Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#aménagement du territoire

Environnement/territoire

Compteurs intelligents : la Belgique avance avec prudence

Des compteurs intelligents dans chaque foyer ? Pour la Belgique, c’est non. La technologie, trop coûteuse, n’est pas complètement au point et pose de multiples questions en matière de protection de la vie privée. Dans notre pays, on se dirige donc vers un déploiement segmenté auprès de certains consommateurs ciblés.

Environnement/territoire

Le Parc du lac de Bambois, zone de non-droit

La zone de loisir du lac de Bambois de Mettet, victime de son succès ? D’un lieu de villégiature, elle se réclame désormais partie intégrante de la commune, les touristes de la première heure y résidant de manière permanente. Mais le flou juridique qui subsiste autour de l’habitat permanent plonge la zone dans le non-droit…

Environnement/territoire

Le Plan HP est cartographié

Le gouvernement wallon vient d’adopter une cartographie détaillée pour le Plan Habitat Permanent

Logement

Laurent Minguet : « La dispersion de l’habitat wallon n’est pas soutenable ! »

Laurent Minguet est un homme d’affaires liégeois. Voilà un entrepreneur wallon qui a réussi : il est aujourd’hui milliardaire ! Adulé par les uns, conspué par les autres, ce « fort en gueule » laisse peu de gens indifférents en raison de ses positions tranchées. Sur son blog « Now Future », il vient de publier un article intitulé « La dispersion de l’habitat wallon n’est pas soutenable ».

Conclusion : vous (re)prendrez bien un peu de social  ?

Quand on parle durable, beaucoup pensent environnement. Et quand on parle alimentation durable, soit l’interlocuteur ne comprend pas, soit il pense bio et évoque parfois le commerceéquitable.
Se pencher sur le grouillement d’initiatives de terrain nous a permis d’élargir le regard : soutien des productions locales, autoproduction, réduction du gaspillage,entreprises sociales horeca, etc., sont autant de manières de concrétiser l’idée d’alimentation durable. Qui plus est, ces dimensions encore discrètes sontpétries de préoccupations sociales.

Secteurs (autres)

Conclusion : vous (re)prendrez bien un peu de social ?

Quand on parle durable, beaucoup pensent environnement. Et quand on parle alimentation durable, soit l’interlocuteur ne comprend pas, soit il pense bio et évoque parfois le commerce équitable.
Se pencher sur le grouillement d’initiatives de terrain nous a permis d’élargir le regard : soutien des productions locales, autoproduction, réduction du gaspillage, entreprises sociales horeca, etc., sont autant de manières de concrétiser l’idée d’alimentation durable. Qui plus est, ces dimensions encore discrètes sont pétries de préoccupations sociales.

Villes en transition et cittaslow, des pistes à suivre  ?

Quelques villes wallonnes tentent de s’affranchir du pétrole en relocalisant leur économie, leurs transports et leur dépendance alimentaire, tandis que d’autres tablent surune meilleure qualité de vie.

Environnement/territoire

Villes en transition et cittaslow, des pistes à suivre ?

Quelques villes wallonnes tentent de s’affranchir du pétrole en relocalisant leur économie, leurs transports et leur dépendance alimentaire, tandis que d’autres tablent sur une meilleure qualité de vie.

Logement

L’autonomie énergétique, ce n’est plus (seulement) du vent…

Les communes planchent sur les moyens de diminuer leur facture énergétique et de renforcer l’économie locale à travers les énergies renouvelables. Et elles innovent.

Noyaux d'habitat  : les communes wallonnes sur la défensive

La délimitation des noyaux d’habitat vise à décourager le développement résidentiel loin des centres urbanisés. Les communes sont peu enthousiastes.

Logement

Noyaux d'habitat : les communes wallonnes sur la défensive

La délimitation des noyaux d’habitat vise à décourager le développement résidentiel loin des centres urbanisés. Les communes sont peu enthousiastes.

Logement

Des logements pas toujours mariés à leur quartier

Le Plan 1000 logements de la Ville de Bruxelles amènera 1 500 nouveaux habitants à Neder-Over-Heembeek. Le quartier est-il vraiment préparé à leur arrivée ?