Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Le CPAS de Seneffe à Bricouvert

Petites tâches et insertion font bon ménage. Comme les particuliers pour les titres-services, les entreprises peuvent pratiquer la mutualisation des services. À Seneffe, leCPAS1 et l’asbl Ecomons2 collaborent dans le cadre du plan Périclès pour créer la scrlfs Bricouvert, une entreprise à double objectif : offrir unjob à des personnes en difficulté et fournir aux sociétés du zoning proche des petits services, occasionnels, qui ne nécessitent pas de qualificationparticulière.

29-05-2009 Alter Échos n° 274

Petites tâches et insertion font bon ménage. Comme les particuliers pour les titres-services, les entreprises peuvent pratiquer la mutualisation des services. À Seneffe, leCPAS1 et l'asbl Ecomons2 collaborent dans le cadre du plan Périclès pour créer la scrlfs Bricouvert, une entreprise à double objectif : offrir unjob à des personnes en difficulté et fournir aux sociétés du zoning proche des petits services, occasionnels, qui ne nécessitent pas de qualificationparticulière.Dans la région du Centre, à Chapelle-lez-Herlaimont ou encore Morlanwelz, la vague des titres-services a vu naître une série de sociétéscoopératives à finalité sociale, destinées à fournir des tâches ménagères aux particuliers. Le succès chapellois de Proxemia a d'ailleursconduit à la création, à Seneffe, d'une petite sœur, Proxemiabis, dont les dernières statistiques (38 emplois créés en 36 mois) confirment laréussite. Pour le CPAS de Seneffe, il fallait poursuivre la dynamique, en se tournant cette fois vers les entreprises. Dès lors est né le projet de mettre sur pied« Bricouvert »3, une société qui aurait pour m...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)