Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

Alter Échos n°

Interdiction de la mendicité: quand l’histoire se répète

«Les premiers rapports qui dénoncent les artifices des mendiants, des voleurs, des ‘maffias’ datent de la Réforme», explique Jean-Pierre Tabin, professeur à la Haute école de travail social et de la santé EESP de Lausanne (HES SO). Dès le Moyen Âge, certaines villes interdisent la mendicité. Ici on tatoue les «vrais mendiants», là on coupe les oreilles et le nez aux «faux mendiants». Ailleurs, on donne des amendes à leurs donateurs.

La criminalisation de la pauvreté n’a rien d’inédit. Il y a bien longtemps que la pauvreté errante et le vagabondage véhiculent un sentiment d’insécurité. Et on retrouve aujourd’hui, au centre de la rhétorique utilisée dans les débats politiques ou dans la presse, les mêmes arguments que jadis: la crainte des réseaux de mendicité et de l’exploitation d’êtres humains (au XVIe siècle, on parle déjà d’une «contre-société argotique», avec un «roi des mendiants» qui gagnerait beaucoup d’argent), et celle d’une attitude agressive, harcelante de certains mendiants, qui troublerait l’ordre public (les mendiants «criards» sont déjà dénoncés par Calvin).

«Mais ces discours sont répétitifs, jamais documentés et sont construits sur le mode de la scandalisation, de l’émotion, explique Jean-Pierre Tabin. On se soucie davantage des comportements potentiels que des comportements réels. C’est une prophétie autoréalisatrice: en criminalisant les pauvres, ceux-ci deviennent ce qu’on a dit qu’ils étaient.»

Dans son dernier dossier, «Cachez ce mendiant que je ne saurais voir», Alter Échos s’est penché sur les règlementations de la mendicité. De telles règlementations étaient déjà en vigueur au Moyen Âge. Lire notre «Petite chronique d’un malaise persistent», en accès gratuit.

Dossier

Les liens du sang

On croyait que c’était dans l’encre, mais, à la lecture du dossier, vous serez bien obligé(e)s de constater qu’un article bien trempé peut l’être dans le sang des autres. Pas de ce sang qui fait la une de la [...]

30-01-2024
Edito

Pour un éloge de la lenteur

«Il y a un lien secret entre la lenteur et la mémoire, entre la vitesse et l’oubli. Évoquons une situation on ne peut plus banale: un homme marche dans la rue. Soudain, il veut se rappeler quelque chose, mais [...]

30-01-2024
L'image

La Groove Party – Twist à Malmedy

Direction l’Ardenne et la Groove Party. Une fois par mois, le mardi, une centaine de personnes porteuses de handicaps de la région de Malmedy se retrouvent pour danser, chanter ou simplement prendre un verre dans une discothèque unique en son genre en Wallonie.

30-01-2024
Enquête

La roue de l’infortune

Travailler pour une plateforme de livraison entraîne des risques quotidiens pour sa santé. Alors que les législateurs se révèlent incapables de réglementer le secteur et son modèle d’emploi basé sur la fausse indépendance et des assurances défaillantes, les travailleurs de Deliveroo ou Uber Eats restent livrés à eux-mêmes. Le tout pour un salaire de misère.

Piero Valmassoi 30-01-2024
Santé

Pas tous égaux devant le don de sang

En Belgique, quand on est un homme ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, c’est un peu la croix et la bannière pour donner son sang. Il faut en effet respecter un délai d’abstinence sexuelle de quatre mois. Si la mesure a longtemps été justifiée pour des raisons sanitaires, le milieu associatif estime qu’il est aujourd’hui temps de lever les restrictions appliquées aux donneurs homosexuels. Une revendication qui suscite pourtant le débat.

30-01-2024
Santé

La quadruple peine des drépanocytaires

Avoir une maladie méconnue, ne pas oser le dire, souffrir de douleurs invisibles, être Noir: c’est la quadruple peine des patients atteints de drépanocytose. Caractérisée par une anomalie des globules rouges, cette maladie génétique – la plus répandue en Belgique – touche principalement les afrodescendants. Et révèle la persistance de malentendus culturels et de biais racistes dans les soins de santé.

30-01-2024
Santé

Du sang, du labeur et des larmes

Mis en place en Espagne en 2023, le congé menstruel n’existe pas en Belgique. L’idée de permettre aux femmes qui souffrent de règles douloureuses de s’absenter du travail un ou quelques jours par mois ne fait pas l’unanimité, y compris dans les rangs féministes. Le débat encore timide a le mérite de faire exister un sujet encore trop souvent chuchoté entre personnes concernées.

30-01-2024
Emploi/formation

Qui pour manier le couteau?

Pénurie… Dès que l’on parle des métiers liés à la viande, tout le monde n’a que ce mot à la bouche. Pénurie de candidats en formation, pénurie de travailleurs, pénurie de boucheries. Au point que l’on finit par s’interroger: assiste-t-on à la disparition progressive d’un secteur?

30-01-2024
Emploi/formation

Agents d’entretien: «Nous sommes les oubliettes de l’hôpital»

Tous les matins aux aurores, Marie, Claire, Olga, Toto et les autres arpentent les couloirs des hôpitaux pour ranger, dépoussiérer, ramasser, désinfecter. Bien qu’ils soient travailleurs de première ligne aux côtés du personnel soignant, leur action essentielle reste pourtant souvent invisibilisée. Alter Échos est parti à la rencontre de ces travailleuses et travailleurs de l’ombre.

30-01-2024
Justice

Quand la mort fait partie du job

Ils exercent tous trois des métiers qui flirtent avec la mort. Tous sont au service des personnes, mais ils n’arriveront pas toujours à temps et seront là pour constater l’irréparable ou tenter de l’expliquer. Noémie Moreau, André Pels et Bernard Michielsen parlent de leur rapport aux personnes décédées qu’ils ont rencontrées sur leur route professionnelle et de l’impact plus global sur le personnel en contact avec ces réalités.

30-01-2024
24 heures avec

Rue de Manchester, de l’industrie à la culture

Au cœur du vieux Molenbeek, dans l’un des quartiers les plus populaires de Bruxelles, sur les bords du Canal qui trace la frontière avec la commune d’Anderlecht, la rue de Manchester se démarque par son dynamisme socioculturel. Elle héberge de nombreux projets tels que la Raffinerie de Charleroi Danse, Recyclart, Cassonade, Decoratelier, Impulsion Dance, Cinemaximiliaan…

Dounia Dolbec 30-01-2024
Logement

Loger les femmes: le «care» au centre de l’architecture féministe

Un logement rien que pour des femmes, accessible aux plus précaires. L’idée du collectif féministe Angela D a pris forme au sein du projet d’habitat groupé Calico dans un quartier de Forest en pleine construction. Nous sommes allés à la rencontre d’une de ses habitantes, Emma, une maman solo qui y vit avec ses deux ados.

30-01-2024
Logement

La procédure d’expulsion domiciliaire, «une fabrique de la pauvreté»

En 2015, un rapport de l’IWEPS alertait sur la situation grandissante des locataires expulsés de leurs logements en Wallonie. Presque dix ans plus tard, qu’en est-il de la situation? Alter Échos s’est entretenu avec Tam Blondiau-Lebeau, chargée de projets du Rassemblement wallon du droit à l’habitat, une asbl créée en 2018.

30-01-2024
Justice

Inceste maternel: des mots sur un impensé impensable

Au Théâtre national à Bruxelles en décembre, à La Cité Miroir de Liège en janvier, la pièce «Ces enfants-là», adaptée du roman du même nom de Virginie Jortay, lève le voile sur un indicible sociétal: l’inceste maternel.

Marion Bordier 30-01-2024
Emploi/formation

Flexi-jobs: l’emploi s’assouplit, les syndicats raidissent

L’extension des flexi-jobs à douze nouveaux secteurs n’est pas passée inaperçue lors du conclave budgétaire d’octobre dernier. Supporté par le gouvernement flamand et les familles libérales, redouté par la gauche, le flexi-job ne fait l’unanimité ni sur le front syndical ni du côté wallon.

Marie-Flore Pirmez 30-01-2024
Environnement/territoire

Code-Rouge: désobéir pour engager le débat

En décembre dernier, le mouvement de désobéissance civile Code-Rouge a pris pour cible le secteur de l’aviation. Des centaines d’activistes ont immobilisé l’entrepôt d’Alibaba situé à l’aéroport de Bierset à Liège, et se sont introduits dans l’aéroport d’Anvers-Deurne. Leurs revendications principales sont l’arrêt des subventions pour le secteur de l’aviation, l’interdiction des jets privés ainsi que la réduction drastique du nombre de vols. Pour eux, l’urgence climatique justifie ce type d’action.

Leo Wagemans 30-01-2024
Santé

Covid long : un parcours de soins coordonné à l’hôpital de Jolimont

En juin, l’hôpital de Jolimont à La Louvière a ouvert une clinique post-Covid. Un parcours de soins coordonnés, pluridisciplinaires et adaptés aux limites, envies et besoins de chacun des 84 patients.

Marion Bordier 30-01-2024
Vu d'ailleurs

France: la réforme sanglante du revenu de solidarité

En octobre dernier, les parlementaires et sénateurs français ont décidé de renforcer les conditionnalités d’accès au revenu de solidarité active (équivalent du RIS belge). Dorénavant, pour toucher quelques centaines d’euros, des allocataires devront signer un contrat dans lequel seront comprises au moins 15 heures d’activités hebdomadaires.

30-01-2024
Rond-point Schuman

La Belgique en «opération séduction» au Conseil de l’UE

En janvier, la Belgique a pris les rênes du Conseil de l’Union européenne (UE) et donne le «la» durant les réunions entre les 27 États membres pour six mois. Mais le contexte est particulier: les prochaines élections européennes sont prévues en juin. Bruxelles doit choisir soigneusement ses combats pour parvenir à enregistrer des avancées avant la fin de la mandature.

30-01-2024
Photomaton

Travail social: faire place à l’empathie face aux migrants

Mettre par écrit des clés de compréhension des différentes dimensions de l’accompagnement psychosocial de personnes migrantes, tel est l’objectif de De l’exil à l’avenir. Cet ouvrage prend place dans un projet plus vaste, lancé en 2018 par la Fédération des CPAS, qui offre des outils aux travailleurs sociaux en charge de cet accompagnement, en y associant le CRéSaM (Centre de référence en santé mentale) et le CeRAIC (Centre régional d’intégration de la région du Centre). Rencontre avec Claire Bivort, responsable de projet au CRéSaM, et Emmanuel Bury, responsable de projet au CeRAIC.

30-01-2024
Culture

Rien à guérir: faire la lumière sur les thérapies de conversion en Belgique

«Rien à guérir» est un documentaire recueillant les récits et les témoignages de victimes de thérapies de conversion, une pratique dangereuse qui, au travers d’une intervention physique ou d’un conditionnement psychologique, vise à réprimer l’orientation sexuelle d’une personne. Rencontre avec l’un des réalisateurs du film, Axel Winkel, chargé de recherche pour Citoyenneté & Participation (CPCP asbl).

30-01-2024
Focales

Pairs et mer : la jeunesse à la barre

En novembre 2023, Anna et Alexandra embarquaient en tant que paires-aidantes à bord d’un voilier aux Canaries – sur lequel elles avaient déjà navigué il y a deux ans – avec trois jeunes suivis par un service bruxellois d’aide [...]

30-01-2024
Echos du crédit et de l'endettement

Quand l’État «se frite» avec les banques

Depuis le début de la législature, les relations entre les banques et le gouvernement fédéral ne sont pas au beau fixe. Si certains observateurs estiment que l’État n’est pas assez ferme, il est clair que les relations entre ces deux interlocuteurs sont plutôt houleuses et se règlent à coups d’avis sollicités auprès d’instances régulatrices et de communiqués de presse bien sentis.

30-01-2024
Carte blanche

Imaginez-vous aller à l’école avec un poids sur les épaules ?

Une carte blanche signée par les jeunes d’interpell’action : Mariama, Tahir, Aleks, Houda, Kadiatou et Aicha.
Interpell’action est un projet qui a pour double objectif de mettre en évidence les constats de terrain et de réfléchir avec les publics concernés à des propositions d’améliorations concrètes de leurs situations de vie.

11-12-2023
Dossier

Les outsiders du sport 

Pratiquer une activité sportive est un facteur d’intégration sociale et un atout santé. Qui s’en prive se tire une balle dans le pied. C’est du moins comme ça qu’on nous présente souvent les choses: plutôt que de déprimer et [...]

11-12-2023
Edito

Marche à suivre

Virginie entend des voix. Celle de Michael Jackson le plus souvent. Mais aujourd’hui, comme elle le raconte dans le Focales de ce numéro, elle ne prend plus les déclarations du King of Pop pour paroles d’évangile. Malgré et avec les [...]

11-12-2023
L'image

«À Bruxelles, je me sens chez moi…»

«À Bruxelles, je me sens chez moi. Le plus important pour moi, c’est de retourner à l’école et de payer mes dettes envers les gens qui m’ont aidé à venir. L’endroit que je préfère ? L’Atomium. Mon rêve ? [...]

11-12-2023
Enquête

Le Parti populaire européen, à droite toute?

Alors que les prochaines élections européennes (prévues en juin 2024) approchent, le groupe du Parti populaire européen (PPE), jusqu’ici le plus important numériquement dans l’hémicycle du Parlement européen, cherche à réaffirmer son identité pour séduire les électeurs. Mais alors que tant de partis tentent de refléter une image de modernité, le PPE, lui, joue à fond la carte conservatrice. Sa stratégie sera-t-elle payante?

11-12-2023
Enseignement

Les piscines boivent la tasse

Peu importe la région ou le réseau d’enseignement, le cours de natation finit souvent par tomber à l’eau. Dans de nombreuses écoles, l’apprentissage a carrément disparu alors que la natation figure au programme jusqu’en 3e secondaire. En Wallonie comme à Bruxelles, le nombre de bassins est insuffisant – on en recense moins de 200 en Fédération Wallonie-Bruxelles. Un manque criant d’infrastructures auquel s’ajoutent des coûts de transport trop élevés pour les écoles comme les parents.

11-12-2023
Sport

Le foot, un monde de femmes ?

Depuis quelques années, le nombre de joueuses affiliées à un club de football est en forte augmentation en Belgique. Un signe que le monde du ballon rond est enfin prêt à s’ouvrir à la moitié de l’humanité? Un peu de patience. Car, malgré les progrès évidents et les bonnes volontés, le foot reste encore souvent un bastion masculin.

11-12-2023
Santé

Sport sur ordonnance: un dispositif efficace mais qui patine

Du sport partout, pour toutes et tous : c’est l’objectif du dispositif Sport sur ordonnance. En Région wallonne, une dizaine de communes y adhèrent, mais le système peine à décoller véritablement. Les inégalités socioéconomiques restent des freins importants, alors même que l’accès au sport par les couches les plus défavorisées de la population est un enjeu de santé public majeur.

11-12-2023
Sport

Taper du poing pour trouver sa place

A Bruxelles, au cœur du Palais du Midi, l’académie de boxe «Jah Boxing» accueille un flot de jeunes issus des quartiers voisins. Au-delà des entraînements et des compétitions, le club joue un rôle social majeur auprès de ce public. Mais le futur démantèlement du Palais du Midi et les difficultés pour vivre de la boxe menacent même les champions.

11-12-2023
Politique

Violences sur les jeunes dans le sport: «En tant que ministre des Sports, je le dis ‘Faites-le savoir!’»

Face au phénomène de violences dans le sport, qui touche aussi les jeunes et les enfants, le ministre des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet (MR) encourage la libération de la parole et en appelle à plus de fermeté dans les sanctions.

11-12-2023
Sport

Haltères Échos

Alter Échos a poussé les portes automatiques du Basic-Fit du coin pour voir comment le géant du fitness appâtait le client, et pourquoi tout le monde y allait sans se poser de questions. Bienvenue dans un lieu quasiment religieux, où l’on vient juste pour faire un peu de sport… ou bien se fabriquer un nouveau corps et se sentir transcendé.

24 heures avec

Mulieris, la réinsertion au bout du fil

Mulieris est une asbl qui, depuis 2007, œuvre pour une réinsertion socio-professionnelle via la couture. Au sein de ses locaux à Anderlecht, elle accueille des personnes venues de tous horizons.

Perrine Lefloch 11-12-2023
(c) Ph. Saget
Enseignement

Accueil extrascolaire : le temps oublié

L’accueil extrascolaire, ce «troisième lieu de vie des enfants», est fondamental pour l’apprentissage et le bien-être. En Belgique francophone, en dépit du décret de 2003 relatif à la coordination de l’accueil, il se caractérise par un sous-financement structurel. Quant au personnel de terrain, souvent précaire, il souffre d’un manque de formation et de reconnaissance.

Aliénor Debrocq 11-12-2023
Emploi/formation

Des barreaux aux bureaux

Pour se réinsérer dans l’échiquier professionnel, les détenu(e)s et ex-détenu(e)s avancent chaque pion avec l’espoir d’une seconde chance. En Belgique, où le taux de récidive atteint 60 %, des initiatives comme l’asbl Après épaulent la difficile réinsertion après la détention.

Léa Dornier 11-12-2023
(c) eswalliance
Vie associative

Utsopi : succès et crises d’une organisation «par et pour» les TDS

L’an dernier, la Belgique est devenue le second pays au monde, après la Nouvelle Zélande, à décriminaliser le travail du sexe. Si le bilan de cette évolution législative reste à faire, elle constitue un succès éclatant pour Utsopi, le premier syndicat belge de travailleu(r)ses du sexe créé en 2015, aujourd’hui en pleine croissance. Mais derrière cette réussite, l’organisation est minée par les querelles internes.

11-12-2023
Enquête

Dépénalisation du travail sexuel: de la tolérance à la reconnaissance

La Belgique a décriminalisé la prostitution en mars 2022. Un choix politique fort qui permettra aux travailleuses du sexe[1] d’accéder au droit du travail et donc aux droits sociaux : mutuelle, chômage, congé de maternité, pension. Un an après la loi, le quotidien des prostituées a-t-il vraiment changé?

11-12-2023
Emploi/formation

Qui profite réellement des 600 heures de travail étudiant ?

600, c’est le nombre d’heures de travail que les jeunes peuvent prester en parallèle de leurs études depuis le 1er janvier 2023. Une augmentation servant à aider les commerces et l’horeca au lendemain de la crise sanitaire. Cette réforme ne laisse cependant pas tout le monde indifférent. Plusieurs syndicats et fédérations étudiantes se demandent à qui elle profite réellement.  

Perrine Lefloch 11-12-2023
Vu d'ailleurs

La double peine des «bébés volés» face à la justice

En France, les personnes adoptées à l’international de manière illégale tentent de faire entendre leurs voix par la justice. Ce phénomène ne constituant pas à ce jour une infraction pénale, le combat s’annonce difficile.

Sara Bernède 11-12-2023
Panpan Culture

L’habitat dans tous ses états

À l’initiative du Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat (RBDH), HABITER. (titre provisoire) est une exposition immersive photo et sonore sur la problématique de l’accès à un logement décent et abordable à Bruxelles. Elle parcourt la capitale depuis huit mois maintenant et a été accueillie dans plus de 20 lieux différents. Elle continuera sa route en 2024 à Forest ou Evere, notamment.

11-12-2023
(c) Flickr by jdlasica
Photomaton

«Elon Musk est une sorte de reformulation trumpiste de l’entrepreneur héroïque»

De Steve Jobs à Elon Musk, notre imaginaire collectif est rempli de figures d’entrepreneurs célèbres. Des «self-made men», à même d’amener l’humanité vers un horizon meilleur par leur créativité et leur innovation. Dans «Le mythe de l’entrepreneur» (La Découverte, 2023), Anthony Galluzzo s’attelle à la déconstruction de cette figure et, avec elle, à celle du narratif capitaliste et méritocratique qui l’accompagne.

11-12-2023
Focales

Des voix au-dedans de soi

Entendre des voix a longtemps été considéré par la psychiatrie comme un symptôme à éradiquer et une signature de la folie. Pourtant, jusqu’à 25% de la population pourrait faire cette expérience au cours de sa vie. Né à la [...]

11-12-2023
Carte blanche

Une concession vitale pour la survie des magazines

La sonnette d’alarme est une nouvelle fois tirée par la presse indépendante et/ou associative. La survie de plusieurs éditeurs est directement en jeu. Il y a un peu plus d’un an déjà, nous attirions l’attention sur les menaces qui pesaient sur le secteur de la presse périodique via une éventuelle suppression des subventions de bpost pour les magazines distribués à domicile. Aujourd’hui, nous nous retrouvons dans une situation similaire, terriblement floue, où ces subventions semblent à nouveau mises en péril dans la foulée d’un appel d’offres à concession particulièrement chaotique.

06-12-2023
Focales

Alzheimer Cafés : Ne pas perdre le fil

Avec l’Alzheimer, on ne fait pas que perdre le fil de la mémoire. Celui qui lie le malade à ses proches peut aussi s’effilocher, se casser. Comment surmonter la peur, comment affronter le tabou d’une maladie en progression constante [...]

Emploi/formation

Travailler peut faire perdre de l’argent

Les pièges à l’emploi empêcheraient les personnes chômeuses ou allocataires sociales d’accepter un travail, car les moyens des ménages, déjà peu élevés, diminueraient encore en acceptant certaines offres d’emploi. Si l’on tient compte que les publics précarisés, dont le niveau d’instruction est faible, se voient généralement proposer des emplois mal rémunérés et à des conditions de travail pénibles, comment s’étonner de l’impact de tels pièges? Débats idéologiques et chiffres tangibles.

23-10-2023
Dossier

Femmes et associatif : maux d’emploi

Les associations sont engagées, pour nombre d’entre elles, dans la lutte contre les inégalités, dans la défense des plus précaires. Elles sont aussi actrices du dynamisme démocratique et défenderesses de la solidarité. Mais les cordonnières sont parfois mal chaussées: [...]

23-10-2023
Edito

L’horizon des événements

Dans Interstellar, un film de science-fiction sorti en 2014, le réalisateur Christopher Nolan décrit le voyage désespéré de Joseph Cooper et de ses compagnons, astronautes kamikazes partis explorer les confins de l’espace afin de trouver un nouvel abri pour le genre humain. Victime de l’écocide perpétré par notre espèce, la terre, en cette année 2067, ne produit presque plus rien si ce n’est des tempêtes de poussière et, parfois, du maïs…

23-10-2023
(c) Virginie Nguyen Hoang
L'image

Retrouver la «vie normale»

Réalisé entre 2022 et 2023, le travail de la photographe Virginie Nguyen Hoang raconte la souffrance des Ukrainiens depuis un an.

23-10-2023
(c) SPF Justice
Enquête

Maisons de transition : le privé au cœur de la détention

Petites unités. Accompagnement intensif. Insertion des détenus dans la société. Les vertus des maisons de transition ne manquent pas. Pourtant, les critiques pleuvent. Ces maisons, au lieu de remplacer les prisons, étendent le parc carcéral. Elles ont permis l’implantation d’une entreprise privée commerciale – G4S – dans le monde régalien de la détention. Par ailleurs, un possible conflit d’intérêts fragilise le lancement d’une nouvelle maison, à Louvain.

23-10-2023
Social

Quand le monde du travail colonise le monde militant

Dans le livre «Te plains pas, c’est pas à l’usine» (Niet! éditions, 2020), Lily Zalzett et Stella Fihn témoignent des conditions de travail effarantes des employés du milieu associatif français. «Alter Échos» a pris le pouls du côté belge avec Natalia Hirtz, chercheuse-formatrice au GRESEA (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative), et Magali, travailleuse associative et membre du collectif «Travail social en lutte».

23-10-2023
Vie associative

Une histoire conflictuelle des associations féministes

L’histoire du féminisme est longue et les débats qui l’ont traversée sont nombreux. Des débats qui ont permis aux grandes associations féministes d’évoluer et de devenir au cours du XXe siècle ce qu’elles sont aujourd’hui.

23-10-2023
Economie

Les femmes comptent dans l’économie sociale. Mais celle-ci en tient-elle compte ?

Avec ses valeurs de solidarité, de participation et de justice sociale, l’économie sociale – qui compte une majorité de femmes dans ses rangs – semble être forcément inclusive. Et, pourtant, elle n’échappe pas aux inégalités… Une étude fait la lumière sur cet enjeu en Wallonie. Décryptage.

23-10-2023
Social

No man’s lands : les nouveaux territoires de la non-mixité

Étroitement liés à l’histoire du féminisme, les espaces en non-mixité s’imposent aujourd’hui dans le secteur des assuétudes ou de la grande précarité. Si l’objectivation des violences sexistes les légitime, ces « no man’s lands » continuent pourtant de susciter la méfiance. Car ces zones de sécurité sont aussi des lieux de prise de conscience, de résistance et de changement.

23-10-2023
Vie associative

Trois femmes puissantes

C’est une (r)évolution palpable et réjouissante : les femmes sont aux manettes de nombreuses associations et mouvements. Elles peuvent, à ces postes, insuffler des bonnes pratiques, mettre en valeur les travailleuses, changer concrètement les manières de penser. Rencontre avec Sylvie Pinchart, directrice de Lire et Écrire, Sarah de Liamchine, codirectrice de Présence et Action culturelles et présidente Solidaris Wallonie chez Solidaris, et Ariane Dierickx, directrice de L’Îlot

24 heures avec

«Ils nous ont vendus avec le magasin»

Huit mois que les salariés et salariées du Delhaize luttent contre la franchise des 128 magasins intégrés, un modèle qui pourrait remettre en cause leurs acquis et leurs conditions de travail. Malgré la confirmation par la direction de la reprise des 51 premiers magasins par un indépendant en octobre – soit un supermarché sur quatre, les delhaiziens et delhaiziennes continuent le combat soutenus par de nombreux citoyens. Alter Échos est allé à leur rencontre lors d’une journée d’action.

23-10-2023
Petite enfance / Jeunesse

Des toilettes genrées aux WC mixtes, il n’y a qu’un pot

À l’école, les toilettes genrées restent la norme, mais, selon plusieurs acteurs de l’enseignement, outre que la mixité pourrait rendre ces lieux d’aisance plus accueillants, elle pourrait surtout limiter les constructions genrées, voire le harcèlement au petit coin.

Marie-Flore Pirmez 23-10-2023
Santé

Sur un pied d’inégalité

Si l’avenir peut se lire dans les lignes de vos mains, vos pieds aussi ont des choses à dire. Il faut d’abord oser les montrer, et ensuite aligner les billets. Les podologues et pédicures médicales proposent des services essentiels mais peu remboursés. Enquête sur l’accès aux soins de santé à Bruxelles, vu par les pieds.

Léa Dornier 23-10-2023
Culture

Arpentage : découper pour mieux penser

Un livre, quelques feuilles de note, des stylos et un bon cutter. Tels sont les outils d’une pratique qui fait florès dans les mondes associatifs et militants : l’arpentage. Une lecture collective sous forme de défrichage qui se veut à la fois un instrument d’accès au savoir et un prétexte à des échanges intimes et politiques.

23-10-2023
Parcourir le numéro | Retour aux numéros