Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#liberté

Sommaire Alter Echos

Prisons : se libérer de l’enfermement

Nos prisons ressemblent à des cocottes-minutes prêtes à exploser. Les ingrédients sont connus : personnel peu formé, bâtiments vétustes, restrictions budgétaires et surpopulation carcérale composent un plat bien trop épicé. Mais comment vider les prisons sans se farcir une indigestion sociétale ? [...]

Justice

Prisons : se libérer de l’enfermement

Nos prisons ressemblent à des cocottes-minutes prêtes à exploser. Les ingrédients sont connus : personnel peu formé, bâtiments vétustes, restrictions budgétaires et surpopulation carcérale composent un plat bien trop épicé. Mais comment vider les prisons sans se farcir une indigestion sociétale ?

Emploi/formation

Crouzet, entreprise libérée

À Roubaix, dans le nord de la France, Crouzet est une entreprise dite «libérée». On y prône l’autonomie des salariés et la souplesse de l’organisation. Reportage.

Logement

L’habitat léger : en finir avec la brique dans le ventre

Système D ou éloge à la liberté, l’habitat léger, constitue un véritable changement dans l’art d’habiter. Mais ceux qui font ce choix aujourd’hui vivent souvent dans l’angoisse d’une visite des services de l’urbanisme.

Social

Le personnel de la Capac crie son malaise

Suite à notre article sur la gestion de la Capac, les agents de l’institution publique ont décidé de dénoncer leurs conditions de travail. Nous nous sommes procuré un rapport faisant état de la situation.

Economie

Une histoire iconoclaste de la dette

Dans cet ouvrage orienté par une vision altermondialiste, voire anarchiste, l’économiste et anthropologue américain David Graeber dépeint 5 000 années d’histoire de la dette. Une brique de 600 pages qui a fait le buzz.

Santé

Diffuser ou ne pas diffuser ?

Toutes les informations sont-elles bonnes à être diffusées ? En 2008, un article publié dans une revue médicale suisse sur la transmission du VIH/sida jetait un pavé dans la mare de la prévention. Son titre : « Les personnes séropositives ne souffrant d’aucune autre MST et suivant un traitement antirétroviral efficace ne transmettent pas le VIH par voies sexuelles ». Un « scoop » capital qui, pour bien des couples dont l’un des partenaires est séropositif, contenait la promesse d’une relation sans préservatif ou de vivre pleinement leur désir d’enfant. Une piste de travail récemment adoubée par l’Organisation mondiale de la santé, qui publiait en juin dernier une recommandation vantant les bénéfices d’un traitement précoce en matière de prévention du VIH.