Mot-clé : Agoria

Un premier master en alternance
pour Bruxelles

24-10-2017

Un master en alternance sera organisé cette année à Bruxelles. Reste à trouver des entreprises pour accueillir tous les étudiants.

Bianca Debaets : « L’open data à Bruxelles, un potentiel de 1.500 emplois »

05-05-2017

Début mars 2016, la Région bruxelloise se dotait d’un portail open data. Pour Bianca Debaets (CD&V), secrétaire d’État bruxelloise en charge de l’Informatique régionale et communale et de la transition numérique, il faut voir dans cette stratégie d’ouverture un [...]

L'alternance bientôt appliquée à certains masters

12-06-2011

Des masters en alternance seront mis en place à partir de la rentrée académique 2011. Trois hautes écoles wallonnes et trois fédérations sontconcernées.

Enseignement qualifiant : le Contrat pour l’école a pris du retard… « Heureusement » ?

20-04-2007

Pour le gouvernement de la Communauté française, l’enseignement technique et professionnel devait constituer « la priorité de 2006-2007 ». Laministre-présidente l’avait confirmé au Parlement : durant cette année scolaire, les efforts allaient se « concentrer particulièrement » sur laquatrième priorité du Contrat pour l’école : « choisir et apprendre un métier à l’école ». Le Contrat avait annoncé cinq axesd’action particulièrement ambitieux : rééquipement, redéploiement de la Commission communautaire des professions et des qualifications, organisation de stages pourtous, redéfinition de l’alternance et modularisation. Seuls les deux premiers chantiers ont significativement avancé. Pour de bonnes raisons disent les réseaux et legouvernement. Les syndicats regrettent, quant à eux, la priorité placée sur la spécialisation de quelques écoles techniques et professionnelles.

La Flandre se fait son “plan Marshall”

24-08-2006

C’est la date symbolique du 11 juillet qui a été choisie par le gouvernement flamand pour la présentation de son plan “La Flandre en action”. Un plan copieux (près de200 pages) qui expose les perspectives socio-économiques de l’équipe d’Yves Leterme pour sa Région, mais qui reprend pour l’essentiel des projets déjà connus, voiredéjà en chantier. Les mesures réellement nouvelles concernent notamment les soins de santé et… le tourisme.
Les réactions à ce texte partent, elles aussi, en sens divers.

Stagiaires : début d’harmonisation à Bruxelles, retard au fédéral

24-08-2006

La question du statut des stagiaires – et particulièrement de l’harmonisation de celui-ci est de celles qui illustrent le mieux le casse-tête institutionnel belge : dufédéral au communautaire, en passant par le régional, pas un niveau de pouvoir qui ne soit concerné par cette question qui traverse les secteurs de l’enseignement,de la formation, de l’insertion, de la lutte contre le chômage et, tout simplement, du dynamisme de l’activité économique.

Eole : un partenariat entre Agoria et quatre écoles bruxelloises

30-08-2005

La fédération bruxelloise d’Agoria (ex-Fabrimetal) et quatre écoles bruxelloises (l’Institut des Arts et Métiers, l’Institut technique Cardinal Mercier,l’Athénée royal Marcel Tricot et le Technisch Instituut Don Bosco) lancent, à partir du début de cette année scolaire, un projet pilote relatif à «l’actualisation des programmes pédagogiques », au « partage des infrastructures » ainsi qu’à « la mise en place de stages pour le corps enseignant et lesélèves dans les entreprises ». Un partenariat qui peut renforcer la qualité de la formation1. Mais encouragera-t-il plus de jeunes à se diriger vers lesmétiers tels que soudeur ou « mécanicien-automaticien » ?

Rapport sur l’avancement de la Belgique dans la concrétisation de la stratégie de Lisbonne

01-08-2005

Le 27 février, le gouvernement de la Communauté française a approuvé, à l’initiative du ministre-président Hervé Hasquin1, ledocument « Stratégie de Lisbonne. Rapport d’avancement de la Belgique – 2003 – volet Réalisations ». Ce document reprend des décisions prises enBelgique par le fédéral ou les entités fédérées afin de concrétiser la stratégie adoptée à Lisbonne en 2000 par l’ensemble despays européens pour que notre continent voie émerger « l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde ». Lors du Conseileuropéen de Bruxelles des 21 et 22 mars, il est en effet prévu de faire le point annuel sur l’état d’avancement des États. Le document concerne différents domaines,de l’économie à la mobilité durable, en passant par l’enseignement.

Rapport sur l'avancement de la Belgique dans la concrétisation de la stratégie de Lisbonne

01-08-2005

Le 27 février, le gouvernement de la Communauté française a approuvé, à l’initiative du ministre-président Hervé Hasquin1, ledocument « Stratégie de Lisbonne. Rapport d’avancement de la Belgique – 2003 – volet Réalisations ». Ce document reprend des décisions prises enBelgique par le fédéral ou les entités fédérées afin de concrétiser la stratégie adoptée à Lisbonne en 2000 par l’ensemble despays européens pour que notre continent voie émerger « l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde ». Lors du Conseileuropéen de Bruxelles des 21 et 22 mars, il est en effet prévu de faire le point annuel sur l’état d’avancement des États. Le document concerne différents domaines,de l’économie à la mobilité durable, en passant par l’enseignement.

Éric Tomas annonce 600 nouveaux ACS et 400 Rosetta en alternance

28-07-2005

La sphère politique bruxelloise a été quelque peu remuée par le passage de Daniel Ducarme de la présidence du MR à celle du gouvernement régional.Le 27 juin, le ministre de l’Économie et de l’Emploi Éric Tomas1 convoquait la presse pour faire le point sur la dernière année de son mandat. Il prend au mot lapriorité absolue mise par son nouveau président sur l’emploi des Bruxellois, et réaffirme ce faisant ses prérogatives et ses projets.

Baisse des élèves l’IFAPME

07-10-2004

Le recrutement dans les filières industrielles de l’enseignement technique et professionnel est en baisse constante comme le montrent les derniers chiffres publiés parl’Observatoire des filières de qualification. Autres chiffres à la baisse, mais moins connus ceux -là : ceux des contrats d’apprentissage dans les formations enalternance de l’IFAPME (les « classes moyennes »)… Dans ces deux secteurs, les élèves semblent fuir les enseignements qualifiants. Mais à y regarder deplus près, les réalités des différentes filières semblent bien plus multiformes voire interdépendantes : une diversité pleine d’enseignementpour des réformes encore fort floues aux yeux de nombreux acteurs de terrain mais qui devraient amener toute une série d’acteurs en concurrence à collaborer en vue de la« revalorisation » du qualifiant…

Formation en alternance : le Bureau Bruxellois rassemble tous les acteurs et a agréé 27 filières

29-09-2004

En matière de formation en alternance, la déclaration du nouveau gouvernement de la CFWB vise le « développement de cette méthode d’apprentissage ». Plusglobalement, le texte gouvernemental prône des synergies avec l’ensemble des acteurs de l’éducation, de la formation et du monde du travail pour relancer les enseignements qualifiants.Il semble bien qu’un organe comme le Bureau permanent de la formation en alternance en Région de Bruxelles-capitale1 préfigure ces projets. Après des débutsdifficiles, cet organe a en effet engrangé en quelques mois l’agréation de 27 filières de formation ouvrant le droit aux primes pour les acteurs économiques qui s’y sontengagés.