Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression

Le printemps érable en veilleuse

Alter Échos n° 347 18 octobre 2012 CamilleG

Après des mois de grèves étudiantes et de tension avec le gouvernement canadien, le printemps érable semble bien fini. L’accalmie estivale et les électionsanticipées ont eu raison du conflit. Les associations étudiantes leaders du mouvement, la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante(CLASSE)1, la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec(FEUQ)2, ont pourtant des vues b...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une