Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

« Quartiers ouverts sur le social » : un kaléidoscope du social à l’IPFS à Namur

L’Institut provincial de formation sociale de Namur (enseignement de promotion sociale)1 a ouvert ce 24 mai les portes de son gigantesque campus à tout le secteurassociatif et social de la région « pour réunir ou provoquer la rencontre entre institutions du social tout en valorisant les liens tissés entre l’école etcelles-ci ». C’est la fusion opérée le 1er janvier 2003 avec l’École des Cadres (connue pour former les jeunes de 16 à 18 ans au monitorat) qui lui adonné l’occasion d’organiser cette journée intitulée « Quartiers ouverts sur le social ».

28-07-2005 Alter Échos n° 144

L’Institut provincial de formation sociale de Namur (enseignement de promotion sociale)1 a ouvert ce 24 mai les portes de son gigantesque campus à tout le secteurassociatif et social de la région « pour réunir ou provoquer la rencontre entre institutions du social tout en valorisant les liens tissés entre l’école etcelles-ci ». C’est la fusion opérée le 1er janvier 2003 avec l’École des Cadres (connue pour former les jeunes de 16 à 18 ans au monitorat) qui lui adonné l’occasion d’organiser cette journée intitulée « Quartiers ouverts sur le social ».La directrice, Mme Marlière, a expliqué les objectifs d’une telle journée qui « sert à mettre en évidence l’articulation entre la formation etle terrain. Cette journée se veut le reflet de la symbiose de l’école avec le social. Nous sommes à l’écoute des changements qui s’opèrent dans cesecteur et à l’écoute des travailleurs et des besoins qu’ils expriment. Pour exercer ces métiers, des compétences sont nécessaires ainsi que des lieuxoù développer ces compétences et où se ressourcer. Ils trouvent ici un lieu o&ugra...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)