Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Jeunesse (Aide à la)

24 heures avec… Arnaud, jeune engagé au service citoyen

Engagé pour six mois au début du confinement dans une maison de repos grâce au programme de la Plateforme pour le service citoyen, Arnaud Jeangille parcourt les couloirs de la résidence aux côtés des aides-soignants. Ce jeune demandeur d’emploi découvre le travail de terrain dans un secteur qui a cruellement besoin d’un coup de main. Journée aux côtés d’un jeune homme qui distribue petits services et bonnes blagues aux résidents.

© Fanny Declercq

À l’entrée de la maison de repos Résidence Franki à Liège, Arnaud, masqué, tend le formulaire pour enregistrer toute personne qui entre dans les lieux. Il salue d’un geste avec le coude qui dépasse de son tee-shirt à l’effigie du service citoyen. C’est grâce à ce programme qu’il a commencé à faire du bénévolat dans la maison de repos et résidences-services depuis mars, au tout début de la pandémie en Belgique.

Ce programme de six mois permet à des jeunes âgés de 18 à 25 ans de s’engager au service de la collectivité en accomplissant des missions de terrain. «J’étais au chômage depuis un petit temps, j’avais désespérément besoin de me sentir utile, de faire quelque chose de ma vie, explique-t-il. Et on m’a dit qu’une maison de repos avait désespérément besoin d’aide, on s’est bien trouvés!»
Fournisseur de petits plaisirs
Après une semaine d’intégration et de formation à la Plateforme pour le service citoyen (lire: « Des jeunes de service », Focales n°31, décembre 2016), Arnaud, 22 ans, s’investit quatre jours par semaine bénévolement dans la maison de repos. Il commence sa journée par les courses pour les résidents. Il récolte les listes et les billets de dix euros et se rend au supermarché d’en face. Chocolat, biscuits, cigarettes, alcool: ces petits «plus» dans la vie des résidents sont écrits sur des bouts de papier en lettres cursives comme seuls nos aînés en ont encore...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Fanny Declercq

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)