louvière

En octobre 2006, le CPAS de La Louvière ouvrait les portes de ses Magasins citoyens1. Cette passerelle vers l’emploi pour les stagiaires en formation du CPAS souhaite aujourd’huidonner un maximum d’atouts aux personnes inscrites dans un processus d’insertion. En particulier les personnes en situation d’illetrisme. L’action vient de se concrétiser sous la forme d’unpartenariat associatif avec l’asbl Lire et Écrire 2 pour la réalisation de folders plus accessibles à ces publics précarisés.

Abonnés

Une nouvelle vie pour l'AMO Arpège à Saint-Ghislain ?

Mise sur pied en 1998 dans le cadre des plans sociaux intégrés (PSI) pour aider les jeunes à lutter contre les assuétudes, à Saint-Ghislain, l’asblArpège1 a longtemps fonctionné, faute de moyens, comme un embryon d’AMO (aide en milieu ouvert)2. La ministre de la Santé, de la Petite Enfance et de l’Aideà la jeunesse, Catherine Fonck (CDH), vient d’annoncer, outre une promesse d’agrément, l’octroi d’une subvention de 197 500 euros pour couvrir les frais de fonctionnement de l’asbl etl’engagement de trois personnes.

Abonnés