Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Amélie Mouton

Amélie Mouton

Tranches de vie en caravane

S’immerger dans le vécu d’habitants de campings résidentiels, grâce à la fiction et à la photo: c’est ce que propose Camping Paradiso, un bel objet littéraire et visuel réalisé par deux chercheuses de la KUL, à la suite d’une étude dans des campings du Brabant flamand. Réglementations opaques, insécurité, conflits mais aussi solidarité et débrouille: avec ce support original, Barbara Van Dyck et Els Vervloessem invitent un large public à s’intéresser aux questions soulevées par l’habitat permanent en camping.

Rudi Vervoort : « Le foncier, c’est notre richesse »

Le ministre-président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort, est en charge de l’aménagement du territoire. Une compétence cruciale pour gérer les grands chantiers de cette législature : réforme des outils de gouvernance territoriale, nouveaux quartiers, Plan Canal. Nous l’avons rencontré [...]

6.500 logements, mais pour quand ?

À Bruxelles, 40.000 ménages sont en attente d’un logement social. Et la hausse constante des loyers rend l’accès au logement de plus en plus difficile dans une ville où 60% des habitants sont locataires. Élargir le parc de logements sociaux, qui stagne autour de 39.000 unités, apparaît donc comme une priorité incontournable. Le gouvernement a mis des moyens budgétaires sur la table. Mais l’accès aux réserves foncières, notamment des communes, reste un problème majeur.

Squat : l’offensive venue de Flandre

En Belgique, squatter un immeuble inhabité n’est pas une infraction pénale. Mais des députés flamands sont bien décidés à changer la donne. Peines de prison, amendes: ils viennent de soumettre deux propositions de loi (au fédéral) pour durcir la réaction face aux occupations temporaires. Une répression anachronique et difficile à défendre à l’heure de la régionalisation des politiques du logement.

Logement 10-06-2015

En 2050, à quoi carburera la Wallonie ?

Comment les choix énergétiques vont-ils affecter le territoire wallon? Creuseront-ils les inégalités entre communes? Comment les politiques d’aménagement du territoire peuvent-elles tempérer les effets négatifs? Ces questions traversent une copieuse étude réalisée par des chercheurs réunis au sein de la Conférence permanente du développement territorial. Habitat, production locale d’énergie, transport, gouvernance : ils ont élaboré six scénarios pour la Wallonie à l’horizon 2050.

Le logement social bruxellois en pleine restructuration

À Bruxelles, le nombre de sociétés immobilières de service public (SISP) a été réduit de moitié. Des regroupements ont été effectués et il n’y a désormais plus que 16 sociétés pour gérer les 39.369 logements sociaux que compte la capitale. La première phase de cette restructuration vient de s’achever. En principe, sans perte d’emplois. Mais de nombreuses questions se posent, tant pour les locataires que pour les travailleurs de terrain.

Détecter le radicalisme : gare aux dommages collatéraux

Former les travailleurs sociaux à détecter les signes du radicalisme: la proposition est dans l’air depuis les tragiques événements de janvier. Est-ce vraiment une bonne idée? Et surtout, est-ce vraiment leur rôle? Sur le terrain, le vrai défi semble être d’une autre nature: continuer à travailler sereinement dans un climat où les tensions et les divisions sociales sont exacerbées.

Paul Furlan : « Remettre du bon sens dans l’organisation du logement public »

Depuis son entrée en fonction, Paul Furlan, ministre wallon du Logement (1), a planché sur une stratégie pour réorganiser le logement public. Autonomie accrue des sociétés de logement, relèvement des plafonds d’accès, maisons du logement, appel à l’épargne privée. Il nous détaille sa vision ainsi que ses avancées sur deux autres grands chantiers: la fiscalité immobilière et le logement privé.

Vincent de Coorebyter : « Les citoyens n’ont jamais été des esclaves entre deux élections »

Acteurs des temps présents, Tout autre chose: assiste-t-on à un réveil citoyen en Belgique ? Vincent de Coorebyter, professeur à l’ULB et président du Crisp, relativise. Mais décrypte pour nous la nouveauté de ces mouvements qui cherchent à échapper aux catégories politiques habituelles et à faire entendre la parole du citoyen sur tout ce qui le concerne.

CPAS, s’abstenir

«Interdit aux étrangers». S’il est rare aujourd’hui de trouver des annonces locatives de ce type, les discriminations dans l’accès au logement n’en ont pas pour autant disparu. Plus insidieuses, elles se manifestent lors du premier contact téléphonique ou de la visite du bien mis en location. Les discriminations sur la base de la fortune, autrement dit des ressources financières de la personne en quête d’un logement, sont en augmentation.

Le secteur privé au secours de la culture ?

En ces temps de disette budgétaire, s’achemine-t-on vers d’autres modèles de financement de la culture, où le secteur privé jouerait un plus grand rôle? Du mécénat de compétences au tax shelter, de nouvelles formules se développent déjà. Mais elles ne doivent pas faire perdre de vue les missions essentielles du service public.

En Wallonie, la fiscalité pour marquer le territoire

Comment encourager la population à retourner vivre en ville? Comment limiter les déplacements entre le domicile et le lieu de travail, qui génèrent un trafic excessif et polluant? Une des clés de réponse pourrait se trouver dans la fiscalité. Une recherche de l’Université de Liège s’intéresse à certains leviers fiscaux que la Région wallonne pourrait activer pour mieux maîtriser le développement territorial.