Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#diplômes

Enseignement

Diplomation : nul n’est prophète en son pays d’accueil ?

Quand on est réfugié ou étranger en Belgique, il n’est pas toujours facile d’obtenir une équivalence pour un diplôme décroché dans son pays d’origine.

Étude du Hiva : l'intégration après le parcours

Selon une étude du Hiva, les immigrés qui ont suivi un parcours d’intégration trouvent plus facilement du travail. Mais ils n’ont pas pour autant plus de contacts avec desautochtones et leur apprentissage de la langue ne progresse plus.

Archives

Libéralisation de l’éducation : la Communauté française lance une réflexion sur le rôle des États

Les négociations de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sont, comme on le sait, enlisées depuis de nombreux mois dans des conflits entre États du Sud et du Nord dela planète, notamment à propos de l’agriculture. Mais on aurait tort de croire que la libéralisation du « marché » des services d’éducationet de formation s’en trouve pour autant au point mort. En dehors du cadre multilatéral de l’OMC, des accords bilatéraux entre États ont pris le relais dans ce domainecomme dans bien d’autres secteurs. Interpellée par ces évolutions, tout comme par les débats qui se sont déroulés autour de la directive européenne« Services », la Communauté française (CFWB) a décidé de prendre l’initiative en lançant une réflexion sur le rôle des Étatsen matière d’éducation. Un comité, animé par Roger Dehaybe, a déjà communiqué une première note au gouvernement, le 30 mars dernier.Objectif : tenter de dégager un « nouveau consensus » international.

Archives

T'en veux ? J'en ai ! – Les fonctions critiques à Bruxelles

Pour la 7e année consécutive, l’Observatoire bruxellois du marché du travail et des qualifications1 (Orbem) a publié son analyse desfonctions critiques en Région bruxelloise – une étude qui, dans l’ensemble, vient confirmer des tendances structurelles connues, notamment quant au désajustemententre offre et demande sur le marché de l’emploi bruxellois2.

Archives

T’en veux ? J’en ai ! – Les fonctions critiques à Bruxelles

Pour la 7e année consécutive, l’Observatoire bruxellois du marché du travail et des qualifications1 (Orbem) a publié son analyse desfonctions critiques en Région bruxelloise – une étude qui, dans l’ensemble, vient confirmer des tendances structurelles connues, notamment quant au désajustemententre offre et demande sur le marché de l’emploi bruxellois2.

Archives

Quel accès à l’emploi et à la formation pour les Africains de Bruxelles ?

Les 14 et 15 mars était organisé un colloque sur « L’emploi des travailleurs subsahariens dans la Région de Bruxelles-Capitale ». L’initiativeétait prise par le ministre de l’Emploi Éric Tomas1 et par le Réseau européen des villes pour l’économie sociale, la Febisp et l’asblElykia espoir.

Archives

« Quartiers ouverts sur le social » : un kaléidoscope du social à l’IPFS à Namur

L’Institut provincial de formation sociale de Namur (enseignement de promotion sociale)1 a ouvert ce 24 mai les portes de son gigantesque campus à tout le secteurassociatif et social de la région « pour réunir ou provoquer la rencontre entre institutions du social tout en valorisant les liens tissés entre l’école etcelles-ci ». C’est la fusion opérée le 1er janvier 2003 avec l’École des Cadres (connue pour former les jeunes de 16 à 18 ans au monitorat) qui lui adonné l’occasion d’organiser cette journée intitulée « Quartiers ouverts sur le social ».

Archives

Flandre : nouvelles pistes pour l’accueil de l’enfance

Dans le cadre des discussions de la Conférence nationale sur l’emploi, Renaat Landuyt, ministre flamand de l’Emploi (SP.A), avait lancé l’idée d’ouvrirle système des chèques-services aux structures d’accueil à l’enfance (voir Alter Échos n° 150), mais, à peine lancée, l’idée asuscité quelques réactions négatives. Pour Renaat Landuyt, cette ouverture pourrait se faire via des agences d’intérim ou d’autres sociétéscommerciales. Pour Adelheid Byttebier (Agalev), ministre du Bien-être, dont le département est également concerné par la mesure, au départ, c’était horsde question. Par la suite, les deux ministres sont tombés d’accord pour qu’on tente l’expérience dans des quartiers où les besoins en termes d’accueilsont les plus criants, mais des divergences de vues subsistent. La plus importante porte sur la formation que doit avoir le personnel accueillant. En d’autres termes : comment des agencesd’intérim, par exemple, peuvent-elles garantir que le personnel qu’elles proposent est qualifié pour accueillir des enfants ? Dans les structures d’accueilextrascolaires, le personnel dispose rarement des diplômes de puériculture requis dans les crèches. Mais Kind en Gezin (l’ONE flamande) organise déjà desformations pour les gardiennes à domicile et pourrait donc mettre sur pied de nouveaux modules de cours, avec diplôme à la clef (cf. infra également).